Hélène Bonhomme

Hélène Bonhomme
Hélène Bonhomme est auteure, conférencière, fondatrice du site fabuleusesaufoyer.com et chroniqueuse sur lepoint.fr. Après une prépa littéraire, des études de philo, plusieurs années d’enseignement et plusieurs autres de rédaction web, elle devient mère au foyer. Elle commence à interviewer des femmes inspirantes et à mettre par écrit des pensées motivantes. C’est ainsi qu’ont vu le jour ce blog en mars 2014, puis en mai 2015 son livre collaboratif pour révéler la fabuleuse en chaque maman et en octobre 2016 son petit guide de l’imperfection heureuse. Elle est mariée à David le fabuleux et maman de Roman et Adelin. Sa mission : aider les mamans qui veulent sortir la tête de l’eau, prendre un peu de recul sur leur quotidien et commencer à aimer leur vie !

VOIR TOUS SES ARTICLES

HB-article-travail foyer skizophrenie

Travail et foyer : la fin de la schizophrénie

En devenant maman, j’ai découvert la désagréable impression de n’être jamais au bon endroit, jamais au bon moment.

Ça a commencé pendant mon congé parental :

lessivée par d’interminables journées au rythme de mes jumeaux, j’étais profondément heureuse d’assister aux premières loges à leurs trois premières années de vie sur Terre. Pourtant, j’étais désespérément convaincue de perdre mon temps et frénétiquement jalouse de mon mari, qui à sa guise pouvait papoter autour de la machine à café de l’entreprise que nous venions de créer.

Et puis ils sont entrés à la maternelle, et je me suis inventé un nouveau travail — travail que je n’ai jamais l’impression de faire “assez bien”, à cause de la logistique familiale qui déborde de partout. J’adore mon travail et je voudrais avoir le temps de m’y impliquer davantage, pourtant, lorsque les journées sont trop longues, lorsque la scène m’emmène trop loin, alors je pense à ceux que j’aime le plus au monde, et mon coeur se sent tiraillé, et je crois me noyer dans les injonctions contradictoires qui inondent ma tête. Lire la suite…

HB-article-conjuguer communiquer

Apprendre à conjuguer pour mieux communiquer

La communication, ça n’est pas une science infuse ! On a beau savoir la règle, il y a tellement de paramètres en jeu : entre ce que moi je ressens, ce que l’autre ressent, tout ce qui n’est pas dit etc… Yolande Ziegler Schwab, psychopraticienne et coach de vie nous donne une clé pour mieux communiquer avec notre entourage : apprendre à conjuguer !

Pourquoi parler de conjugaison au sujet de la communication ?

Yolande : Demander, recevoir, donner, refuser : ces 4 verbes tous simples, il nous faut apprendre à les conjuguer dans nos vies pour bien communiquer avec notre entourage, parce qu’une relation vivante suppose ces 4 possibilités de réaction ! Pour être dans une dynamique d’amour et de vérité avec nos proches, nous devons apprendre à conjuguer ces quatre verbes dans nos vies. Cette manière rigolote de dire les choses – et facile à retenir ! – recouvre des réalités très importantes. Lire la suite…

HB-article-video yolande dispute

Ces phrases qui déclenchent une dispute

Pour bien communiquer avec son conjoint ou ses enfants, il y a une règle de base :

Éviter les généralisations !

Yolande Ziegler-Schwab, psychopraticienne et coach de vie, nous explique qu’il faut éviter certaines phrases toutes faites ou formules qui n’ont qu’un seul effet : agir comme un “scud” et dynamiter la communication.

Ces scuds, ce sont tous les mots comme « toujours, jamais, tout, tous, personne, chaque fois, … » Des généralisations que l’on dit sans même y réfléchir et qui flinguent tout parce qu’elles brisent le lien de la communication. Lire la suite…

HB-articlevideo yolande tu

Le “tu” qui tue

Accuser l’autre, c’est beaucoup plus facile que de parler de soi !

Dans cette vidéo, Yolande Ziegler-Schwab, psychopraticienne et coach de vie, nous explique pourquoi il faut éviter de dire “tu” si l’on veut bien communiquer avec ses proches. Quand on s’adresse à l’autre en disant “tu”, on l’agresse, on l’accuse. Or, devant un reproche ou une accusation, quelle est notre réaction naturelle ? Nous défendre. Le résultat, c’est que nous n’entendons pas ce que l’autre cherche à nous dire… Lire la suite…

HB-article-yolande signes reconnaissance

Vie de famille : la puissance du feedback positif

“Mes parents me faisaient des remarques quand j’avais de mauvaises notes, mais quand j’avais de bonnes notes, personne ne disait que c’était bien…”

Donner des signes de reconnaissance positifs aux membres de notre famille : une habitude pas très ancrée dans notre culture française, et pourtant primordiale ! Cette pratique, qui peut révolutionner le quotidien de ta vie de famille, nous est exposée par Yolande Ziegler-Schwab, psychopraticienne, coach de vie et maman de 2 garçons de 17 et 20 ans.

C’est quoi, un signe de reconnaissance positif ?

Yolande : Le concept est issu de l’analyse transactionnelle. Son fondateur, Éric Berne, définit un signe de reconnaissance, ou feedback, comme « Tout acte impliquant la reconnaissance de la présence d’autrui ». Le signe de reconnaissance est donc un message que j’envoie à l’autre, pour lui signifier que pour moi il existe, que je sais qu’il est présent : un bonjour, un sourire, un regard, une accolade, une écoute attentive, un compliment, un encouragement… Lire la suite…

rentree

Mamans : le trac de la rentrée

Ce matin, de concert avec les autres mamans de France, je pleure.

Certaines pleurent de joie (enfin la paix !), d’autres pleurent d’angoisse (est-ce qu’on finira l’année ?) — moi je ne sais pas vraiment pourquoi je pleure. En fait, je crois que ça me fait du bien pleurer. Je pleure certainement parce qu’ils sont grands et parce que moi, je me sens toute petite.

Reconnaissance et honneur d’être leur mère. Fierté d’avoir pu leur donner, je crois, tout ce dont ils ont besoin pour affronter une nouvelle étape de leur vie. Doutes et regrets sur mes “peut-mieux-faire”. Soulagement de tourner une page. Peur d’ouvrir un nouveau chapitre.

Car c’est aussi ma rentrée, l’ouverture des possibles (pendant quelques heures par jour, n’exagérons pas), le retour à la réalité, la frousse de ne pas y arriver. Lire la suite…

HB-youtube-pk je maime

VIDÉO – Pourquoi je m’aime

Dire qu’on s’aime, ça ne se fait pas. Ça met tout le monde mal à l’aise. Ça fait prétentieux. Ça fait bizarre, et même un peu malsain.

Pendant presque 30 ans, je ne me suis pas aimée.

Comme si on avait le droit (le devoir !) d’aimer tout le monde, sauf soi. Lire la suite…

langages de l amour temps de qualite 20 minutes

VIDEO : Une méthode simple pour plus de sérénité en famille

J’ai interviewé mon fils Adelin, 6 ans 🙂

Non ça ne se dit pas… Mais franchement, qu’est-ce que nos enfants peuvent être relous parfois ! Grâce à Florence Leroy, j’ai découvert le psychologue américain Fitzhugh Dodson. Il explique parfaitement bien le phénomène, grâce à sa “théorie de la frite molle”…

La théorie de la frite molle

Les enfants raffolent des frites chaudes et croustillantes. Mais ils aiment tellement les frites qu’ils préfèrent des frites froides et molles que pas de frites du tout ! Lire la suite…

HB-article-pgm-ete

Anticiper pour survivre à l’été

“Les grandes vacances” : mouais… ça dépend pour qui.

Il reste moins de 3 semaines avant ton entrée fracassante dans cet espace temps périlleux, champ de tous les possibles et de toutes les frustrations : les congés d’été ! Pendant 2 mois, tu auras tes enfants à gérer H24 et rien que d’y penser, tu as des sueurs froides …!?

On attend tous les vacances avec impatience… Mais une fois qu’elles sont là, entre les trajets, la belle-famille et les enfants qui pètent la forme, on n’a plus aucun sas de décompression. Alors on ne met à avoir hâte que ce soit la rentrée. Pourtant, on le sait très bien qu’à la rentrée ça n’ira pas mieux !

Bref, arrivée en septembre : ces vacances tant attendues, on n’en a même pas vraiment profité. Lire la suite…

travail mi temps

Épuisement maternel : le piège du mi-temps

Le travail à mi-temps, un rempart contre l’épuisement maternel ? Non, juge Moïra Mikolajczac, coauteure de « Le Burn-out parental : l’éviter et s’en sortir », dans cet entretien avec Hélène Bonhomme.

Contrairement aux idées reçues, le travail à mi-temps est loin d’être un rempart contre l’épuisement maternel. C’est ce qu’a pu constater Moïra Mikolajczac, coauteure de Le burn-out parental : l’éviter et s’en sortir (Odile Jacob, 2017). D’après les travaux de cette chercheuse belge, le travail à mi-temps constitue au contraire un important facteur de risque pour les parents épuisés. Pourtant, on pourrait penser que, pour concilier au mieux vie personnelle et vie professionnelle, l’idéal est de couper la poire en deux.

D’après vos recherches, le travail à mi-temps augmente le risque de craquer ?

Moïra Mikolajczac : Nos recherches montrent en effet que, contrairement aux personnes qui travaillent à temps plein, celles travaillant à mi-temps sont moins nombreuses à ne pas être en burn-out (44 % pas du tout en burn-out, contre 54 % chez les personnes travaillant à temps plein).

Il apparaît surtout que les personnes travaillant à mi-temps sont plus nombreuses à se tenir sur les franges à risque.

Lire la suite…

HB-vignette monde tourner

Le monde ne s’arrêtera pas de tourner

On rêve toutes d’une île déserte où personne ne hurle « MAMAAAAAAN » à toute heure du jour et de la nuit.

Disparaître de la circulation : comme ce serait fabuleux…

Oui, mais :

  • Qui s’occupera de vérifier que les devoirs sont faits ?

  • Qui prendra la température du petit qui fait ses dents ?

  • Et qui lancera une machine à 30° sinon tout le monde râle parce que son t-shirt a déteint ?

  • Hein, qui ?

L’art de la délégation : c’est la piqûre de rappel du jour. Lire la suite…

HB-article-vrais-papas

Les vrais papas

Il y a le père de la mariée,

papa poule et jaloux, prêt à tout pour garder sa fi-fille pour lui tout seul.

Le papa flingueur,

comme dans Taken, le genre qu’il ne faut pas emmerder : “je ne sais pas qui tu es, mais je te trouverai et je te tuerai”.

La gloire de mon père :

le papa de nos souvenirs les plus anciens, qui sentent l’eau de Cologne et chantent les cigales.

Et aussi le père Noël :

celui qui n’existe pas… pièce manquante du puzzle de notre histoire. Lire la suite…

HB-article-journal

Tenir un journal, avec Florence Servan-Schreiber

Tu as l’habitude de mettre par écrit tes ressentis ? De poser tes états d’âme sur les pages d’un journal ? Si oui, alors cette vidéo va t’intéresser : j’y interroge Florence Servan-Schreiber sur les bienfaits du “journaling” (come on, ça fait mieux en anglais !)

Si à l’inverse, tu n’as pas la fibre littéraire et que la simple idée de te retrouver face à une page blanche te donne des boutons, je t’invite à regarder toi aussi cette vidéo… en effet, Florence t’y explique avec beaucoup de classe que tenir un journal est une pratique qui change la vie, et que cette habitude est beaucoup plus accessible et beaucoup moins désagréable qu’on ne le pense ! Lire la suite…

HB-article-urinoir

Tu sais que t’es maman de garçons quand…

Mes yeux sont encore englués et ma bouche toute pâteuse. Mon arrière-train se pose délicatement sur la cuvette. C’est alors que sans prévenir, une vigoureuse sensation de froid-mouillé achève de me réveiller. Les mots voudraient sortir de ma bouche, avec des éclairs et du tonnerre : “Mais pourquoi vous ne savez pas pisser DANS les wc, p* de b* de m* !!????

Une fois de plus, ce sont donc mes cuisses qui ont pris.

Il est 6h28. Trop heureuse d’avoir encore quelques minutes de calme devant moi, je résiste à la tentation de gueuler tout de suite. Lire la suite…

visu ARTICLE Defi 7j

7 jours de kifs, avec Hélène Bonhomme et Florence Servan-Schreiber

Ce matin-là, je m’étais levée du mauvais pied, empêtrée dans un stress gluant qui sentait à plein nez la to-do-list névrosée. Les yeux encore à moitié collés par une nuit trop courte, je me dirigeais à tâtons vers la cuisine, où deux petits hommes réclamaient leur pitance.

Je me sentais seule et à côté de mes pompes.

Et puis, je l’ai vu.

Il était là, juste derrière la fenêtre qui donne sur l’évier. Tout roux, avec un ventre blanc. Un adorable petit écureuil qui récupérait sa ration de noisettes, à 6h48 du matin, dans mon jardin. Lire la suite…

HB-mauvais manger bon

Gratitude : ne laisse pas le mauvais manger le bon !

Ils sont gourmands, les 5% qui ne vont pas… Ils ne souhaitent qu’une chose : venir avaler les 95% qui fonctionnent à merveille.

Ne laisse pas le mauvais manger le bon : que ta journée soit un festin de petites et grandes joies 🙂 Lire la suite…

HB-article-periode-pour-accueillir-un-bebe

Le meilleur moment pour faire un bébé

As-tu, comme moi, compté maintes fois sur tes doigts jusqu’à 9 ? As-tu multiplié les sessions de calcul mental pour t’assurer que la naissance tomberait bien, au cas où tu tomberais enceinte ce mois-ci ? As-tu fait la liste des périodes de l’année vraiment trop chargées, où il serait tout simplement impossible que ÇA arrive ?

Nous nous sommes toutes un jour posé la question du QUAND.

Le meilleur moment pour faire un bébé ?

  • Hum… pas trop près de la rentrée scolaire
  • Assez loin du déménagement
  • Un écart d’âge suffisant avec son aîné
  • Au fait, suis-je prête ?
  • Peut-on seulement être prête à ÇA ?

Lire la suite…

HB-youtube-gratitude obstacles

Jamais contente ? 3 obstacles à la gratitude

« Ça va encore être une journée pourrie » / “C’était encore une journée pourrie” : quelle est ta première pensée au réveil ? Ta dernière pensée au coucher ? Jamais contente ? Halte à l’ingratitude ! Voici 3 astuces pour la déceler et y faire face. Lire la suite…

HB-article-FETE DU VILLAGE LAUSANNE

La fête du Village à Lausanne

Le Village, ce sont des fabuleuses qui disent : « Je peux faire un bout de chemin avec toi » !

Un groupe de formation continue et de solidarité en ligne que j’ai créé il y a un peu plus d’un an. Depuis, nous en sommes à la deuxième édition, et ce sont plus de 500 mamans qui partagent et se motivent les unes les autres à avancer dans cette  jungle qu’on appelle « la maternité ». Et le Village, ce sont aussi des rencontres « en vrai » : quelques photos au coeur de cet événement privé, qui a eu lieu cette fois-ci à Lausanne, en Suisse. Lire la suite…

HB-article-interview anna

« Le regard des autres ne me pourrit plus la vie »

Hélène Bonhomme présente Anna Latron, sa nouvelle collaboratrice dans l’équipe des Fabuleuses. Anna est mariée à son fabuleux depuis 9 ans. Après avoir traversé un cancer, elle débarque dans l’univers de la maternité il y a 6 ans en devenant maman d’Alexis, atteint d’un trouble du spectre de l’autisme. Une confrontation à la différence qui met cette jeune maman face à un défi : accepter les limites de son enfant, mais surtout les siennes, en choisissant la voie de la liberté !

Le regard des autres !!!??? Elle a appris à s’en détacher ! Découvrez son histoire en vidéo : Lire la suite…

HB-article-mon-petit-frère-est-mort

Céleste, « mon petit frère est mort »

« Je pourrai le dire à la maîtresse, qu’on avait un bébé mais que maintenant il est au ciel ? »

C’était un soir de vacances.

Leurs joues étaient rosies par le soleil, et leurs petits mentons imbibés de mousse au chocolat. Pour je ne sais quelle raison, ils avaient enclenché le mode questions existentielles :
« Quand on est mort, on a une maison dans le ciel ? »
« Comment elle fait, la maison, pour tenir dans les nuages ? »
« Il reste combien de calendriers avant que Adelin et moi on soit mourus ? » 

Lire la suite…

HB-youtube-perfectionnisme

Perfectionnisme vs. Perfectionnement : les 7 différences

Le perfectionnisme, c’est de la paralysie… Le perfectionnement, c’est du progrès !

Lire la suite…

HB-article-comment-tu-vas

Comment tu vas ?

Je me suis fait un nouvel ami : un casque sans fil que je me trimballe partout. Il m’accompagne dans la cuisine, ce qui explique pourquoi je me dandine systématiquement lorsque je vide le lave-vaisselle. Je le porte également lors de ma session quotidienne de marche nordique — là aussi je roule du popotin, et là aussi c’est pour la bonne cause — ainsi qu’au supermarché (oui je suis super malpolie d’écouter de la musique dans les rayons du Lidl, mais ça m’aide à garder le sourire alors j’ai décidé que ça comptait pour du savoir-vivre). Lire la suite…

HB-article-jour ferie

Mompreneuses : pour survivre aux jours fériés

Je me souviens d’une période pas si lointaine finalement, où j’analysais le calendrier annuel en priant pour que le 1er et le 8 mai ne tombent surtout pas sur des dimanches. Ce serait dommage, quand même, de ne pas profiter d’un jour de semaine à la cool plutôt que d’aller me farcir 32 visages d’angelots mal léchés. J’étais prof et si je pouvais gagner 2 jours sans élèves, c’était toujours ça de pris.

Maintenant je suis maman.

Et si je peux gratter 2 jours sans enfants, c’est toujours ça de pris. Donc l’autre jour, je découvre, affolée, que non seulement le 1er et le 8 mai tombent des mardis, mais qu’en plus le jeudi de l’ascension tombe le 10 mai, ce qui signifie que la semaine prochaine va être l’une des plus rock’n’roll de l’année. Lire la suite…

HB-articleliberte-egaliteok

Liberté, égalité, maternité

“C’est par le travail que la femme a en grande partie franchi la distance qui la séparait du mâle ; c’est le travail qui peut seul lui garantir une liberté concrète” (Simone de Beauvoir, Le deuxième sexe). Soixante-dix ans après, la promesse féministe ancestrale rime avec burn-out professionnel et épuisement maternel. Être une mère libérée, tu sais c’est pas si facile…

Dépendante ou indépendante :

Ma génération a grandi sous le joug du féminisme primitif, qui a voulu nous imposer de choisir notre camp. En résulte un cruel clivage dans nos représentations mentales et sociétales de la femme : d’un côté la working girl aigrie, et de l’autre la mère au foyer dépitée. Faites vos jeux ! Lire la suite…

HB-HARLEM SHAKE

J’étais avec quelques copines, et on avait un message pour toi…

Est-ce qu’il t’arrive de mettre ton sentiment de valeur dans ce que tu es capable de faire, dans ce que tu es capable d’être ?

De te sentir bien dans tes baskets seulement quand tu es habillée/maquillée /intéressante/drôle, seulement quand tu fais un sans faute au bureau/à la maison/dans tes relations, seulement quand les autres reconnaissent ta valeur ?

Alors chère Fabuleuse, j’ai un message pour toi… Un message un spécial, que j’ai enregistré en vidéo lors du show Les fabuleuses en soirée. C’est par ici :  Lire la suite…

HB-article-lafilletroppsychorigide

La fille trop psychorigide

Les derniers mois, j’ai reçu plusieurs fois la même question par mail : “Quel est ton parcours ?” de la part des fabuleuses qui souhaitent en savoir plus sur mon historique universitaire et professionnel, et comment j’en étais arrivée à faire ce que je fais aujourd’hui !

La question est vaste, et elle soulève peut-être une grande réflexion en toi si tu réfléchis à lancer ton projet, comme j’ai moi-même pu démarrer “les fabuleuses” il y a 4 ans de cela.

Alors promis, je vais répondre aux questions sur mon parcours dans des articles (ou plus vraisemblablement des vidéos) dans les prochaines semaines. Lire la suite…

HB-article-mytheamitieunique

Stop au mythe de l’amitié parfaite

Avoir des amis en dehors du couple, c’est primordial. Mais lorsqu’on a une vie à mille à l’heure et que la logistique familiale ne ne laisse aucun répit, lorsqu’on croise beaucoup de gens mais qu’on se sent toujours aussi isolée… Comment développer des amitiés véritables ? On en parle avec Yolande Ziegler-Schwab, pyschopraticienne et coach de vie à Strasbourg. Lire la suite…

HB-article-mesenfantssontchiants

Tes enfants sont ch%”(!’$ ?? L’explication.

Non, ça ne se dit pas… Mais franchement, qu’est-ce qu’ils peuvent être ch%”(!’$ parfois !

  • “J’ai faaaaaaaaim”
  • “J’ai sooooooooif”
  • “Naaaaaaaaaan j’veux pas”
  • “Il m’a pris mon Legooooooooo”
  • “Il m’a morduuuuuu”
  • « Mamaaaaaaan »
  • « Mamaaaaaaaaaaaaan »
  • « Mamaaaaaaaaaaaaaaaaan »

Il y a des jours où ils passent maîtres dans l’art de nous pousser à bout. On fait tout pour être de bons parents, et puis ils nous cassent l’ambiance en 2-2. Alors oui, on les aime plus que tout, mais parfois on se demande comment on a pu engendrer des goujats-ingrats-relou qui nous tapent sur le système à longueur de journée — ou pire, à longueur de nuit. Lire la suite…

HB-article-niveaudenergie

Sur une échelle de 1 à 10, où se situe ton niveau d’énergie ?

Sur une échelle de 1 à 10, 1 étant « Je suis à plat » et 10 étant « Je pète la forme », où se situe ton niveau d’énergie ?

Cet article s’adresse à toi :

  • si tu t’endors avec des raideurs dans la nuque
  • ou si tu te réveilles avec le dos en bouillie
  • si tu sais que l’on peut être tellement fatiguée que paradoxalement, la fatigue nous empêche de bien dormir
  • ou si tu te sens barbouillée à force de ne pas avoir le temps de t’asseoir pour manger correctement
  • si plusieurs fois par jour, tu penses à ta couette ou à ton oreiller
  • si tu te trimballes des microbes depuis des mois, sans parvenir à t’en débarrasser
  • si tu ne sais pas où trouver l’énergie d’attaquer à ta lessive ou ton tas de paperasse
  • et encore moins pour sortir avec ton mari ou jouer avec tes enfants
  • et encore moins pour oser rêver à ce projet qui te tient à coeur depuis longtemps.

Lire la suite…