All posts tagged écoute active

HB-article-aide anna

« Comment tu fais ? »

« Comment tu fais ? »

Cette question, posée récemment par une connaissance, m’a fait réfléchir. Elle m’a d’abord renvoyé une image de « femme qui gère » alors que, le plus souvent, j’ai juste l’impression de m’en sortir à peine.

C’est en tous cas mon sentiment général, en ce début d’année. Voici mes circonstances du moment :

  • Un fabuleux souvent en déplacement et qui, quand il n’est pas à l’autre bout de l’Europe, rentre de plus en plus tard du boulot ;
  • Des rendez-vous récurrents pour mon aîné différent, auxquelles se rajoutent des tracas administratifs incessants
  • Un cadet en pleine période de demande d’attention qui ne me décolle pas d’une semelle et qui, dès que j’ai le dos tourné (ou les yeux rivés sur mon smartphone^^), me rappelle gentiment à l’ordre en vidant son verre d’eau sur le carrelage / la boîte de cacao dans la poubelle, en dessinant sur les murs de sa chambre ou en les attaquant carrément au marteau ;
  • Une vie professionnelle trépidante, passionnante mais remplie de défis ;

Au milieu de tout ça, j’ai parfois le sentiment de surnager…

…d’assurer le minimum syndical, notamment en me mettant sur pilote automatique.

Et pourtant : dans cette question posée, on sentait poindre une once d’admiration.

Moi, admirable ? Laissez-moi rire !

Lire la suite…

HB-article-la parole est dargent

Le silence est (vraiment) d’or

Les blancs vous mettent mal à l’aise ? Vous vous sentez obligé de “combler” ? Nos experts vous expliquent la “vraie” valeur du silence.

Les expressions sur la valeur du silence sont légion. Il y a le célèbre : “La parole est d’argent… et le silence est d’or ». Il y aussi le fameux :

“On a une bouche et 2 oreilles pour écouter 2 fois plus qu’on ne parle. »

En matière de silence, il y a beaucoup de croyants mais peu de pratiquants.

L’importance de savoir se taire semble faire consensus… mais, dans les faits – et en particulier dans une relation aidante – le silence dans un échange est gênant pour beaucoup d’entre nous. Lire la suite…

ecoute-active

“Oh ! Tu m’écoutes ??”

La base de l’écoute active

Ah ! Le sentiment de ne pas être écoutée est certainement l’un des plus désagréables qui soit sur le plan relationnel. Il a même le don de faire sortir de ses gonds les plus “zen” d’entre nous ! Consciemment ou non, le message perçu et interprété ressemble à ça :

  • “Tu n’en as rien à faire de ce que je dis”
  • “Je ne compte pas pour toi”
  • “Tu es ailleurs car tu as manifestement d’autres centres d’intérêt, d’autres priorités…”

Alors, bien sûr, on peut répondre :

“Désolé chéri(e), c’est vrai que je ne t’écoute que d’une oreille, laisse-moi envoyer ce mail qui me tracasse et, promis, je suis tout à toi !”

C’est pas mal déjà comme réaction, non ?

Lire la suite…

HB-article bon courage

Faut-il dire “Bon courage” ?

Voilà une expression largement usitée, non ?

Bon, il y a aussi “bonne continuation”, mais la première semble remporter haut la main le concours improbable des expressions les plus fréquemment employées pour prendre congé de l’autre et justement destinée… à l’encourager.

C’est l’idée en tous cas.

Faites-vous partie de ces personnes qui ne supportent pas cette formulation ? Genre, ça vous énerve, agace, déprime…

Vous n’êtes pas seule !

Personnellement, cela fait des années que je n’utilise plus cette expression “Bon courage”. Lire la suite…

HB-pleure un bon coup

« Pleure un bon coup » : les bienfaits de la purge émotionnelle

Pleure un bon coup… ça te fera du bien !

Quand vous entendez cette expression, dans quel camp êtes-vous ?

  • “Ah ça c’est bien vrai ! En tous cas, chez moi, ça marche !”
  • “Encore un de ces conseils faciles, sans aucun fondement…”

Lisez la suite avant de répondre.

Une chose est sûre : notre société, tout en acceptant nos larmes d’émotion “facile” – une fois un film terminé, par exemple – ne nous encourage pas à pleurer de tristesse ou de colère, en tous cas pas en public ! Pleurer sonne alors comme un aveu de faiblesse, renvoie à l’enfant vulnérable en nous… et envoie un signal de détresse qui rimerait avec SOS. Lire la suite…

HB-article toute puissance

La tentation de toute-puissance

Vous arrive-t-il de vous sentir impuissante ? Vous aimeriez que les souffrances de vos proches cessent…  Mais les choses ne changent pas aussi vite que souhaité. Et cela vous est insupportable !

Côté pile, notre Hulk féminin, bien que terrifiant, a toute son utilité. Côté face, c’est une autre histoire : la tentation de toute-puissance nous guette toutes, à un moment ou un autre, consciemment ou non… d’autant plus quand on veille à développer ses potentialités et que l’on veut aider d’autres fabuleuses autour de soi.

Rassurons-nous : le Hulk côté pile est bien toujours là !

Lire la suite…

HB-article-cheri je suis fatiguee

« Chéri, je suis fatiguée… »

Eh non, on ne parle pas ici de la réaction qu’on peut avoir pour éconduire avec tact son conjoint et ses envies de câlins…

Voici la situation : vous rentrez du boulot – ou bien tout simplement d’une journée bien remplie avec tout ce qu’il peut y avoir d’autre que le “travail” dans une vie de fabuleuse – et vous lancez à votre conjoint :

“Chéri, je suis fatiguée…”

Suspense, suspense : quelle va être sa première réaction ?

Voyons un peu les exemples de réactions possibles si votre cher et tendre n’est pas – encore – le champion de l’écoute active.

L’écoute active ? C’est cette qualité d’écoute qu’on trouve notamment et normalement chez les professionnels de l’accompagnement. Lire la suite…

HB-article-rouleau

Premiers secours pour mamans au bout du rouleau

Est-ce que tu connais cette histoire ?

Un homme marchait sur une plage déserte. Peu à peu, il commença à distinguer la silhouette d’un jeune garçon dans le lointain.

Quand il fut plus près, il remarqua que le garçon ne cessait de se pencher pour ramasser quelque chose qu’il jetait aussitôt à l’eau.

Inlassablement, il lançait des choses à tour de bras dans l’océan.

En s’approchant davantage, l’homme remarqua que le jeune garçon ramassait les étoiles de mer que la marée avait rejetées sur la plage et, une par une, les relançait dans l’eau.

L’homme était intrigué.

Il aborda le garçon en lui demandant ce qu’il était en train de faire. Lire la suite…