N'oublie pas d'aller faire pipi - Fabuleuses Au Foyer
Maman épuisée

N’oublie pas d’aller faire pipi

Hélène Bonhomme 24 avril 2019
Partager
l'article sur


Tu es maman de jeunes enfants ? N’oublie pas de prendre soin de toi, à commencer par prêter attention à tes besoins physiques ! Cela peut paraître tellement bidon, mais tant de mamans de tout jeunes enfants, prises dans le feu de l’action, en arrivent à s’oublier.

Être maman relève de la discipline olympique.

C’est un réel challenge sur le plan physique : une grossesse, un accouchement, l’allaitement, les soins, l’implication de tout notre être et ce jusqu’à la fin de notre vie… bref, nous sommes des athlètes de haut niveau ! Alors la moindre des choses, c’est de commencer par prendre soin de ce fabuleux corps olympique… en lui donnant ne serait-ce que le minimum vital.

Voici quelques petits rappels tout simples pour pratiquer la bienveillance envers ton corps. Ils sont tellement évidents — et pourtant, en tant que jeune maman, on a tendance à les négliger trop souvent :

N’oublie pas de boire

Lorsqu’on se sent fatiguée, on ne manque pas forcément de sommeil : souvent, on est déshydratée, tout simplement ! Alors toi, la jeune maman qui en l’occurrence manques de sommeil, tu as d’autant plus besoin de boire beaucoup, beaucoup d’eau. À plus forte raison si tu allaites ! Prends soin de toi : bois (de l’eau^^) !

Ce qui m’emmène directement au point suivant :

N’oublie pas d’aller faire pipi !

Combien de fois ta vessie te fait mal, et combien de fois tu repousses le passage aux toilettes, à cause des aléas du direct ! Il m’est arrivé tant de fois, à cause d’une soit disant “urgence” du côté de mes garçons, de ne même plus me souvenir que j’avais un besoin très pressant. La bienveillance envers soi, c’est d’accepter qu’ils peuvent attendre, et de te poser sur le trône aussi souvent qu’il le faudra (en ayant pris soin de les laisser DERRIÈRE la porte).

N’oublie pas de manger

Je veux dire : de manger assise et au calme ! En tant que maman de jumeaux, je sais que c’est facile à dire mais bien plus difficile à faire. À l’époque où j’avais sombré dans l’épuisement, j’ai préféré laisser tomber mes idéaux de repas en famille pour faire manger les enfants vite fait, les coucher au plus tôt puis enfin M’ASSEOIR à table (avec mon homme) pour manger au calme. Et là, tu réalises que MASTIQUER est un vrai luxe… Il paraît que manger lentement est bon pour la santé : si tu peux éviter de manger au lance-pierre au moins une fois par jour, ce sera déjà ça de pris !

Et surtout : va dormir !

« Pour les mamans, la fatigue est un état constant. On s’habitue doucement à cet épuisement qui devient notre deuxième peau. Être fatiguée, c’est tellement normal qu’on en oublie que c’est dangereux ! On ne perçoit pas bien la gravité de sa fatigue. On sous-estime son effet sur nos émotions, nos relations, notre couple, notre foyer, notre vie. Dans certains pays, la privation de sommeil est une véritable méthode de torture, et les mères le savent ! La fatigue nous ronge de l’intérieur. Elle nous vole beaucoup de capacités. Et surtout, elle érode de plus en plus notre marge de confort, cette zone où l’on se sent bien, où l’on a accès à des réflexes aiguisés, à des réactions créatives, à une réflexion posée et à une logique bien nourrie. Mais le pire est certainement notre tendance aveugle à ne pas reconnaître que c’est le simple manque de sommeil qui nous met dans cet état-là. » (C’est décidé, je suis fabuleuse – Petit guide de l’imperfection heureuse)

Fatiguée ? Alors va dormir un bon coup, quitte à rogner sur certains principes. T’es pas toi quand t’es crevée !

Allez, un pipi et au lit 🙂



Partager
l'article sur




Cet article a été écrit par :
Hélène Bonhomme

Fondatrice du site Fabuleuses au foyer, maman de 3 enfants dont des jumeaux, Hélène Bonhomme multiplie les initiatives dédiées au bien-être des mamans : deux livres, deux spectacles, quatre formations, la communauté du Village, une chronique sur LePoint.fr et un mail qui chaque matin, encourage plusieurs dizaines de milliers de femmes. Diplômée de philosophie, elle est mariée à David et vit à Bordeaux.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
À la rencontre de moi-même
Je pars travailler comme tous les matins en écoutant une émission de radio. L’animateur demande à ses invités le moment[...]
À lire à 2 heures du matin
Les rayons orangés du lampadaire traversent les rainures du volet roulant. De l’autre côté de la pièce, le chargeur de[...]
Stop à la charge mentale
En cette période de rentrée des classes, tout, autour de nous, est passé au prisme de l’organisation. L’organisation des cartables,[...]
CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.
En validant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient conservées et utilisées pour me tenir informé(e).

En savoir plus
Conception et réalisation : Progressif Media

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.