mère-au-foyer-jai-ete

Mère au foyer j’ai été, mère au foyer je reste

Bienvenue à une autre Hélène dans la team des chroniqueuses ! Mère de 4 enfants dont 3 ados, elle nous apprend qu’être maman, c’est pour la vie…

6h15, le réveil sonne. A 6h47 il re-sonne pour la cinquième fois… Après une douche, un semblant de maquillage, une chasse à la chaussette au trésor, une petite dizaine de céréales fourrées au chocolat écrasées sur le parquet plus tard, la journée commence x6. Nos rythmes s’entrecroisent et s’entrechoquent. Nous éclatons la troupe en deux : Maman Touran et Papa Moto, c’est parti !

« Arrêter de se coucher tard » se situe en assez bonne place dans la liste de «mes envies d’arrêter»… Quelque part entre « arrêter de vider le stock de Twix du distributeur de la cafèt' » et « arrêter de me persuader que moins de 10 cigarettes par jour c’est pas grand chose finalement… »

C’était sans compter la sortie récente en DVD de la saison 4 de Downton Abbey. (En même temps, c’était soit Downton Abbey soit le m3 de repassage à attaquer par la face Nord…).

C’est ainsi que nous avons vu, comme dans 90% de nos soirées, le réveil basculer du côté obscur de la force : l’après minuit, ce monde parallèle où nous avons l’impression de maîtriser le temps en repoussant toujours un peu plus loin le rendez-vous avec le sommeil.

Nous voilà 1 mois et demi après la rentrée… Et il reste encore quelques mois et demi avant la prochaine.

Les mois de septembre/octobre sont, à juste titre, redoutés… Je suis fabuleusement épuisée, fabuleusement désorganisée et fabuleusement débordée ! D’autant que je suis en cours de cure de désintoxication progressive de Haribo, ce qui n’arrange rien.

Ma tribu est proche de l’implosion suite à la rébellion collective de la tranche d’âge 13-15, soit la moitié de l’effectif total.

Mes trois ados tentent une action dissidente visant à obtenir l’accès illimité à l’ordinateur familial. Mon grand, chef de file, a qualifié hier l’organisation familiale de « démocratie esclavagiste » :-S

Tout ça pour dire que je vais prochainement partir en croisade contre celles qui osent dire : « Oh vous avez de la chance de travailler, vous n’avez pas les petits soucis du quotidien… »

Euh, comment dire… Il m’arrive très souvent, depuis le bureau, entre 2 réunions (ou pire, par sms en pleine réunion) de gérer un pugilat qui oppose les amateurs de BN aux amateurs de pailles d’or, de trouver à distance la solution à l’équation qui détermine au centième près la taille du champs de l’oncle de Michel, ou d’expliquer à mon fils que non, la pasta box ne se met pas au four…

Mère au foyer j’ai été, mère au foyer je reste.

Je partage sur Facebook
  • Delkap

    Je suis essoufflée ? C’est normal ?
    C’est fabuleux à lire, et vraiment big up. You rock ma belle amie.

  • Delphine

    Et encore hélène n’a pas tout dit… Elle ne se départit jamais de son sourir et de son regard pétillant ! Merci Hélène pour tout ça :))

  • Delkap

    Pétillant oui !! Malicieux aussi 😀

  • Amandine

    c est si vrai LN …
    et dire que je suis parfois débordée avec un lol.
    gros bisous

  • Nadine Hcl

    Nous sommes fabuleusement occupées et fabuleusement comblées. C’est ça qui fait toute la différence!
    Bises à la team et à toutes les lectrices ♡