À propos

Ta vie de maman ressemble à un joyeux champ de bataille ?

Tu te sens parfois dépassée, souvent submergée par les événements ?
Tu ne t’attendais pas à ce que devenir mère soit si compliqué ?
Tu veux te sentir moins seule ?
Être inspirée et motivée par d’autres mamans ?
Apprendre à prendre soin de toi ?

Tu es au bon endroit !

 

Pas besoin d’être parfaite pour être fabuleuse !

Dans un monde où l’on n’est jamais assez douce, jamais assez mince, jamais assez présente, jamais assez intelligente, jamais assez compétente… Ici, on a décidé qu’on est “juste assez” fabuleuse et que c’est largement suffisant !

HB-article-maman plainte

 

À lire : De quoi elle se plaint la maman d’aujourd’hui ? 

 

 

Ce site est-il réservé aux femmes au foyer ?

Non ! Que l’on ait un boulot ou pas, on est toutes “dans notre foyer” à un moment ou à un autre de la journée. Dans notre foyer, il y a les gens que l’on aime le plus au monde… et aussi ceux avec qui on se prend la tête le plus au monde ! Chez les fabuleuses, on en parle sans chihi et sans tabou.

HB-article-travail foyer skizophrenie

 

 

À lire : Travail et foyer, la fin de la schizophrénie.

 

Je m’appelle Hélène Bonhomme.

helene profil CPFabAvant, j’avais de belles idées sur la famille, des grands principes sur la conciliation vie pro – vie perso et des beaux discours sur l’éducation des enfants. Mais ça, c’était avant de devenir maman de deux bébés en même temps ! Mes jumeaux sont nés en novembre 2012 : gros tsunami de couches, de biberons, de nuits trop courtes et de questions existentielles.

À force de me cacher derrière ma façade de celle “qui gère”, je suis tombée dans l’épuisement. J’ai pu me reconstruire et aujourd’hui, j’encourage les mamans qui veulent sortir la tête de l’eau.

HB-article-serenité

 

À lire : Burn-out maternel : comment j’ai retrouvé la sérénité

 

 

“Chère fabuleuse” : la lettre qui illumine ton matin

Les aléas de ta vie de famille te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Chaque matin, je t’envoie de fabuleuses piqûres de rappel ! Pour t’inscrire, c’est par là :

 

bouton

Les fabuleuses dans la presse :

logo presse

Voir tout

Elles en parlent :

« Merci à Hélène de nous montrer le chemin d’une féminité vraie, assumée, heureuse et communicative ! Elle fait plus de bien que de nombreuses psy…! »

photo-ronde-marion-fake

 

Marion

 

« C’est un jour de grosse déprime que j’ai cherché sur Google « encouragements pour maman » et que je suis tombée sur le blog des fabuleuses. J’étais au bout du rouleau, épuisée à force d’essayer d’être une mère parfaite. Tout ce que j’ai lu ici m’a fait rire et pleurer, m’encourageant exactement là où j’en avais besoin. Je me suis inscrite pour recevoir des emails fabuleux, je prends un peu plus soin de moi, je me dis des trucs gentils, je prends des décisions avec l’esprit plus clair, je retrouve espoir et envie de ma vie, je me sens retrouver de l’énergie, je râle moins, j’ai l’impression de me réveiller. »

FAKE1

 

Joana

 

« Après deux grossesses rapprochées et un congé parental à rallonge, j’avais du mal à être autre chose qu’une maman. Suivre les fabuleuses m’a permis de me sentir enfin comprise et moins seule, d’apprendre à penser à moi sans me sentir coupable, de relativiser tout ce que je pensais ne pas maîtriser, et d’oser réaliser des projets depuis longtemps enfouis. Merci pour tous ces merveilleux conseils ! »

photo-ronde-tabara

 

Tabara

 

« Ma vie s’est trouvée chamboulée lorsque j’ai découvert le blog des fabuleuses. En dévorant les articles, je me suis aperçue que non, je ne suis pas seule ! Commence en moi le processus de déculpabilisation. Ces chroniques, c’est tout ce qu’il me fallait ces temps-ci ! »

FAKE2

 

Sophie

 HB-article-lettre qui illumine

  • aurore cagnon

    Bonjour, je viens de vous découvrir grâce à l’émission « Mille et une vies ». Je suis mère au foyer depuis deux ans et demi maintenant. Nous avons jonglé dans des appartements plus que minables du fait d’un salaire sur deux mais j’ai pu l’an dernier commencé une reconversion pro que j’ai validé par la réussite de mon concours en tant que secrétaire médicale. Aujourd’hui je recherche activement du travail.. oui mais voilà je ne verrai plus autant ma fille… oui mais aujourd’hui je n’en peux plus d’être juste mère au foyer, dépendante à 100% du salaire de mon compagnon. Bref je suis la femme de ménage, la cuisinière, celle qui gronde et qui réconforte, celle qui n’à plus forcément envie de faire des câlins à son amoureux, celle qui se réfugie dans le placard de gâteaux en pleurant parce que le voisin du dessous fume encore ses pétards et que le voisin du dessus déménage encore son appartement de place et que non je n’arrive pas à me reposer parce que tout ce bruit me rend folle et que j’ai des palpitations. Alors bien sûr chéri diras: tu devrais faire comme ça, ou il faudrait que tu fasses ceci… Oui chéri sauf que ta chérie elle à plus envie de rien et que sa santé commence sérieusement à faire la gueule. J’aime ma fille plus que tout au monde et mon compagnon aussi mais cette vie je n’en veux plus. Merci pour ce blog merveilleux, pour votre présence à l’émission sans laquelle je n’aurai jamais pu faire votre connaissance… pardon pour les fautes, j’écris vite, le compagnon n’est pas là et ma fille se ratatine dans son bain… Merci encore <3

  • Aurélie

    Enfin, le blog qu’il me fallait!!!! Je me retrouve complètement dedans et me fais un bien fou quand le moral n’est pas top!!! Enfin , j’ai l’impression de ne pas être seule & incomprise, qu’il y aussi du même vécu. C’est un vrai plaisir de vous lire et rebooste totalement! Merci