HB-article-dossier-burn-out

Mamans épuisées : les réflexes pour s’en sortir

Maman à bout de nerfs ? N’attends pas, prends soin de toi ! Voici 5 idées pour commencer dès aujourd’hui à sortir la tête de l’eau :

  1. Parfaitement épuisée : stop au gaspillage d’énergie

Capture d’écran 2018-01-12 à 13.31.00

Vous aussi, vous faites partie du club pas très fermé des mamans à bout de souffle et à bout de nerfs ? On ne nous a pas prévenues, mais on a vite compris : maternité rime la plupart du temps avec « je crois que je vais craquer ». Entre les réveils nocturnes, la logistique familiale et… lire la suite ->

Lire la suite…

HB-article-dossier-sexe

Le sexe et moi

Une vie sexuelle épanouie quand on est mère de famille ? Laissez-moi rire… ou pas !

  1. Let’s talk about sex : parlons-en !

HB-article-sexe-rebecca-1

 

Bon ben il est temps. Si si, je me lance. Depuis l’été dernier, je joue avec l’idée de vous écrire un petit article fabuleux sur le sexe.
Oui mais il faut oser quand même… lire la suite ->

Lire la suite…

HB-article-serenité

Burn-out maternel : comment j’ai retrouvé la sérénité

Tu es maman et tu te sens épuisée ?

  • Tu déprimes à l’idée de sortir du lit,
  • Tu perds fréquemment patience avec tes enfants,
  • Tu comptes les heures : « vivement qu’ils dorment »,
  • Si seulement tu pouvais revenir en arrière, dans ce monde merveilleux où personne ne te tape sur les nerfs à longueur de journée…
  • Il t’arrive parfois d’avoir envie de tout plaquer ?

Tu te demandes si c’est seulement un petit coup de mou ou bien si tu as affaire, sans le savoir, aux symptômes d’un burn-out maternel ?

  • Tu as l’impression d’être la seule à avoir autant de mal à gérer le quotidien en famille : « pourquoi les autres y arrivent et pas moi ? »
  • Tu es à la recherche de solutions pour sortir enfin la tête de l’eau et retrouver la sérénité
  • Tu veux recommencer à vivre, et non subir ta vie !
  • Tu te prête à dire stop à cet épuisement qui te pourrit la vie

Lire la suite…

HB-article-devenir-maman

Se préparer à devenir maman

Merci à toi, chère fabuleuse, qui a posé cette question : « Peut-on se préparer à devenir maman ? ». Je suis sûre que d’autres se la posent. Cette question est aussi pleine de cœur que pleine de pièges.

Chère Fabuleuse, toi qui te demandes comment te préparer à devenir mère, ta question montre que tu as envie de bien faire. Peut-être même que tu as peur de te tromper. Ta question montre aussi que tu aimerais (peut-être) devenir une super-maman, une maman de rêve, une maman parfaite. Et là :

Attention au piège.

Lire la suite…

HB-youtube-rs

2018 : ce qui t’attend si tu es maman

À toi, maman qui ne te reconnais pas dans les voeux de réussite, paix et succès…

…(parce que pour toi le succès c’est une journée où tu auras pu te poser 3 minutes sur le canapé sans que personne ne renverse son jus d’orange sur ton pantalon) : bonne année 2018 !

Hélène Bonhomme, maman de jumeaux et fondatrice du site fabuleuses au foyer, t’envoie ses voeux en vidéo :

Lire la suite…

HB-youtube-annee-2018-defi-7j

Maman épuisée ? Tout peut changer en 5 minutes par jour !

Deviens une maman détendue en moins d’une semaine et SANS avoir à t’exiler sur une île déserte !

Une journée cool : c’est possible !

Tes journées sont toutes les mêmes : métro, boulot, “au dodo”, “allez sur le pot”,  “n’ouvre pas le frigo”, “tu as encore renversé la boîte de cacao” ?

Tu rêves de 15 jours SEULE sur une île déserte, sans personne pour te réclamer une tartine ou pour râler parce qu’elle est tombée face confiture ?

Bonne nouvelle : pas besoin d’attendre d’improbables vacances en solo pour devenir une maman détendue, fabuleusement zen ! En 5 minutes par jour pendant une semaine et sans avoir à abandonner ta progéniture dans les bois, tu peux retrouver le goût d’une journée cool.

Lire la suite…

HB-article-fatigueeee

Tout le temps fatiguée : non, ce n’est pas normal !

Pendant les vacances de Noël, j’ai changé de machine à laver.

“C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup !” (et la phrase est tristement d’actualité…)

Bref, j’ai changé de machine à laver, et ma vie a changé !

Depuis que j’ai cette nouvelle machine, je suis ultra motivée pour faire baisser ma pile de linge sale – l’autre jour, je me suis même surprise à être déçue de n’avoir plus rien de sale à mettre dans le tambour high tech de mon lave-linge tout neuf 🙂

Qui l’eût cru, je kiffe la lessive !

Il faut dire qu’elle assure, ma machine. En sortant les draps du tambour, je vois bien qu’ils sont beaucoup mieux essorés qu’avant. Résultat, je les étends et au bout d’une heure ils sont déjà secs – je ne saurais t’exprimer à l’écrit le profond sentiment de joie que cela m’inspire 😀

En lisant ce billet, tu te dis peut-être “ça y est, Hélène a craqué. Ça fait 3 paragraphes de suite qu’elle nous parle de sa machine à laver – c’est quoi l’arnaque ?” Je te rassure, je ne suis pas subventionnée par une marque d’éléctroménager et je n’ai pas écrit ces lignes pour te faire sentir mal à propos des 3 corbeilles puantes qui attendent dans ta salle de bains – sans compter les vêtements sales qui sont au sol, hors des corbeilles évidemment^^ Lire la suite…

HB-10-livres

Mamans : 10 livres à lire pour une douce année 2018

Mes must read pour une nouvelle année sous le signe de la bienveillance !

Bronnie Ware, Les 5 regrets des personnes en fin de vie

livresCommencer l’année avec un livre sur la mort !? Pas si glauque que ça, si on ose regarder les choses en face : un jour, nous partirons… Et lorsque notre départ sera imminent, les petits stress du quotidien seront bien pâles face à ce qui aura, au final, compté le plus pour nous : oser vivre nos rêves, passer du temps en famille, exprimer nos émotions… Bronnie Ware, infirmière en soins palliatifs, a partagé le quotidien de dizaines de mourants. À partir des confidences exprimées au soir de leur vie, elle a formulé les 5 regrets des personnes en fin de vie. Un ouvrage étonnamment riche et humain qui m’a rappelé que ces heures passées dans le secret de mon foyer ne sont pas du temps perdu – loin de là !

À lire également chez les fabuleuses : Le récap des 5 regrets des personnes en fin de vie Lire la suite…

HB-article-pasdamies

Maman n’a pas d’amies

Elle a trois gosses, un mari, un chien, une machine à laver, un job, des cernes… et pas d’amies. Elle me dit : « Je ne connais personne. J’ai personne à qui parler. »

Personne pour lui dire « je sais », « pleure un bon coup », « je suis là », « tu vas y arriver », « je pense fort à toi », personne pour dire « ça va toi ? », personne pour écouter vraiment la réponse à la question.

Elle les voit, à la sortie de l’école, ces mamans qui se claquent la bise et qui restent un peu plus longtemps pour papoter. Elle les voit, celles qui rient aux éclats sur le trottoir ou qui se font des grands signes sur le parking. Elle baisse les yeux, direction la maison où elle va se faire couler un café avant d’attaquer sa journée solitaire. Lire la suite…

HB-PSY

Le petit grain de folie des mamans

Parfois, pour rire (ça doit être de l’humour de psy), je m’imagine un dialogue entre un psychiatre et une maman. Et je ris… je m’imagine le docteur d’un certain âge cocher des listes de symptômes qui n’en finissent pas, sauter d’un diagnostic à l’autre dans sa tête, compter les années de thérapie nécessaires pour traiter tout cela et désespérer, jusqu’à ce que… attendez, imaginez avec moi.

Il dirait poliment : « Bonjour Madame, je vous en prie, installez-vous donc » et il noterait dans son carnet : « J’accueille madame Y., son regard est vide, ses lunettes sales, les cernes sont marquées, les cheveux sont lavés mais pas séchés, sur la joue gauche on constate une grosse griffure, les vêtements ne sont ni propres ni ajustés de manière correcte, sur l’épaule droite je peux distinguer une substance gluante transparente dessinant de longues traces jusqu’au bord du décolleté. » Lire la suite…

HB-article-iris

Iris ou Madame en majesté

J’entends mes chaussures à talons qui claquent. Sauf que je ne les ai pas aux pieds.

« Bon-your maadââme ! Cha va ? »

Je sors la tête du hublot de la machine à laver d’où je viens d’extraire un troisième tas de linge mouillé.
Elle est là, plantée à mes côtés. Elle me fixe en hochant la tête, fièrement perchée sur 10 cm de cuir en daim retourné qui m’appartiennent, la bouche barbouillée de chocolat.

« Mmmh, ch’est bon, dit elle en remuant le papier chiffonné de la papillote fraîchement dérobée. Mmmmh, ch’est la pi-pa-yot. Cha va maaadâââme ? »

« Tu vois Iris, il y a 2 secondes, j’allais bien. Mais là, NON. J’en ai ras le pompon. »

Lire la suite…

HB-ARTICLE-maman-angoissee

Les nuits d’une maman angoissée

Perdue dans l’obscurité, je sentais sa présence à mes côtés, encore une fois. Un souffle de sa part et le froid parcourait ma nuque, courait le long de mon dos, me laissant tremblante, angoissée. J’appelais doucement « laissez-moi » et son écho répondait « qui es-tu ? où cours-tu ?».

Une ligne de sueur glaciale faisait son chemin sur mes tempes, semant au passage un tourbillon de doutes et de questions. Je restais blottie, seule, au sein de la nuit noire, bercée lamentablement par une comptine d’enfant apeuré.

Et demain, et demain ?

Lire la suite…

HB-article-noel-famille-joie

Noël en famille : Joie ou angoisse ?

Noël en famille. Quelles images vous viennent quand vous lisez ces mots ? Sapin, lumières, visages réjouis ? Ou angoisse, malaise, votre ventre se noue.

En ce début de mois de décembre 2017, environ la moitié des femmes que j’accompagne actuellement m’ont demandé de consacrer une séance supplémentaire à leurs relations avec leur père, mère, ou famille élargie. La perspective des réunions familiales autour des fêtes de fin d’année apporte en effet son lot d’inquiétude.

Marianne comme Cloé, souffre de relations difficiles avec ses parents.

Marianne se sent déjà prise au piège par un père vieillissant qui, alors qu’elle tarde à répondre à son invitation à passer Noël ensemble, lui envoie chaque jour un message « tu sais, je me fais vieux, je ne suis pas éternel », ou « cette maison que je loue, c’est pour toi et tes frères et sœurs que je le fais, pour que nous puissions nous voir ».   Lire la suite…

HB-article-noel-cetait-bien

C’était chouette Noël avant…

Perdue dans mes pensées,  je me surprends à me demander :

« Quand est-ce que j’ai réellement pris du plaisir pour la dernière fois à l’idée de fêter Noël ? »

Et bien, vous savez quoi ?!

Je suis incapable de répondre à cette question.

Dur, dur de dire à voix haute :

« Je ne suis pas sûre d’aimer vraiment Noël ! »

Dur, dur de se le dire même dans sa tête d’ailleurs car la voix de la culpabilité s’élève déjà :

« Comment peut-on ne pas aimer Noël ?!  Sa magie, le rêve, la féerie, les sourires des enfants….les moments de partage en famille….. »

Lire la suite…

HB-sapin-emmerdes

Mon beau sapin, roi des emmerdes

Je vous en prie, entrez un instant, installez-vous confortablement, bienvenue chez moi… oh mais attendez : je bouge la pile de linge, voilà, asseyez-vous.

J’aimerais vous parler des us et coutumes de Noël dans notre famille. Je nous présente en vitesse : maman psy d’origine belge, papa pasteur d’origine allemande, 3 filles et 2 chats, le tout logé au milieu de la Forêt Noire enneigée. Oui, le cliché parfait pour une série américaine bon enfant. Tout cela sonne un peu comme un remake de « 7 à la maison ».

Mais sans transition, tuons le mythe : Lire la suite…

HB-on-ne-sait-plus-quoi-se-dire

36 sujets de conversation pour parents qui ne savent plus quoi se dire

36 idées de choses à se dire, quand on ne sait plus quoi se dire d’autre que :

“Tu lui as donné du Doliprane à quelle heure ?” ou “Je n’arrive pas à croire que tu aies encore oublié de sortir les poubelles.”

Et bonus : répondre à ces 36 questions en se regardant droit dans les yeux ferait (re)tomber amoureux ! Ce n’est pas moi qui le dis, mais le Dr Arthur Aron, un psychologue et chercheur américain dont j’ai découvert cette étude via un article sur elle.fr.

Il y a quelques semaines, on était coincés à 4 dans la voiture, pour 8h30 de trajet jusqu’en Suisse où les garçons et moi avons accompagné mon mari.

Je ne sais pas pourquoi, mais ces voyages-là, s’ils ne sont pas gâchés par l’impatience voire l’impertinence des enfants, le sont à un moment ou à un autre par une conversation entre adultes qui dérape – et puisque l’on est dans la voiture pour la journée, pas moyen de s’échapper pour aller se calmer seule dans un coin ! Lire la suite…

HB-YT-episode-2

Deux soirées qui ont changé ma vie !

Deux événements qui ont été des tournants pour ma vie personnelle et professionnelle, c’est par ici en vidéo :

Lire la suite…

HB-article-tu-ne-sais-pas

Tu ne connais pas la dernière ?

Pour toutes les fois où j’ai pu entendre en cabinet : « Et voilà ce que les autres en disent maintenant ! C’est déformé, ce n’est pas ce qui se passe, c’est tellement faux. Je me sens trahie, meurtrie, salie, au sein de ma famille, de ma belle-famille, de mes amies, de mon quartier, de mon boulot. »

Pour toutes les fois où je me suis dit : « Mais comment est-ce possible ???? »

Eh, pssst ! Tu connais pas la dernière ?

– Nan ??? Tu crois que sa fille est enceinte ?

– Elle a pris un amant ?

– Leur fils a fumé un joint ?

– Son homme a fait de mauvaises affaires.

C’est ce qu’ON m’a dit. »

En même temps …

– Elle n’avait qu’à la surveiller !

– C’est une séductrice, c’est tout.

– Pas si parfaite, finalement, la famille …

– Voilà ce qui arrive quand on voit les choses en grand.

Lire la suite…

HB-article-sommeil

Le sommeil à tout prix

Qui se sent en pleine forme en ce moment ?

Je parierai que vous, qui lisez ces lignes, êtes peu nombreuses à penser : « moi ! ». Alors qu’est-ce qui vous fatigue tant, et surtout, comment répondre à cette fatigue ?

Les mauvaises nuits des enfants, surtout en bas âge, et surtout en hiver, festival des attaques virales en tous genres, arrivent en premier lieu au palmarès des responsables de la fatigue des parents. Lire la suite…

HB-YT-cest-decide

C’est décidé, je suis fabuleuse : petit guide de l’imperfection heureuse

Le fabuleux cadeau de Noël des mamans !

sophie-bernard-mini-ronde-

« Je suis tombée sur ton livre et il m’a aidée à retrouver la base de ma joie, ma confiance en moi et une plus grande perspective sur tant de choses. » Sophie

 

stephanie-gonda-mini-ronde-

« J’ai fini ton livre, un cadeau de mon mari pour Noël : MAGNIFIQUE ! Merci d’avoir eu le courage d’ouvrir le livre de ta vie pour que nous puissions encore mieux oser vivre la nôtre ! » Stéphanie Lire la suite…

HB-YT-4heures-du-matin

4H du matin, seule dans le noir, je pense…

Ma tête se pose sur l’oreiller. Je vais encore m’endormir comme une masse, pour me réveiller en panique au milieu de la nuit.

Quatre heures du matin. L’heure de “je n’arrive pas à maigrir, ma fille ne sait pas encore nager, le frigo sent encore l’oeuf pourri, je n’arrive plus à accéder au grenier tellement il déborde, ça fait trois mois que les pneus sont lisses, c’est quand déjà la date limite de la déclaration d’impôts ?, je n’ai pas eu le temps de faire des courses, encore un jour où je ne vais pas manger de fruits, je sais bien qu’il est fan de camping mais il faut que j’arrive à le convaincre de réserver un bungalow, est-ce que j’ai répondu à Julie ?, je n’ai pas encore d’idée de cadeau pour l’anniversaire de ma belle-soeur, qu’est-ce que je vais bien pouvoir dire à la voisine qui a un cancer ?” Lire la suite…

HB-YT-kit-de-survie

L’heure du crime

Ce moment de la journée où le niveau d’énergie de vos enfants commence à monter, tandis que vous vous videz progressivement de toute forme de motivation.

Cette tranche horaire sacrée, quelque part entre 18 et 20 heures, où l’éducation bienveillante n’a qu’à aller se faire foutre. Cette heure sombre où la première copine qui osera vous appeler pour prendre de vos nouvelles se verra expliquer en détail vos envies de meurtre. On fait quoi dans ces cas-là ? Lire la suite…

HB-YT-vie-reussie

Qu’est-ce qui fait une vie réussie ?

À la fin, on s’en fichera pas mal d’être allés au bout du monde, d’avoir décroché une remarquable augmentation ou de ce que les gens auront pensé de nous. À la fin, ce qu’on voudra, c’est encore un peu de temps pour sortir le chien sous la pluie, pour aspirer le paillasson, pour raconter une histoire, pour se brosser les dents en famille. Encore un peu de cette vie ordinaire à laquelle on aura tant résisté mais qui aura été notre vie.

Que vais-je laisser derrière moi ? Est-ce qu’un jour, je regretterai mes choix ? Au fond, qu’est-ce qui fait d’une vie une vie réussie ? Lire la suite…

HB-quelle-mamie

Quelle Mamie seras-tu ?

“Tu crois qu’on sera comment quand on sera vieux ?”

Il nous arrive de nous poser cette question-là, le dimanche après-midi en dépassant un groupe de petits vieux qui jouent aux cartes devant le bistrot du village.

Est-ce qu’on portera des tricots ? Est-ce qu’on fera des bruits de bouche en avalant notre verveine du soir ? Est-ce qu’on écoutera de la oum papa ?

(Si quelqu’un connaît l’orthographe de ce mot que je ne saurais remplacer par un synonyme, qu’il parle maintenant ou se taise à jamais.)

Est-ce qu’on sera les mêmes vieux que nos grand-parents ? Je ne crois pas. On sera juste nous, mais en version vieux.

On sera la somme de tout ce qu’on aura été.

  • Alors non, on ne sera peut-être pas des mamies-caméras-de-surveillance, tu sais, comme ces insupportables voisines postées derrière leur fenêtre, qui essaient de se faire discrètes mais qui font toujours bouger le voile blanc de sorte à ce qu’on se sente observées quand on essaie tant bien que mal de ceinturer tout le monde dans la voiture sans réveiller tout le village. Par contre, on risque d’être des mamies facebook, au courant de tous les ragots de l’infini et au-délà, avant même l’arrivée de nos douze notifications à la minute.

Lire la suite…

HB-visu-conge-parental

J’ai pris un congé parental pour toi

« J’aurais le temps »

J’ai pris un congé parental pour avoir plus de temps, moins de stress, plus de disponibilité.

Et au final, le temps court tout aussi vite, le stress est omniprésent, et ma disponibilité « mentale » laisse à désirer. Je n’ai le temps de rien faire !! Tu me prends tout mon temps, bébé.

Mais au fait, je ne disais pas que j’avais pris un congé parental pour toi ?

Lire la suite…

HB-visu-kdo-gratitude2

Le cadeau, c’est la gratitude

“Je fais la liste. Non pas des cadeaux que je veux, mais de ceux que j’ai déjà.” Ann Voskamp, Mille cadeaux

La boîte aux lettres se remplit de revues de toutes les couleurs, qui si elles tombent entre leurs petites mains, réveillent en eux l’envie incompressible de tout commander. Ils font leur liste de cadeaux. Avec un peu de chance, ils joueront deux, peut-être trois semaines avec ces nouveautés. Et ensuite ils se lasseront. Nos enfants sont ingrats…

Mais ils ne le savent pas. Ils croient sincèrement que Noël leur apportera de la joie. C’est ce que je leur souhaite. Mais je leur souhaite surtout d’expérimenter cette vérité toute simple et pourtant si difficile à vivre au quotidien :

il y a de la joie toute l’année pour ceux qui veulent bien la voir.

Lire la suite…

HB-visu-article-premiere-fois

C’était quand la dernière fois que tu as fait quelque chose pour la première fois ?

On les observe devenir grands :

  • La première fois qu’il a rangé les briques de lait dans le placard
  • La première fois qu’elle a tenu la main de sa soeur
  • La première fois qu’il a dit “merci”
  • Ses premiers pas
  • Son premier jour d’école
  • Sa première dictée
  • Son premier job d’été
  • Son premier appartement

On observe leurs premières fois, qui sont aussi un peu nos premières fois à nous. On les regarde affronter leur monde d’aventures et de désir. On les regarde apprendre. Lire la suite…

HB-visu-QUARANTAINE

La quarantaine

Hier soir, au lit avec mon mari.

Lui, avachi sur le ventre à bouquiner un polar qui semble passionnant. Moi assise, le dos contre un oreiller, mon nouvel agenda en main. Je scrute les pages : janvier 2018, février 2018, mars 2018… AVRIL 2018.

Je finis par le poser de côté. Gros soupir. Je soulève mon t-shirt et louche, le menton baissé à me casser le cou, sur mon ventre et ses boudins en escaliers.   Lire la suite…

HB-visu-article-fausse-couche

Fausse couche : ma tristesse transparente

La fausse couche est un sujet qui souvent « n’intéresse » que les personnes qui l’ont vécue.

Il est vrai que, vu de l’extérieur, cela peut sembler pour beaucoup n’être « juste qu’un incident ».

Mais pour les personnes qui la subissent, c’est souvent une douleur indicible, incomprise et vécue seule… une douleur étouffée.

J’ai mis des années…

…à admettre que ce moment de ma vie avait eu bien plus de répercutions que je ne le pensais sur ma santé émotionnelle et physiologique. Lire la suite…

HB-mari-deplacement

Mon conjoint est (encore) en déplacement

Je m’occupe de tout, qui s’occupe de moi ?

Étonnant, ce bruit qui me tire du sommeil. Un bruit de fluide, accompagné d’une odeur infecte, bientôt suivi par des pleurs tonitruants. Je tends le bras et à tâtons, je cherches mes lunettes – ouais, je suis trop myope pour connaître l’heure sans mes lunettes. Bref, j’ai trouvé mes lunettes, et l’alarme indique 3h14. C’est marrant, ce réflexe de d’abord regarder l’heure avant de regarder ce qui se passe – 3h14, le coup de massue qui te fait revenir à la réalité. Il a vomi. Je rêve, ou c’est sur moi qu’il a vomi ?

La gastro est de retour. Mon fils a le ventre patraque, et c’est sur mon pyjama qu’il est venu vider le contenu de son estomac. Je le prends dans mes bras, je pars faire couler l’eau de la douche, et pendant que je déshabille le petit blond paniqué, je fais mentalement l’état de la situation : Lire la suite…