Details from camping

Une chanson pour mes funérailles

Question deep du jour, bonjour : que voudriez-vous que l’on chante le jour de vos funérailles ? Si vous pouviez briefer vos proches sur la playlist de votre ultime révérence, à quoi ressemblerait-elle ?

Moi, si je pouvais choisir la musique qui accompagnera mon dernier voyage, je dirais sans hésiter : jouez-moi du Jean-Jacques !

Du Goldman, sérieux ? Ouais, du Goldman. Parce que je suis une fille des années 80, parce que je kiffe les riffs de guitare old school et parce que ce serait quand même assez marrant voire même carrément émouvant.

Sans rire, le jour venu, prenez-moi au mot et jouez la chanson “Il changeait la vie”. Bon, vous vous arrangerez pour la mettre au féminin, personnaliser les paroles, et tout ça tout ça.

Bref ! Qu’est-ce qui me prend de vos raconter des niaiseries pareilles de bon matin ? Il se trouve que ces paroles tournent dans ma tête et que, précisément, c’est ce que je souhaite qu’on retienne de mon passage sur Terre :

Elle y mettait du temps, du talent et du coeur
Ainsi passait sa vie au milieu de nos heures
Et loin des beaux discours, des grandes théories
À sa tâche chaque jour, on pouvait dire d’elle :
Elle changeait la vie.

Car au fond, si je fais abstraction du rôti que j’ai oublié au four (non, je rigole, je ne fais évidemment pas de rôti), donc si je fais abstraction des pâtes trop cuites qui attendent que je les égoutte, du dossier qui supplie d’être envoyé au client avant midi, du puzzle Pat Patrouille qui gît en 24 morceaux sur la moquette trop foncée pour masquer les miettes de galettes de riz, si je fais abstraction de tout ça, il y a une chose dont j’ai envie : changer la vie.

Au fond, peu importe le quoi : étudiante, enseignante, mère au foyer, entrepreneuse, épouse, maman, blogueuse, auteur, conférencière… Bref, peu importe le quoi, ce qui comptera à la fin, ce sera le comment : comment, dans chaque saison où la vie m’aura menée, j’aurai changé la vie de ceux qui se trouveront sur mon chemin.

Changer la vie,  c’est quoi ?

  • Avoir l’idée géniale pour remonter instantanément le moral de ses copines en toutes circonstances ?
  • Déposer un gratin de pâtes à la voisine qui vient d’emménager ?
  • Prendre le temps de jouer avec ses enfants ?
  • Proposer à sa belle-soeur de lui garder ses insupportables triplés le temps d’une manucure ?
  • Être Mère Thérésa ?
  • Devenir coach de vie ou motivation speaker ?
  • Quel est le point commun entre les gens qui changent la vie ?
  • Quoi qu’ils fassent, où qu’ils soient, qu’est-ce qui fait que certaines personnes vous font du bien rien qu’à les croiser ?

Ceux qui changent ma vie, ce sont ceux :

  • qui n’attendent pas d’être plus ou d’être mieux pour se mettre en action
  • qui prennent des risques aujourd’hui, sachant qu’un jour il faudra mourir (ça aussi c’est du Goldman, je sais)
  • qui arrêtent de stresser à propos de ce qu’il faudrait faire
  • qui commencent à prendre du plaisir à faire ce qu’ils font déjà.

Et ça change tout, parce qu’alors chacun commence à changer la vie de tous les autres. Et ça commence à bouger dans nos foyers, à la sortie de l’école, à la machine à café, dans le train, dans la salle d’attente du pédiatre et même dans les églises, les jours d’enterrement.

Je le crois, chaque maman un potentiel illimité de changer la vie. Toi, qu’as-tu envie de faire aujourd’hui pour changer la vie ?

P.S. Pour le jour J : si vous ne parvenez pas à refaire le solo de synthé de “Il changeait la vie”, vous pouvez toujours jouer “Je te donne”. Promis, après j’arrête avec les références so eighties… Mais c’est peut-être ça, changer la vie :

Je te donne toutes mes différences, tous mes défauts qui sont autant de chances
On s’ra jamais des standards, des gens bien comme il faut
Je te donne ce que j’ai, ce que je vaux…

 

banniere-FÊTE-DES-MERES

Je partage sur Facebook
  • Sophie Bergotti Wienss

    Génial !

  • Isabelle Aussedat-Lapergue

    tout pareil du JJG !!!!!!!!!! j’adorrrrrrrrrre 😉