Une chanson pour mes funérailles - Fabuleuses Au Foyer
Maman épuisée

Une chanson pour mes funérailles

Hélène Bonhomme 14 mai 2016
Partager
l'article sur


Question deep du jour, bonjour : que voudriez-vous que l’on chante le jour de vos funérailles ? Si vous pouviez briefer vos proches sur la playlist de votre ultime révérence, à quoi ressemblerait-elle ?

Moi, si je pouvais choisir la musique qui accompagnera mon dernier voyage, je dirais sans hésiter : jouez-moi du Jean-Jacques !

Du Goldman, sérieux ? Ouais, du Goldman. Parce que je suis une fille des années 80, parce que je kiffe les riffs de guitare old school et parce que ce serait quand même assez marrant voire même carrément émouvant.

Sans rire, le jour venu, prenez-moi au mot et jouez la chanson “Il changeait la vie”. Bon, vous vous arrangerez pour la mettre au féminin, personnaliser les paroles, et tout ça tout ça.

Bref ! Qu’est-ce qui me prend de vos raconter des niaiseries pareilles de bon matin ? Il se trouve que ces paroles tournent dans ma tête et que, précisément, c’est ce que je souhaite qu’on retienne de mon passage sur Terre :

Elle y mettait du temps, du talent et du coeur
Ainsi passait sa vie au milieu de nos heures
Et loin des beaux discours, des grandes théories
À sa tâche chaque jour, on pouvait dire d’elle :
Elle changeait la vie.

Car au fond, si je fais abstraction du rôti que j’ai oublié au four (non, je rigole, je ne fais évidemment pas de rôti), donc si je fais abstraction des pâtes trop cuites qui attendent que je les égoutte, du dossier qui supplie d’être envoyé au client avant midi, du puzzle Pat Patrouille qui gît en 24 morceaux sur la moquette trop foncée pour masquer les miettes de galettes de riz, si je fais abstraction de tout ça, il y a une chose dont j’ai envie : changer la vie.

Au fond, peu importe le quoi : étudiante, enseignante, mère au foyer, entrepreneuse, épouse, maman, blogueuse, auteur, conférencière… Bref, peu importe le quoi, ce qui comptera à la fin, ce sera le comment : comment, dans chaque saison où la vie m’aura menée, j’aurai changé la vie de ceux qui se trouveront sur mon chemin.

Changer la vie,  c’est quoi ?

  • Avoir l’idée géniale pour remonter instantanément le moral de ses copines en toutes circonstances ?
  • Déposer un gratin de pâtes à la voisine qui vient d’emménager ?
  • Prendre le temps de jouer avec ses enfants ?
  • Proposer à sa belle-soeur de lui garder ses insupportables triplés le temps d’une manucure ?
  • Être Mère Thérésa ?
  • Devenir coach de vie ou motivation speaker ?
  • Quel est le point commun entre les gens qui changent la vie ?
  • Quoi qu’ils fassent, où qu’ils soient, qu’est-ce qui fait que certaines personnes vous font du bien rien qu’à les croiser ?

Ceux qui changent ma vie, ce sont ceux :

  • qui n’attendent pas d’être plus ou d’être mieux pour se mettre en action
  • qui prennent des risques aujourd’hui, sachant qu’un jour il faudra mourir (ça aussi c’est du Goldman, je sais)
  • qui arrêtent de stresser à propos de ce qu’il faudrait faire
  • qui commencent à prendre du plaisir à faire ce qu’ils font déjà.

Et ça change tout, parce qu’alors chacun commence à changer la vie de tous les autres. Et ça commence à bouger dans nos foyers, à la sortie de l’école, à la machine à café, dans le train, dans la salle d’attente du pédiatre et même dans les églises, les jours d’enterrement.

Je le crois, chaque maman un potentiel illimité de changer la vie. Toi, qu’as-tu envie de faire aujourd’hui pour changer la vie ?

P.S. Pour le jour J : si vous ne parvenez pas à refaire le solo de synthé de “Il changeait la vie”, vous pouvez toujours jouer “Je te donne”. Promis, après j’arrête avec les références so eighties… Mais c’est peut-être ça, changer la vie :

Je te donne toutes mes différences, tous mes défauts qui sont autant de chances
On s’ra jamais des standards, des gens bien comme il faut
Je te donne ce que j’ai, ce que je vaux…



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


En savoir plus


Cet article a été écrit par :
Hélène Bonhomme

Fondatrice du site Fabuleuses au foyer, maman de 3 enfants dont des jumeaux, Hélène Bonhomme multiplie les initiatives dédiées au bien-être des mamans : deux livres, deux spectacles, quatre formations, la communauté du Village, une chronique sur LePoint.fr et un mail qui chaque matin, encourage plusieurs dizaines de milliers de femmes. Diplômée de philosophie, elle est mariée à David et vit à Bordeaux.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Mon beau sapin, roi des emmerdes
Je vous en prie, entrez un instant, installez-vous confortablement, bienvenue chez moi… oh mais attendez : je bouge la pile[...]
C’était quand la dernière fois que tu as fait quelque chose pour la première fois ?
Chez nous, c’est la saison des dents. Elles tombent comme les feuilles d’automne. Deux bouches multipliées par 20 dents de[...]
Montre-moi ton sac à main, je te dirai qui tu es
L’autre jour, avec une amie, nous parlions de nos sacs à main. Elle venait de s’en acheter un très original,[...]
CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.
En validant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient conservées et utilisées pour me tenir informé(e).

En savoir plus
Conception et réalisation : Progressif Media

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.