8 astuces pour travailler à domicile sans devenir folle (2/3) - Fabuleuses Au Foyer
Travail & foyer

8 astuces pour travailler à domicile sans devenir folle (2/3)

Lydia Levant-Bol 21 juillet 2014
Partager
l'article sur


Si vous avez la chance d’avoir une grande résidence avec un grand bureau bien éloigné de la pièce à vivre ou un atelier consacré à votre travail, c’est souvent plus facile de séparer le rythme travail/maison. On ferme la porte et nous voilà « au travail »… Mais ce n’est pas toujours le cas !

Voici quelques conseils qui peuvent être utiles, surtout pour celles dont les enfants sont scolarisés ou autonomes :

1. Donnez-vous un rythme !

Si vous avez un bébé, son rythme aura une répercussion sur le vôtre. Si les enfants sont scolarisés, on a tendance à se laisser parfois un peu aller. Soit on profite du temps et on met un coup de bourre durant la dernière heure avant la fin de l’école, soit on optimise à fond ce temps-là et on bosse, on bosse, on bosse, sans prendre le temps de boire un verre d’eau. Mettez-vous des repères dans votre rythme. Exemple : gardez une plage horaire définie pour votre pause de midi (« avoir absolument mangé avant 14h »).

2. Si vous n’avez pas à sortir de chez vous, habillez-vous quand même !

Enlevez votre pyjama, votre tenue de maison et mettez-vous dans des fringues pour vous aider à « vous mettre en action ». Si vous avez envie de vous maquiller un peu allez-y, mais pas la peine d’en faire trop hein ?! Le bruit des talons aiguilles risquent d’intriguer votre voisin du dessous !

3. Ayez un lieu de travail identifié.

Avec les ordinateurs portables, on peut travailler n’importe où. Mais le fait d’avoir un endroit identifié peut vous « rappeler » à l’ordre. Vous pouvez afficher votre « to do list », poser vos dossiers, vous éloigner des sources de distractions (au choix : TV ou frigo pour certaines…)

4. Mettez de l’ordre à votre lieu de travail !

… régulièrement. Un bureau inondé ne donne pas envie de travailler !

5. Choisissez et identifiez vos pauses.

Réseaux sociaux pendant X minutes pour échanger 3 comm’ avec les copines, lessive à étendre, émission de TV préférée qui passe, petite sortie à la boulangerie ou la boite aux lettres… OK OK, je vous entends, c’est pas funky du tout… Je sais… Au bureau, on peut avoir la pause café avec les collègues, mais à la maison ?! C’est bien triste autour de la cafetière, même si vous êtes équipée d’une Nespresso (Georges Clooney n’est pas livré avec…) Soyez créative !

6. Si vous travaillez face à un écran et que toutes vos pauses sont aussi des pauses « écrans » (réseaux sociaux, YouTube pour se bidonner devant une vidéo) :

Efforcez vous de vous lever et de reposer vos yeux ! Le risque : enchaîner 5 heures d’écrans, puis avoir mal au crâne et ne plus être productive pendant trois heures… Là encore, la sensibilité de chacun diffère, mais tout le monde le sait, avoir les yeux rivés sur l’écran toute la journée n’est pas forcément bon.

7. Acceptez parfois de ne pas décrocher le téléphone !

Si votre meilleure copine appelle alors que vous savez très bien que vous devez boucler un texte pour dans deux heures, ne décrochez pas et envoyez-lui un sms pour caler un autre rdv téléphonique… A moins de savoir gérer un coup de fil avec votre meilleure copine en 5 minutes… ce qui est rare 😉

8. Programmez des journées « travail-travail ».

C’est à dire que… si vous voyez de la poussière par terre, laissez-là par terre jusqu’à ce que votre journée de « travail » soit terminée (à moins d’avoir choisi le balai pour oxygéner votre rythme de travail…). Mais en gros, ne vous faites pas avoir par le ménage si vous avez des choses prioritaires. Parfois, on se rend compte qu’on est hyper efficace au niveau ménage, cuisine, tri… car on fuit le travail qui nous attend ! Personnellement, n’étant pas une maniaque de la poussière, lorsque mon mari rentre du boulot et que je lui dit fièrement tout le ménage/tri/rangement que j’ai fait durant la journée, alors que l’on n’a aucun invité de prévu, il sait que je fuit probablement la compta de plusieurs mois à classer !

Et vous ? Vous avez des astuces ?

Article précédent : Travailler à domicile : les bases pour s’organiser

À venir : Pourquoi être fière de travailler à domicile ?



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


En savoir plus


Cet article a été écrit par :
Lydia Levant-Bol

Lydia est psy du travail. Son leitmotiv : aider les gens à trouver leur voie et à développer leur plein potentiel. Lydia et son mari Jidé sont passionnés entrepreneuriat, sans compromettre famille et santé. Ils vivent sous le soleil de Montpellier et sont les parents de Timeo et Lévie.
http://www.lydialevant-bol.fr

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Non, “foyer” n’est pas un gros mot
Lorsqu’on me demande ce que je fais dans la vie, j’explique qu’en plus de faire en sorte que mon conjoint[...]
Concilier vie pro et vie perso quand on est maman
Jamais assez à la maison. Jamais assez au travail. Jamais assez ferme, jamais assez douce, jamais assez compétente, jamais assez[...]
Travail à domicile et à mi-temps : comment gagner en efficacité ?
"Reprendre mon ancien travail, mission impossible ! Pourtant, rester à plein temps à la maison rime avec péril pour mon équilibre personnel[...]
CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.
En validant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient conservées et utilisées pour me tenir informé(e).

En savoir plus
Conception et réalisation : Progressif Media

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.