All posts tagged le moment présent

HB-moment present2

Faire taire cette petite voix dans ma tête

Le livre Le pouvoir du moment présent, dont j’ai parlé récemment, est resté longtemps sur ma table de nuit. Très longtemps. Son contenu est si riche – parfois ardu, il faut le dire – que j’ai eu besoin de plusieurs mois pour le terminer. Et depuis que je l’ai refermé, je ne cesse de le rouvrir pour y retrouver l’une ou l’autre phrase. Pour me répéter ces mots qui m’ont marquée.

C’est son écriture très poétique, quasi « mystique » parfois, qui m’a séduit et me séduit encore. J’ai même écrit certaines phrases dans le cahier que je traîne partout et dans lequel je note mes idées et mes pensées. Ces phrases, je les laisse infuser en moi parce que j’ai la certitude que la pensée de Tolle va me nourrir pour de longues années. Parce que j’ai aussi la certitude qu’elle détient une clé pour faire taire cette petite voix dans ma tête. Lire la suite…

hb moment present

Vivre le moment présent, c’est possible

Je viens de terminer une lecture qui me marquera pour longtemps, j’en suis certaine. Après plusieurs mois – que dis-je, un an ! – je viens de refermer le célèbre livre d’Eckhart Tolle, “Le pouvoir du moment présent”. Que nous dit l’écrivain dans cet ouvrage qui s’est vendu à 3 millions d’exemplaires depuis sa parution il y a plus de 20 ans ?
Seul le moment présent compte, car lui seul peut nous combler et nous donner un sentiment de paix, de plénitude.

Une grosse “claque” pour moi, qui suis rarement là où sont mes pieds.

Je me suis retrouvée dans ce que Tolle décrit quand il nous appelle à faire la distinction entre nos pensées – qu’il appelle aussi notre mental – et ce que nous sommes vraiment. Car c’est notre mental qui nous pousse à nous créer une fausse identité par rapport au monde extérieur. Cette fausse identité, nous la comparons, nous la jugeons et nous la critiquons. Lire la suite…

HB-article pause anna

Comment j’ai appris à appuyer sur le bouton “pause”

Il est 19h40 et je veux juste qu’ils dorment. Qu’ils se lavent les dents sans râler. Qu’ils aillent faire pipi. Qu’ils ne réclament pas une autre histoire. Qu’ils ne me rappellent pas pour un énième verre d’eau.

Je veux juste la paix.

Me glisser sous mes draps, m’endormir et oublier. Oublier cette journée. Oublier mes cris, oublier mes soupirs. Stopper le pilote automatique que j’ai enclenché dès le moment où j’ai posé le pied par terre.

Je suis fatiguée, bien sûr. Mais surtout submergée par la honte : j’ai le sentiment de juste avoir envie de me débarrasser de mes enfants et de fuir. Dans le sommeil, dans une tablette de chocolat ou dans un film totalement naze qui m’abrutira pour me faire oublier à quel point je me sens nulle. Lire la suite…