10

Stratagèmes maternels

«Ma vie est un sketch».

Avec cette phrase, Virginie a tout dit ! Ce jour là quand je lui téléphone, on parle de cette envie commune à toutes les mamans… DORMIR ! Et on rit de toutes les stratégies que l’on met en place pour éviter les crises, et garder un peu de calme (tant bien que mal) pour nous.

Parce que oui, parfois, une pause s’impose !

Pour cela, certaines mamans sont prêtes à jouer les ninja en rampant sur le sol pour atteindre la porte de la chambre sans que bébé s’en aperçoive.

D’autres sont prêtes à enfourner H24 leur petit doigt dans la bouche de leur nouveau né, car c’est ça ou des pleurs (oui pour tout le monde !)

Il y a encore celles qui jouent la carte du dessin animé, espérant prendre une douche, et pourquoi pas même (osons le tout pour le tout), une pose de vernis.

Jules, le fils de Virginie, raffole des yaourts. Mais il aime aussi beaucoup son doudou 🙂 Alors, quand vient le moment de préparer les affaires de la journée, Virginie lance la bête au fond du couloir (la peluche bien entendu, pas Jules !), c’est-à-dire dans la direction opposée de la cuisine. Et hop s’en va le petit cow-boy à quatre pattes au secours de son destrier zébré, tandis que ni vu ni connu, le petit pot brassé file se cacher dans le sac du goûter. Et voilà comment une crise est évitée dès le réveil 🙂

S’en suit une journée faîte de rebondissements en tous genres, quand vient le soir où, avec la chaleur de l’été, Virginie comme n’importe qui, aimerait bien s’installer devant la télé, un verre ou une glace à la main. Mais c’est sans compter sur la fidélité de Jules qui, se rafraîchirait bien le palais lui aussi !

Alors, pour bénéficier d’un peu de répit, vous feriez quoi ? L’astuce : le programme express de la machine à laver (certes, si vous avez comme moi une machine avec ouverture sur le dessus, c’est bien dommage pour vous …).

Donc, tandis que bébé semble hypnotisé par la vitesse du tambour, maman peut terminer sa boisson ou son cornet en paix !

Ce jour-là derrière le téléphone, j’entends que Jules a renversé du shampoing au milieu du lit conjugal. Allez, tant pis pour les draps, accordons-nous un délais : on frotte vite fait et s’il faut ce soir, ce sera soirée mousse 🙂

Oui lâcher prise, être créatif pour éviter des crises, cela nous demande parfois plus d’énergie que de monter le ton ou de râler… mais qu’est-ce que c’est bon !

Et vous, des stratégies à partager ?

promo-ebook

Je partage sur Facebook