HB-article hulk

Mon côté Hulk a quelque chose d’utile et de kiffant

Sa couleur verte, sa musculature hypertrophiée, ses yeux rouges remplis de colère… vous voyez certainement de qui je parle. L’incroyable Hulk est une figure familière pour chacune d’entre nous, toutes générations confondues.

Avec sa capacité — certes subie — à se transformer pour sauver sa belle et le monde, il incarne un fantasme archi courant : celui d’être dotée, à volonté, de ce pouvoir que je peux mettre au service d’une cause qui me semble juste et pour laquelle je suis prête en tous cas à me “battre”.

Comme pour notre célèbre géant vert,

le déclencheur peut justement être une colère : du genre de celle qu’on trouve juste et qui mobilise une formidable énergie.

Côté pile, cette énergie peut se révéler bien utile et s’accompagne d’un sentiment de puissance, de fierté et de contrôle.

Utile oui, car j’aimerais bien actionner cette puissance lorsque je vois ma voisine, une amie ou une personne de mon entourage se débattre avec son quotidien, empêtrée dans un questionnement stérile et sans fin, tiraillée entre des attentes et des pressions variées et contradictoires.

Dans cette intention d’aider, ce “bon” côté Hulk me renseigne sur une vérité fondamentale :

Je peux avoir de l’impact autour de moi !

Mes paroles et mes actions peuvent faire une différence positive chez l’autre ! Parfois, cet impact est méconnu, inconscient ou révélé bien plus tard, à l’occasion d’une confession livrée entre deux portes ou au bout du fil :

“Tu sais, je ne sais pas si tu t’en es rendue compte mais ce que tu m’as dit le mois dernier lorsqu’on avait pris le temps d’échanger toutes les deux, m’avait fait beaucoup de bien !”.

Consciemment ou pas, je peux être déterminante dans la vie d’autrui ! Oui, ce Hulk féminin en moi a le droit de s’exprimer ! D’ailleurs, qui évolue tout seul dans la vie ? Qui n’a jamais eu besoin de l’autre pour se (re)construire, se (re)poser, se (re)caler ?

Bien sûr, il y a un bémol :

en psychologie et dans le cadre d’une relation aidante, il est recommandé de rester vigilante sur la tentation de toute-puissance et sur la nécessité d’encadrer et de maîtriser cette énergie.

Mais il y a un temps pour tout : là, tout de suite, je me donne juste le droit de laisser “mon” Hulk changer le monde autour de moi. Là, je savoure cette sensation d’être légitime et même crédible dans ma volonté de faire des différences positives. Ensuite viendra le temps de l’humilité : je relirai alors les articles consacrés aux nécessaires points de vigilance.

Mais pour le moment, laissez-moi simplement kiffer mon côté Hulk 🙂

HB-Pub event premiers secours

profil-philippe-yolande-chroniqueurs

Couple dans la vie, Yolande & Philippe Schwab partagent aux fabuleuses leur expérience et expertise dans les métiers de l’accompagnement. Yolande est psychopraticienne et coach de vie. Elle accompagne les trajectoires de vie des particuliers. Philippe est formateur et coach professionnel. Il est spécialisé en communication interpersonnelle et intervient essentiellement dans les entreprises et les associations.

Je partage sur Facebook