Micheline et le Summer Body - Fabuleuses Au Foyer
Vie de famille

Micheline et le Summer Body

Micheline summer body
Marie David 10 août 2022
Partager
l'article sur


Chère Fabuleuse, 

Micheline est comme toi (enfin en tout cas comme moi) : avec l’arrivée de l’été elle croule sous les publicités et les articles parlant du Summer Body. Micheline n’est pas contre l’idée d’avoir un corps l’été, non, mais elle trouve ça quand même un peu bizarre, cette injonction à avoir un corps différent pour chaque saison.

Si on étend le principe, il faudrait un corps bien musclé à l’automne pour affronter les tensions de la rentrée, les marathons des premières conduites et des doigts agiles entraînés à couvrir 56 livres par soir (note à moi-même : faire du yoga des doigts sur la plage pour ne pas avoir de crampes à la rentrée). Il faudrait un corps bien recouvert de graisse pour garder la chaleur dans le frimas hivernal et un foie en pleine forme pour survivre aux orgies de décembre. Au printemps il faudrait avoir un système immunitaire pré-dopé pour faire face aux allergies, tout fin pour passer entre les gouttes des giboulées, mais pas trop pour ne pas faire d’hypothermie aux Saints de Glace. Ou alors un corps recouvert de fils, pour le mois d’avril. 

Mais Micheline pense qu’on ne peut pas passer chaque saison à préparer son corps pour celle d’après, parce qu’il s’agit tout de même d’endurer le moment présent, ou plutôt d’en profiter, surtout si on parle des orgies de décembre ou du beaujolais nouveau, par exemple…

Et ça Micheline le SAIT. 

Mais ça n’a pas raté, elle craqué sous la pression, Micheline, et elle a entrepris de se fabriquer un corps digne (selon elle) d’être exhibé sur la plage, ou ailleurs. Elle a essayé d’aller nager à la piscine municipale, mais elle a fait une allergie au chlore. Elle est allée voir une diététicienne qui lui a donné pleins de bons conseils que Micheline n’a pas réussi à suivre parce qu’il y a eu Pâques, les anniversaires sponsorisés par Hari*o et les premiers barbecues. Alors elle a décidé de ne manger que des salades. Mais ce qu’elle préfère dans les salades, c’est l’huile et le fromage. Or sa diététicienne lui a bien dit que ces produits ne sont pas bons pour elle. Elle a mâchouillé des feuilles vertes pendant une semaine sans grande conviction. Jean-Claude s’est mis à l’appeler “mon petit lapin”, à chaque sortie d’école on lui fait remarquer qu’elle a un truc coincé dans les dents, donc elle a arrêté aussi. Entre temps elle a essayé le yoga toute seule, mais elle n’a pas fait les bons exercices et s’est coincé le dos. Elle a arrêté le gluten sur un coup de tête, là encore sans avis médical. Elle a donc manqué de fibres et fait une occlusion intestinale. Elle a failli tenter la zumba mais sa voiture est tombée en panne sur le parking et elle y a vu un signe de l’univers, alors elle n’y est pas retournée.

C’est dommage, parce qu’elle aurait bien aimé. 

Au bout d’un mois de ces efforts tous azimuts, Micheline est fatiguée, ça lui fait des poches sous les yeux, elle est irritable parce qu’elle a faim, le frigo est plein de choses que les enfants refusent d’avaler même sous la torture (Micheline n’a pas essayé, ceci dit, elle n’est pas sadique non plus) et elle n’a perdu qu’un kilo (et pas mal d’argent).

Ce soir, Jean-Claude voit bien que son épouse n’est pas en forme. Elle regarde à peine le film et grimace en buvotant sa tisane amincissante achetée à prix d’or à la pharmacie. Alors il éteint la télévision et demande à Micheline ce qui ne va pas. Sa réponse, et surtout les larmes qui vont avec, le laissent ahuri :

Je veux retrouver le corps de mes 18 ans pour être belle sur la plaaaaage.

– Mais… mon petit kouglof d’amour… Qu’est-ce que je vais faire, moi, si tu retrouves le corps de tes 18 ans ? Je vais passer pour un vieux pervers à côté de toi sur la plage ! Moi je l’aime, ton corps d’aujourd’hui ! C’est le compagnon du mien, ils vieillissent ensemble. Je le vois changer, je l’ai vu porter la vie trois fois et je l’en remercie chaque jour, pourquoi tu lui veux du mal, à ce corps-là ?

Micheline n’avait pas réfléchi à tout ça.

Elle se dit qu’elle y est peut-être allée un peu fort, en effet. Qu’à trop regarder les jolies filles filiformes sur les réseaux sociaux, elle en a un peu oublié son matériau de départ et perdu de vue le respect et la douceur qu’elle lui doit, à son corps. Parce que son corps ne rentre peut-être pas dans du 34 (ni même du 36, soyons honnête) mais il a traversé vaillamment l’hiver sans virus (même pas la gastro qui a frappé toute la ville), et à part une ou deux dents sacrifiées sur l’autel des grossesses, tout fonctionne parfaitement. 

Alors Micheline a viré de bord et changé d’attitude.

Maintenant, quand elle se lève le matin elle remercie son corps de fonctionner, puis au lieu de remarquer la pendouillante flasquitude de sa bedaine, elle s’étire à fond devant son miroir ce qui l’affine considérablement (ça ne l’empêche pas de mettre une gaine quand elle sort sa petite robe noire). Elle a acheté un vélo et pédale pour faire ses courses, aller à l’école et filer à la zumba. 

Elle n’a perdu qu’un kilo mais elle a gagné des copines à la zumba, du souffle et l’estime de son mari qui lui a offert un joli maillot de bain adapté à son corps. 

« Le but c’est que tu sois belle dedans, pas que le maillot soit beau sur toi ». Quel philosophe, ce Jean-Claude.

Cet été sur la plage, Micheline ne sera peut-être pas la mieux foutue, mais elle sera bien dans sa peau, ce qui la rendra encore plus belle. 



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
La mail des Fabuleuses
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la Fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour recevoir chaque semaine le meilleur du blog des Fabuleuses ! Une piqûre de rappel pour ne pas oublier de prendre soin de toi, respirer un grand coup et te souvenir de ton cœur qui bat. C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


Cet article a été écrit par :
Marie David

Après des études d’histoire Marie est devenue femme au foyer, elle habite en Corse avec son Fabuleux et leurs 4 enfants. Un jour, quand les planètes seront alignées, elle reprendra un poste d’enseignante. En attendant elle profite de son quotidien pour inventer des aventures à Micheline Muche.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Micheline voiture
Micheline en voiture
Chère Fabuleuse, Micheline est normale, ou presque, elle est comme toi, et moi. Et elle aussi un peu comme les[...]
Micheline belle-maman
Micheline chez belle-maman
Chère Fabuleuse, Micheline est comme toi : elle a une belle-mère. Et si tu n’en as pas, cœur sur toi[...]
Micheline vacances
Micheline et les vacances
Chère Fabuleuse, Micheline est comme tout le monde : elle aime les vacances. Mais parfois, elle les redoute aussi un[...]
Conception et réalisation : Progressif Media