78

Le rangement ou le début de la déco

Moi, je suis une mère au foyer… Une maman dans une maison, dans sa maison… Une maman d’intérieur ? Oui ! Beaucoup…!

Etre une maman c’est déjà énorme. Mais quand on associe le fameux « au foyer », tout de suite ça en rajoute. Ça mettrait presque la pression ! Mais qu’est ce qu’on fait toute la journée dans notre « foyer » ? Alors tant qu’à être cette fameuse mère au milieu de son foyer, autant s’y sentir bien, voire plus que bien !

Si déjà je cuisine, autant le faire dans un lieu qui embellisse mes plats. Si je suis obligée d’épousseter et de récurer, autant avoir un tapis qui m’inspire, une armoire que j’affectionne. Moi, j’ai besoin d‘avoir une maison qui me plaise, qui me séduise et qui séduise les autres. Je veux m’y sentir bien. Etre maman à la maison nous autorise aussi le titre de maîtresse de maison et ça, j’aime bien : être et rester maîtresse de mon espace !
Oui, sauf que j’ai trois enfants…

Oui, mais alors ?

Est-ce qu’être maman au foyer nous oblige à vivre au milieu des playmobils, des feutres, de la pâte à modeler, des pockemons et des boulettes en papier ? Dans son salon, dans la cuisine, la douche et la salle à manger ?!

Oui, il y a un âge où c’est inévitable : quand ton petit joue au milieu de la cuisine avec les tupperwares, pendant que toi tu plies ton linge en réfléchissant à ta prochaine liste de courses et que ton aînée te tanne pour faire de la peinture sur la table de la salle à manger, alors que ton garçon tente un découpage de figurines dans la baignoire !

Il y a un âge où forcément, l’élément de décor le plus visible de ton salon c’est le parc à barreaux de bébé, la table à langer dans la salle de bains et les moult biberons sur ton bel évier.

Qu’à cela ne tienne ! C’est comme ça, c’est une période mais EMBELLISSONS-LA.!

Vive les coussins colorés, les boites Ikea, les plaids cache-misère, les paniers chinés…!

On a toutes une bonne copine couturière, une belle-mère ou une vieille tante prête à nous coudre LA housse de coussin fashion avec le super tissu trouvé chez Emmaüs. Car embellir peut se faire à bas prix ET avec du goût, malgré tout !

Selon moi, ranger fait partie de l’élément déco premier. Une belle déco va avec un bon rangement. Quand tu vois clair, tu peux commencer à embellir ton chez toi !

Et je crois que la notion de rangement s’apprend dès le plus jeune âge… Mettre les jouets dans un petit panier, une caisse ou autre peut même être ludique. On permet à l’enfant de savoir qu’il peut passer à autre chose. Ranger la chambre régulièrement, faire les lits… montrer à nos enfants le beau, l’utile et l’agréable à la fois. Chez moi ce n’est pas tubi-tuba et ce n’est pas pour ça que mes enfants sont malheureux…!

Ranger, ça ne veut pas dire tout aseptiser et vivre sans oser toucher à rien. Surtout pas. Au contraire, ranger c’est créer des ambiances « cocooning », douces, chaleureuses… avoir ses endroits favoris, se sentir bien !

Cela demande de l’énergie, oui, du sport presque… tes pompes quotidiennes ! S’amuser (ranger), travailler (ranger), recevoir (ranger)… et on recommence !

Mais moi j’aime ça !

Bref, en résumé, le « rangement déco » c’est comme la mode, c’est comme ce que je reflète sur moi. Etre bien chez moi, c’est comme être à l’aise dans mon jeans, bien dans mes baskets et le montrer !

Moi, je suis femme d’intérieur, femme de mon intérieur, fan de mon intérieur !

 Idée de lecture : La magie du rangement, Marie Kondo, First, 2015

 

Je partage sur Facebook
  • Nadine Hcl

    Ce billet tombe à pic! Vraiment!
    Je vais le lire et le relire. Commencer à jeter, trier, ranger. Ranger, un éternel recommencement, certes mais quand je verrai clair, je pourrai commencer à embellir mon chez moi! Si bien dit! Merci!

  • Rachel DL

    J’ai libéré un espace de ma bibliothèque pour que Choupinou puisse y ranger ses livres. C’est pile à sa hauteur et il est ravi même s’il n’a pas encore tout compris sur comment ranger ses affaires correctement. C’est un bon début !

  • Sophie Bergotti Wienss

    Tout-à-fait d’accord ! Se sentir bien chez soi ! Ranger, organiser, réaménager… C’est passionnant quand on voit le résultat ! 😉

  • Merci Audrey pour ces options et cette créativité que tu partages.
    J’ajoute une nuance, pour ce qui concerne les chambres des enfants, au risque d’en surprendre plus d’une : je crois plus à la priorité de transmettre aux enfants l’importance d’investir et proteger leur territoire, donc à respecter le territoire de leur chambre et à veiller au risque d’intrusion. Là où je serais intraitable, pour transmettre le sens du beau, le besoin de rangement et de propreté, c’est dans les espaces communs.