Le développement personnel : une épreuve pour le couple ? - Fabuleuses Au Foyer
Dans ma tête

Le développement personnel : une épreuve pour le couple ?

développement personnel couple
Isabelle Joret 11 septembre 2022
Partager
l'article sur


« Mon mari est quelqu’un qui râle et se plaint tout le temps… Comment rester positive et cultiver la gratitude à côté d’une telle personne ? »

« Depuis que j’ai commencé un travail de développement personnel, les changements qui s’opèrent m’ouvrent les yeux sur la réalité de ma relation conjugale… »

« J’ai envie d’avancer, de ne plus être freinée, mais il n’a pas les mêmes projets que moi… »

Depuis que je réponds aux mails des Fabuleuses, j’ai souvent lu ce genre de phrases de la part de mamans qui ont commencé un chemin intérieur, une thérapie, un travail de connaissance de soi, du développement personnel, et qui se heurtent à l’incompréhension, voire le rejet, de leur conjoint.

Alors que tu pars avec la belle intention de te faire du bien, de t’occuper de toi et des casseroles que tu te traînes depuis des années, voilà que surgissent des difficultés que tu n’avais pas envisagées :

  • Ton conjoint ne comprend pas le sens de ta démarche, au mieux l’ignore, au pire, la dénigre, se moque ou te met des bâtons dans les roues.

  • Le changement que tu as amorcé porte des fruits sur ton bien-être, ton estime de toi et ton moral et tu aimerais entraîner ton Fabuleux dans cette nouvelle aventure, mais il n’y voit, lui, aucun intérêt pour lui-même ou votre couple.

  • Ton avancée vers toi-même est telle qu’elle met au jour des dysfonctionnements dans ton couple et tu ne sais plus très bien s’il faut aller plus loin ou tout abandonner.

Chère Fabuleuse, en ce début d’année scolaire, tu as peut-être décidé de t’inscrire enfin à cette formation qui te tient à cœur, de consulter le psy dont tu as les coordonnées dans ton agenda depuis des mois ou de reprendre le parcours de connaissance de soi commencé l’année dernière. 

J’aimerais te proposer quelques clefs pour aborder ton cheminement intérieur, en connaissance de ce qui peut arriver et en posant les bons jalons.

Le changement est une porte qui ne s’ouvre que de l’intérieur.

Cette vérité, que nous répétons souvent chez les Fabuleuses, est fondamentale ! Comme son nom l’indique, le développement personnel est… personnel. Malgré l’envie bien compréhensible d’entraîner l’autre dans ton avancée et tes découvertes, tu ne pourras pas le forcer à changer ou à entreprendre un travail personnel.

Cette constatation peut être très frustrante et même te mettre très en colère. Découvrir ses propres richesses intérieures, apprendre à se comprendre, à se pardonner parfois, donne envie d’offrir toutes ces découvertes à la personne qui partage sa vie. Ce n’est malheureusement pas toujours possible.

Alors, comment gérer cette frustration?

D’abord, en acceptant tes propres émotions. Tu as le droit de ne pas trouver juste d’être la seule à te mouiller dans la famille, ou à tenter de réformer des habitudes vieilles comme Hérode sous l’œil narquois de ton conjoint. Ta colère, ta frustration, sont légitimes et elles ont le mérite de t’indiquer des besoins non satisfaits chez toi.

Tu ne peux pas forcer l’autre à changer, tu ne peux faire que ce qui dépend de toi seule et dont tu es responsable : exprimer tes émotions, tes besoins, tes ressentis.

Tu peux apprendre à parler de toi, au lieu d’engloutir l’autre sous des tonnes d’injonctions qui ne peuvent que nuire au dialogue et à l’apaisement. Par exemple :

  • Parler de ta formation, de ta thérapie, expliquer à l’autre tout le bien que ça te fait, mais aussi les questions que cela suscite en toi. 

  • Raconter les découvertes sur ta propre personne, sur ton fonctionnement.

  • Oser exprimer aussi ton ressenti face à ses dénigrements ou son indifférence.

  • L’aider à verbaliser à son tour les émotions ressenties et les besoins qui sont les siens depuis que tu as commencé à bouger sans t’agacer s’il ne souhaite pas le faire dans l’immédiat. Ça peut venir plus tard.

Quels sont les risques?

Quand la tension devient trop forte, que la rupture paraît inéluctable, il est important de se poser calmement et d’envisager les risques possibles.

Le premier danger est celui de tout envoyer balader, le bébé avec l’eau du bain, le conjoint et le projet de couple aux oubliettes. Attention à ne pas confondre développement personnel avec recherche égoïste de son petit confort ! Toute vie de couple a ses hauts et ses bas et ce n’est pas parce qu’un travail personnel te remue qu’il faut forcément abandonner le navire ! 

Il est vital de clarifier ce qu’on veut vivre en couple, même si on doit accepter par moment de ne pas marcher à la même vitesse. Se rappeler l’amour qu’on a l’un pour l’autre et de tout ce qui nous lie, plutôt que tout ce qui nous divise.

Le deuxième écueil est d’abandonner son chemin intérieur pour ne pas perturber l’autre ou pour lui plaire, oublier de se prendre en compte pour ne pas rompre une certaine harmonie. Tu as le droit de t’occuper de toi, même si ton Fabuleux est dérangé dans ses habitudes et ce n’est pas un mal que de penser d’abord à soi.

Dans les cas de clash extrêmes, il est bon de ne pas hésiter à se faire accompagner d’un professionnel de l’écoute. Parfois, un tiers peut aider à dénouer des situations compliquées et à rétablir une bonne communication entre vous deux.

Il arrive même parfois que la démarche personnelle entreprise soit un électrochoc et permette de réaliser que ce qu’on vit au sein du couple n’est pas normal : vivre sous pression, subir de la manipulation, de la violence physique ou verbale sont des signaux forts qu’il faut se faire aider d’un personne extérieure.

Que faut-il retenir?

Le développement personnel demande du temps et chacun avance à son rythme.

Tu ne peux agir que sur toi et tu es responsable de ce que tu ressens et de ta manière de le communiquer à ton conjoint.

Il te faudra accepter d’avancer un pas après l’autre et de laisser le choix à ton Fabuleux de démarrer ou pas un travail sur lui. La patience est ta meilleure alliée!

Ce chemin que tu empruntes va forcément faire évoluer un équilibre en place. Quand l’un bouge, l’autre est dérangé dans ses habitudes ancrées depuis parfois des années. Il finit par bouger d’une manière ou d’une autre. Ce décalage et ces frictions sont inconfortables mais elles permettent de redéfinir les contours de son couple, de sa famille.

Cette nouvelle danse que l’on découvre à deux, un pas en avant, un pas sur le côté, en essayant de ne pas marcher sur les pieds de l’autre, n’est pas un drame, c’est une chance à vivre !

Si cet article trouve un écho en toi et que tu ressens le besoin d’en parler, sache qu’une équipe de coachs se tient à ta disposition. Tu n’es pas seule et tu n’es pas la seule à vivre des défis et à avoir besoin de soutien ! Tu peux écrire à contact@fabuleusesaufoyer.com pour partager en toute simplicité ce que tu vis : tu seras lue avec attention et bienveillance et tu recevras une réponse personnalisée. Nous n’avons pas réponse à tout, mais cela peut t’aider à avancer sur ce chemin que tu as choisi d’emprunter en prenant soin de toi.

Un petit rappel : tu es fabuleuse et ça change tout !



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
La mail des Fabuleuses
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la Fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour recevoir chaque semaine le meilleur du blog des Fabuleuses ! Une piqûre de rappel pour ne pas oublier de prendre soin de toi, respirer un grand coup et te souvenir de ton cœur qui bat. C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


Cet article a été écrit par :
Isabelle Joret

Après une école de commerce, Isabelle entame la vie nomade de femme de militaire. Passionnée par la rencontre et l'écoute de l’autre, elle se forme, au gré des différentes mutations, à l’écoute active, à la gestion des conflits, au coaching et à l’ennéagramme. Aujourd’hui,  elle accompagne des jeunes dans leur orientation ou des personnes en reconversion à la découverte de leurs talents et les guide vers une meilleure connaissance d’eux-mêmes. Elle est aussi coach de la boîte mail des Fabuleuses, à qui elle apporte une écoute et des conseils bienveillants. 
Mariée depuis 32 ans, elle est maman de 6 enfants et grand-mère de 7 petits-enfants.

Pour faire la connaissance d’Isabelle, c’est par ici :

https://youtu.be/hiL5KA4AyzU

Clique ici pour découvrir la présentation
de toute l'équipe des fées de la boîte mail

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
vacances
En vacances, je deviens une autre
Après une, deux, trois semaines de vacances ou davantage, qui, parmi vous, a déjà tourné la clé dans la porte[...]
Peut-on réinventer le sexe ?
Bien souvent, je suis trop fatiguée, ou trop préoccupée, pour désirer me jeter au lit dans les bras de mon[...]
Comment changer vraiment ?
Les réseaux sociaux sont truffés d’histoires de jeunes gens et jeunes femmes qui ont vu soudain leur vie se transformer[...]
Conception et réalisation : Progressif Media