La méthode Konmari, ou comment je suis devenue une fée du logis en 48 heures - Fabuleuses Au Foyer
Dans ma tête

La méthode Konmari, ou comment je suis devenue une fée du logis en 48 heures

Hélène Bonhomme 16 octobre 2015
Partager
l'article sur


Tout a commencé lorsque mon mari m’a envoyé un message pas très subliminal : “Tu devrais checker ça” avec un lien vers la couverture du livre La magie du rangement de Marie Kondo. J’ai commencé par ravaler ma salive. Il sous-entend quoi, exactement ? Je passe ma vie à ranger, moi ! Puis j’ai laissé l’idée au placard, interloquée quand même par cette promesse en quatrième de couv : “Ce livre va changer votre vie pour toujours”.

Lors de notre fabuleux événement au Matamata Coffee, j’ai fait la rencontre d’Odile, une de nos lectrices pétillantes et sincères, qui elle aussi m’a encouragée à commander cet ouvrage. Quelques jours plus tard, une journaliste de France 5 m’a contactée suite à la publication de l’article d’Audrey à propos du rangement, en me demandant si j’avais testé la méthode Konmari. Décidément, il ne voulait pas me lâcher, ce bouquin.

Alors je l’ai commandé. Dubitative, je me disais que cette Marie Kondo ne devait certainement pas avoir d’enfants et que ses conseils valaient pour tout le monde sauf pour les fabuleuses de la vraie vie. Mais ça c’était avant.

Avant de dévorer les 270 pages en moins de 12 heures. Même avec les enfants dans les pattes, impossible de décrocher. Et si c’était vrai ? Et si ce livre pouvait réellement changer ma maison, comme celle des 2 millions de lecteurs avant moi ? Et si j’avais enfin trouvé la perle qui me permettrait d’arrêter de pester, de culpabiliser et de me décourager devant une maison jamais rangée malgré tous mes efforts ?

Le résumé du livre en quelques mots : la vie commence après avoir fait du tri. Testé et approuvé ! Pendant plus de 48 heures moins quelques heures de sommeil, j’ai trié tous les objets de la maison en appliquant à la lettre la méthode Konmari. Résultat : je me suis séparée de plus de 60 sacs poubelle de 100L et plusieurs gros cartons pleins, sans compter les objets trop encombrants pour être emballés.

On nous a souvent répété de nous séparer des objets dont on ne se sert pas. Marie Kondo nous propose de réfléchir à l’inverse, en ne gardant que les objets qui nous apportent de la joie. Et si  on dépasse sa peur de se séparer d’un souvenir ou de manquer de tel objet à l’avenir, ça marche !

Depuis 6 semaines que j’ai fait le grand saut du tri, ma maison est restée rangée ! L’un des bénéfices directs étant que du coup, je fais plus souvent le ménage. Ceux qui me connaissent savent que c’est, n’ayons pas peur des mots, un miracle. Un autre bénéfice très direct est l’augmentation sensible du niveau de bonne humeur dans notre foyer, sachant que l’un de mes objectifs quotidien est que mon cher mari ait du plaisir à rentrer à la maison !

En jetant des quantités astronomiques de vêtements, livres, papiers et autres objets, j’ai pensé à l’année qui vient de s’écouler. Une année de tri dans mes pensées, mes choix, mes relations. Une année lors de laquelle j’ai expérimenté les “bas les plus bas” et les “hauts les plus hauts” de toute ma vie. Et j’ai pensé que dans la maison de notre coeur aussi, “ranger c’est jeter” ! Laisser tomber le passé qu’on ne peut plus changer, cesser de craindre l’avenir qu’on ne peut pas maîtriser, et se lancer à corps perdu dans le moment présent, qui seul nous appartient.

La magie du rangement, Marie Kondo, First, 2015



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


En savoir plus


Cet article a été écrit par :
Hélène Bonhomme

Fondatrice du site Fabuleuses au foyer, maman de 3 enfants dont des jumeaux, Hélène Bonhomme multiplie les initiatives dédiées au bien-être des mamans : deux livres, deux spectacles, quatre formations, la communauté du Village, une chronique sur LePoint.fr et un mail qui chaque matin, encourage plusieurs dizaines de milliers de femmes. Diplômée de philosophie, elle est mariée à David et vit à Bordeaux.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Petit désencombrement de fin d’année
Jours qui raccourcissent, listes de cadeaux qui rallongent, épidémies de gastro ou d’angine qui s'invitent dans nos foyers… pas de[...]
Mamans : 10 livres à lire pour une douce année 2018
Mes must read pour une nouvelle année sous le signe de la bienveillance ! Bronnie Ware, Les 5 regrets des[...]
95% : à deux doigts de la perfection
17h30. Il me reste deux heures. Deux heures top chrono pour transformer ce champ de mines en un intérieur paisible[...]
CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.
En validant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient conservées et utilisées pour me tenir informé(e).

En savoir plus
Conception et réalisation : Progressif Media

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.