CONSEILS_AMIE

5 conseils d’amie avant d’avoir son premier enfant

Avant de devenir maman pour la première fois, on n’a aucune idée de l’effet que cela va nous faire. Peut-on vraiment se préparer au tsunami de la maternité, qui changera notre vie pour toujours ? Rien n’est moins sûr… En attendant, voici 5 conseils que j’aurais aimé qu’on me donne il y a 10 ans !

1. Protège « qui tu es »

J’ai eu la chance de pouvoir interviewer Florence Servan-Schreiber à propos de la naissance de son premier enfant, et sa formule résume bien les émotions qui m’ont envahie : « Devenir mère, c’est voir tous les domaines de sa vie passer à la machine à laver ! » Quand on devient maman, on ne peut plus mettre toute son identité dans ce qu’on fait (changer des couches à longueur de journée, ce n’est pas franchement gratifiant, pas vrai ?), ni dans l’estime que les autres ont de nous (à l’intérieur de notre foyer, plus personne n’est là pour applaudir nos exploits), ni dans notre estime de nous-même (car très vite, on réalise qu’on est la mère très imparfaite qu’on n’aurait surtout jamais voulu être).

Décide dès aujourd’hui d’enraciner ton identité dans les choses qui ne changeront jamais !

 

2. Développe tes relations

En devenant mère, on fait face à une nouvelle forme de solitude. D’abord parce que d’un point de vue logistique, il devient extrêmement compliqué d’entretenir nos relations. Ensuite parce que rapidement, on commence à se sentir incomprise dans nos défis. Cette incompréhension peut venir de notre conjoint, de nos parents, de nos amies pas encore mamans, et même de nos amies mamans : il y en aura toujours qui donneront l’impression que tout est facile pour elles ! C’est pourquoi la comparaison entre mamans est un piège terrible.

Dès aujourd’hui, sois une amie authentique et développe des amitiés profondes avec quelques personnes de confiance.

3. Apprends à plier les genoux

« Avant j’avais des principes… maintenant j’ai des enfants ! » Devenir mère, c’est une sacrée leçon d’humilité. Cela demande une souplesse incroyable, et une grande capacité à lâcher prise. Bonne nouvelle : on peut apprendre jour après jour à choisir ses combats !

Tenir ferme pour les choses essentielles, et laisser tomber les frustrations secondaires


4. Sois intentionnelle

À un moment ou à un autre de ta vie de mère se posera la question de ton avenir professionnel. N’attends pas d’être en situation pour préparer ton avenir ! Je me suis un jour posé cette question : « Comment est-ce que je me vois dans 5 ans ? Dans 10 ans ? » En fonction des réponses, j’ai commencé à faire des choix et des sacrifices qui font qu’aujourd’hui, après des années de labeur, j’ai pu créer ma propre entreprise et travailler à domicile pour rester dans mon foyer.

Commence dès maintenant à créer ta vie de rêve !


5. Aime ton aujourd’hui

Quand on est célibataire, on rêve d’être en couple… Et quand on est en couple, on se dit parfois (souvent !) que c’est beaucoup plus simple d’être seule ! Avec les enfants c’est pareil. Avant l’arrivée de Roman et Adelin, j’étais loin de m’imaginer le fossé entre mes attentes et la réalité. J’aime Winnie l’Ourson qui dit : « Aujourd’hui est mon jour préféré ! »

Choisis d’aimer ta vie ! Le passé ne reviendra pas, l’avenir n’est pas encore là, seul aujourd’hui t’appartient.

Et vous, quels conseils auriez-vous envie de donner aux futures mamans qui vous entourent ? 

promo-ebook

Je partage sur Facebook
  • Caroline Delfosse

    Bonne merde!
    Il n y a pas plus de conseils à donner que les vôtres !
    Il faut juste être dans l acceptation de ce changement ! Si on ne l accepte pas, ce sera d autant plus difficile