to do list

Comment j’ai vaincu ma to-do-list (à tout jamais)

J’aime les listes. Pour moi, une journée réussie c’est une journée où j’ai pu BARRER, COCHER et « BULLETER » (pour celles à qui parle le concept de bullet journal). Ah, le plaisir de barrer une bonne chose de faite. Cette merveilleuse satisfaction du travail accompli, lorsque TOUS les points de votre liste disparaissent sous un gros trait de feutre noir.

Pour vous dire à quel point je suis accro aux listes : s’il m’est arrivé de faire dans la journée quelque chose qui n’était pas prévu (genre sortir les poubelles aujourd’hui parce que demain c’est férié), je rajoute sur ma liste « sortir les poubelles », juste pour avoir le plaisir de barrer ce que je viens de noter 3 secondes avant.

Bref, je suis folle. Folle de listes. Folle de ce sentiment terriblement agréable, et horriblement éphémère, cette joie inexprimable d’avoir tout barré. Quand TOUT est fait.

Sauf que je suis maman.

Et depuis que je suis maman, ma vie c’est les aléas du direct :

  • je voulais trier les papiers mais le petit ne veut pas faire la sieste : priorité au direct (je rêve ou il a gribouillé sur tous les extraits bancaires ?)
  • je voulais aspirer la voiture mais il a la gastro : priorité au direct (finalement je n’aspire pas, je frotte…)
  • je voulais écrire cet article mais la maîtresse est absente : priorité au direct.

Alors je passe des journées pourries. Pourquoi ? Parce que ma liste est pas cochée.

De quoi a-t-on peur lorsqu’on s’accroche à sa to-do-list ?

  • de n’avoir rien fait d’utile le soir venu
  • d’oublier de prendre rendez-vous chez le dentiste
  • (tiens, ça me rappelle que ça fait 2 ans que j’oublie de prendre rendez-vous chez le dentiste)
  • de ne pas être en contrôle
  • de faire des erreurs.

Il n’y a pas si longtemps, j’ai décidé que je ne voulais pas courir toute ma vie pour finalement me réveiller à 90 ans et regretter de ne jamais avoir profité du paysage.

Et puis j’ai eu une idée géniale (ouais, mes idées sont pas toujours géniales mais celle-ci franchement oui) :

La has-been-done-list.

Une liste que je réalise le soir, avant de m’endormir, dans un petit carnet qui traîne à côté de mon lit (parce que je n’ai pas encore de table de chevet, 5 mois après mon déménagement – ça aussi c’était sur ma liste – bref). Sur cette liste, j’écris tout ce que j’ai fait, et qui était de l’ordre des aléas du direct.

En gros, je vis une journée de mère normale, bourrée d’imprévus, et APRES je fais la liste. Je change juste d’ordre, quoi. Ensuite, je m’offre un énorme kiff : je barre tout ce que j’ai fait.

Exemple :

  • faire un shampooing antipoux
  • organiser un combat de chevaliers playmobil (« Mais naaaaan les bleus c’est les méchants, ils sont PAS dans le château ! »)
  • appeler l’assurance pour la vitre cassée (on racontera pas comment ni par qui cette vitre a été cassée)
  • faire 4 fois le tour du village pour retrouver le chien qui s’est encore fait la malle
  • ouvrir un Gewurtztraminer à l’apéro, juste comme ça
  • manger seule à table avec mon homme
  • (vous avez remarqué ? les imprévus ne sont pas toujours désagréables)

Et là je me sens tellement bien. Parce que je barre. Parce que je coche. Parce que j’ai accompli des choses. Ouais, j’ai fait 1000 trucs aujourd’hui !

En fait, c’est une liste un peu différente.

Ma liste de gratitude.

Ma révolte à moi, contre un monde à 1000 à l’heure qui veut nous faire croire que le bonheur est au bout de la liste.

Vous savez quoi ? Il n’y est pas. Tout simplement parce qu’il n’y a pas de fin à votre to-do-list. Elle est infinie.

L’autre jour j’ai dit à mon mari, un peu dépitée :

« T’as vu, depuis que j’essaie de lâcher prise sur mes to-do-list, j’oublie plein de choses, je rate des rendez-vous, je ne gère pas aussi bien la logistique… ça craint. »

Réponse de mon fabuleux :

« Ben tu sais quoi ? Avant aussi tu oubliais des choses et tu faisais aussi des erreurs… Aujourd’hui tu en fais toujours autant, mais tu es mille fois plus agréable. »

Autrement dit : j’ai toujours fait des erreurs et j’oublierai toujours des choses. Sauf que quand j’en faisais un drame, j’étais carrément moins cool.

Vous ne pouvez pas TOUT FAIRE ! Mais vous pouvez vivre… et faire la liste de toutes les belles choses que vous vivez.

 

Helene BonhommeHélène Bonhomme est auteur, conférencière, fondatrice du site fabuleusesaufoyer.com et chroniqueuse sur lepoint.fr.  Après une prépa littéraire, des études de philo, plusieurs années d’enseignement et plusieurs autres de rédaction web, elle devient mère au foyer. Mariée à David le Fabuleux, maman de Roman et Adelin, passionnée d’écriture, elle est à l’origine de ce blog. Sa passion : révéler la Fabuleuse en chaque maman. Son rêve : une communauté de Fabuleuses qui veulent aimer leur vie et changer leur monde.

promo-ebook

Je partage sur Facebook
  • Véronique Goulard

    YOUPI ! j’ai reçu ce mail alors même que je commençais ma todolist de la journée, à absolument faire (pour le boulot) avec en arrière pensée la todolist perso qu’il faudrait arriver à gérer en superposition…
    quelle lecture saine vous nous offrez, MERCI pour cet échange et ce bon conseil..
    la sagesse est au bout de ce « vous ne pouvez pas tout faire » et ça fait beaucoup de bien aussi de se sentir sage parfois.
    bonne journée à fond et de bonne humeur.

  • Mandry Noémie

    rhaaaaa ca fait du bien ce petit article à l’aube d’une exceptionnelle journée de garde sans mes filles où j’ai teeeeeeeeeellement de choses à faire finalement que les moments de « détente prévues dans le calme d’une maison vide » s’envolent à vue d’œil et de réflexion…Merci Hélène!!!! tu nous fait un bien fou. Bon je vais gérer le direct : me faire un petit thé d’abord ;-)))

  • Isabelle Thorens

    Article qui tombe à point nommé !! Ma lessive (en tas) attend sur le canapé lit du salon (ouvert depuis dimanche soir pour ma belle-maman, pas encore eu le temps de le refermer), mes deux loulous sont couchés et dorment (le grand… hum… presque….) et là je me dis : au boulot ma vieille, cette to do list n’est pas encore finie (elle date d’avant mon accouchement, il y 5 mois et je viens de reprendre le travail et ma liste dans le même état qu’il y a 5 mois + des milliers de choses à « rattraper ») et ça me déprime, me stresse… etc… Et pourtant j’ai déjà fait mille choses aujourd’hui, merci Hélène, je vais en faire la liste, oh et puis non… je vais juste m’offrir une petite sieste 🙂

  • Charlotte Vergnon

    Je me reconnais tellement… Moi la folle-dingue des listes (Todoist mon ami^^)… Merci Hélène, sincèrement. Bel article. Tellement vrai. 🙂

  • corine

    Merci merci et remerci Hélène pour cet article !
    Mais comme tu as raison ! Je suis une accro aux listes et elles me pourrissent la vie c’est clair. J’en commence une, deux, trois, après je ne sais même plus par quoi commencer et de toutes façons je suis sans cesse interrompue soit par mes enfants soit par ces fichus repas à faire !! mdr
    Je vais tester cette bonne idée dès ce soir !
    Corine

  • Elodie

    Super article ! pour les listes c’est bien au bureau et c’est bien pour les rdv mais le reste maintenant que je suis maman, c’est au feeling… de toute façon le ménage c’est tout le temps, les lessives on raconte pas et les vitres si on voit à travers c’est déjà bien !!

  • Excellent ! Je suis aussi du genre «hyper-organisée» … mais j’apprends en ce moment la simplicité. Il faut parfois agir au lieu de tout planifier ! (Le direct).
    Merci pour l’article !

  • Mika Hardy

    Tout est dit ! Merci !! L’arrêt de mes listes m’a libéré !!! Je suis beaucoup plus sereine, détendue et disponible pour mes filles et mon mari.

  • Noémie

    J’aurais dû lire cet article hier !J’aurais passé une meilleure journée et mes filles aussi.
    Merci pour cet article.

  • Daisy Sassa

    Vous me rassurez🤗🤗🤗😉😉

  • Magalie

    Je viens de vous découvrir dans mille et une vie.
    Fabuleux! Mes enfants ont 16 et 13 ans. J’ai toujours cru que j’étais pas comme les autres…car moi j’avais pleins d’inquiétudes, de ruminations…et les autres mamans…elles non. Jamais je n’ai entendu MOI AUSSI. Qu’est ce que cela m’aurait fait du bien. Et des listes j’en fais et refais aujourd’hui encore! et quelle déception de ne rien voir barré! Et oui je rajoute ces imprévus pour enfin les rayer! Promis je vais faire la liste inverse. D’avance je m’en réjouis. Et merci…je suis comme…vous donc j’existe.

  • Sarah

    Je ris. Ça fait du bien. Je suis aussi une de ces Folle… euhhh Fabuleuse, qui ajoute qqch sur ma liste juste pour le plaisir de la tracer. Je ne sais pas si je suis mûre pour arrêter mes to do list, je suis accro depuis 25 ans. Mais l’amorce est là, je vais y réfléchir (et au lieu de faire ces 3 téléphones prévus aujourd’hui, je suis en train de prendre le soleil sur un banc après une balade. La terre tourne encore 😉. Wouah)

  • Delphine

    Merci merci!!! Des années que je me dis qu’il faut vraiment arrêter ces fichues listes!!! Il y en a qui traînent partout, à moitié barrées (frustration ultime)… Des listes de choses à faire pour mon conjoint…Un ami/ confident me disait justement il y a quelques jours que je devrais me fixer un objectif de réalisation, genre si j’ai fait 2 choses de ma liste dans la journée c’est super!!
    Elles nous pourrissent la vie, le soir venu, c’est la culpabilité qui prend le dessus, non seulement tous les items ne sont pas barrés, mais pas pris le temps de profiter des enfants, de moments agréables que nous aurions pu partager ensemble plutôt que cette obsession de venir à bout de cette liste… qui ne s’arrête jamais!
    Surtout que lorsque je pars faire quelque chose, je rencontre toujours une, deux, trois ou quatre autres trucs urgents à régler de suite… et ça prend un max de temps!! Et si un enfant réclame à ce moment là, non, non, non, j’ai plein de trucs à faire avant!!
    Les années passant, ça s’améliore un peu, un peu de recul… mais je crois qu’il faut définitivement arrêter de rédiger ces listes… tiens je m’en vais de suite la jeter au feu… en espérant ne pas trouver de multiples choses à faire en chemin!!!
    Merci pour ce blog que je découvre juste, suite au visionnage de l’émission diffusée ce jour sur France2. Ca fait beaucoup de bien de se sentir moins seule! Jeune maman il y a quelques années j’ai rencontré sur un parking une autre maman qui craquait avec son fils qui ne voulait pas s’attacher dans la voiture… nous avons commencé à discuter, puis nous sommes revues, et comme c’était réconfortant de constater que d’autres vivaient les mêmes choses, que ce n’étaient pas nos enfants ou nous mêmes qui étions comme ci ou comme ça… lorsque les autres mères de l’entourage font comme si tout était parfait et que leurs enfants étaient les plus merveilleux, sages, parfaits du monde!

  • Maunae Le Gaufre

    Hi hi !!! maman moi aussi de jumeaux depuis quelques mois, j’en ai marre aussi des « to do lists » qui me bouffent la vie (et aussi celle de mon conjoint, surtout celle faite avant le week-end – ou comment se plomber deux jours en famille). J’ai donc essayé l’autre jour la « Has been done list » et je me suis aperçue qu’en fait j’avais non seulement fait plein de trucs mais en plus je me suis sentie trop au top ! Alors que d’habitude traîne un vague sentiment de culpabilité de ne pas avoir fait ci ou ça, là je me suis dit que WHAOU j’avais fait CA et CA ! Trop balèze !

  • Jessika Couillard

    J’ai 3 enfants. Je ne fais plus de liste. En début de journée je fais toujours la même chose. C’est le rythme: préparation des garçons et de leurs chambres avant d’amener les grands à l’école. Nettoyage de la table et rangement sommaire de la cuisine. Ensuite soit je regarde le linge: machine/ pas machine? J’en fais généralement 2 par jour mais sans me dire « zut celle-ci est finie il faut absolument que je l’étende ». NON! Dès fois, je ne l’étends que le soir venu. Le principal c’est bien que ce soit fait à un moment où à un autre, alors pourquoi se mettre la pression? La liste pour moi c’est surtout avec des horaires devant: ATTENTION pique-nique pour n°2 à faire le vendredi 17 ou encore RDV médecin n°3 17h15. Je regarde une fois par jour et quand je suis à l’heure ET qu’en plus j’ai roulé à allure correcte, là je le check intérieurement en me disant: Hé! J’ai bien géré!! Petite danse intérieure.

  • Alex Gueffier

    Lol…Cet article tombe à pique…. J’aime ma liste..Mon carnet de rdv papier..Car j’organise pour trois…Mais là j’accumule et je sature.. Tellement que je viens de paniquer, confusion de date de rdv et j’ai posé un jour pour ce rdv….Et là je culpabilise …Trop.depuis 8h ce matin j’enchaine sans apprécier car je sais que je ne peux compter que sur moi pour faire toutes démarches….Allez hauts les cœurs chères fabuleuses.

  • Agatheam

    Ouiii! Maman de 4 petits garçons (18 mois a 7 ans) et bientôt d une petite fille , je me suis mise aujourd hui a noter tout ce que je faisais de bien et de beau juste pour le plaisir de m en souvenir le soir. Cette feuille était au départ faite pour mes enfants (je notais leurs bonheurs et succès ) mais c est mon mari qui m a dit hier soir que c est surtout pour moi qu elle serait utile ! J ai pris conscience hier soir que le fond de mon problème latent de mauvaise humeur était que je me dévalorisais toute la journée ne regardant que ce que je faisais de pas bien ou de pas assez. Et aujourd hui je tombe par hasard sur votre blog . Que c est beau cette entraide entre fabuleuses , avec l aide et le soutien des fabuleux . Je suis très heureuse de connaître ce blog merci a toutes

  • Valérie L

    Contente de voir que je ne suis pas folle à rajouter des choses à faire sur ma liste pour le seul plaisir de les rayer immédiatement 😄

    Je suis une accro des listes mais c’est vrai qu’elles sont tellement longues que J’ai l’impression de n’avoir rien de la journée alors que je n’ai pas arrêté !

    J’adore l’idée de la has been done liste , je vais essayer dès aujourd’hui !!
    Merci 😄