Ça n’arrive pas qu’aux autres : il m’a trompée - Fabuleuses Au Foyer
Vie de famille

Ça n’arrive pas qu’aux autres : il m’a trompée

Une Fabuleuse Maman 30 septembre 2020
Partager
l'article sur


L’infidélité ? Pour moi, ça faisait partie de ces choses qui n’arrivent qu’aux autres, dont je me sentais complètement à l’abri et qui, je l’avoue, me faisait parfois sourire en coin. Jusqu’à cette soirée de début d’été où après quelques indices suspicieux, je me retrouve dans ma cuisine, le portable de mon mari entre les mains, à lire ces lignes qui ne laissent aucune place au doute.

J’ai l’impression qu’un train vient de me frapper à pleine vitesse !

Chaque partie de mon corps tremble et je tiens à peine sur mes jambes. Je n’ose poursuivre ma lecture, c’en est déjà trop! Ma gorge se serre, mon estomac se noue, les larmes débordent, tout mon être est en ébullition. Je crie, lance le téléphone et claque la porte…

Je suis seule dans la rue et essaie de comprendre ce que je viens de lire. Non, il n’aurait jamais trahi cette confiance après treize ans de relation ! Non, il n’aurait pas tout fichu en l’air ! Notre couple, notre famille… non ! Impossible ! Et pourtant… Pourtant il l’a fait… Il m’a trompée…

Comment a-t-il pu ?

La nuit qui s’en suivit fut interminable, cousue de colère, d’hystérie, de tristesse, de pleurs, de cris, d’une gifle, d’insultes. Mais aussi d’innombrables questions et des moments plus calmes où la discussion a pu se faire. Puis vint le matin, les yeux gonflés, les cernes creusés, le teint blême. Tu sais, cette espèce de gueule de bois du malheur.

Qu’allait-il se passer maintenant ?

Le cours de ma vie venait de s’arrêter net et je devais décider de ce que j’allais en faire  — et j’avoue que je n’en avais aucune idée ! Mon avenir n’avait jamais été aussi flou. J’avais perdu toute confiance en lui, en moi, en l’avenir, en la vie… J’étais tombé tout au fond du trou et j’y suis restée pendant plusieurs semaines.

Ça, c’était il y a un peu plus d’un an, mais ça me parait une éternité tant ma vie d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec ça. Et si j’ai décidé de prendre mon courage à deux mains pour écrire aujourd’hui, c’est simplement pour que si toi aussi, chère Fabuleuse, tu traverses cette tornade en ce moment, tu saches que tu n’es pas seule !

Je ne suis ni spécialiste du couple, ni experte en vie conjugale. Je suis juste une femme qui a vécu, comme bien d’autres, l’infidélité de son homme et qui s’est sentie bien seule car personne ne m’a dit « moi aussi ».

Alors je voudrais simplement te dire que moi aussi pendant de long mois :

  • D’innombrables questions ont pris mon esprit en otage ;
  • Le doute m’a accompagnée H24 ;
  • Je me suis demandée comment faire confiance après ça (confiance en moi, en lui ou en un autre homme) ;
  • J’ai pensé que je l’avais mérité ;
  • Mon mental faisait tourner en boucle des images et des scénarios affreux dans ma tête ;
  • J’ai fait des cauchemars tordus ;
  • J’ai senti mon estomac se retourner à la simple évocation de tout élément, aussi insignifiant soit-il, qui pouvait me rappeler qu’il m’a trompée ;
  • J’ai pleuré en voyant un type infidèle à la télé, encore plus quand c’était censé faire rire ;
  • Mes mâchoires se sont crispées en me remémorant un souvenir qui a eu lieu à cette période ;
  • Je me suis sentie nulle, pas à la hauteur de n’avoir pas su le garder rien que pour moi ;
  • Je leur en ai voulu à mort ;
  • J’ai pensé à me venger ;
  • J’ai été persuadée qu’elle était mieux que moi ;
  • Je me suis demandée si nous avions pris la bonne décision ;
  • Je me suis demandée s’il était possible de reconstruire quelque chose après son infidélité ;
  • J’ai perdu foi en l’amour ;
  • J’ai parfois eu l’impression de me retrouver face à un inconnu que je ne comprenais pas ;
  • J’ai eu peur que ça recommence ;
  • J’ai eu peur d’en parler. Parce que j’avais honte, parce que je ne voulais pas faire passer mon mari pour un monstre, parce que j’avais l’impression que personne ne pourrait me comprendre.

Et finalement, j’ai parlé.

D’abord avec mon mari. Nous avons discuté longtemps et à de nombreuses reprises avec plus ou moins de calme de ce que nous avions vécu, de ce qui nous avait mené à perdre la magie entre nous et à être malheureux tous les deux. L’infidélité a agi comme un électrochoc qui a soufflé tous les mouchoirs que l’on avait soigneusement déposés sur nos problèmes, nos angoisses et nos tourments. Nous avons pris conscience d’un tas de dysfonctionnements, tant dans le couple que dans la vie de chacun de nous.

Nous avons alors pris le temps de réparer nos propres fêlures, de nous redécouvrir, de prendre soin de soi et de l’autre et d’être une super équipe parentale pour nos enfants. Nous avons complètement réorganisé nos vies et trouvé un équilibre familial pour que chacun s’y sente bien. Et puis, au fil des mois, nous avons retrouvé une complicité, le plaisir d’être ensemble, les choses sont redevenues simples et belles comme elles ne l’avaient plus été depuis bien longtemps et, contre toute attente, nous sommes retombés amoureux l’un de l’autre.

Et je me suis fait aider.

Par mes proches, par les Fabuleuses à travers le Village et par une psychologue formidable que je ne remercierai jamais assez. Je ne vais pas te mentir, le chemin a été long, semé de doutes, de cauchemars, de rancœur, de haine, de disputes, de honte, de culpabilité, de désespoir mais aujourd’hui je peux enfin dire que je vais bien.

Je me sens même beaucoup mieux qu’avant d’avoir été trompée. Bien sûr, j’aurais préféré ne jamais subir cette souffrance, mais j’éprouve une véritable gratitude envers cet événement qui m’a permis de remettre de l’ordre dans ma vie et surtout de la savourer et d’en prendre soin.

Chère Fabuleuse,

j’espère avoir pu te donner un peu d’espoir à travers mon histoire. Et pour terminer je voudrais encore te dire que, quoi qu’il arrive :

  • Tu es digne d’être aimée !
  • Tu as le droit ! Tu as le droit d’être triste et en colère, tu as le droit de le quitter, tu as le droit de rester avec, de changer d’avis, peu importe ce qu’en pense ton entourage.
  • Ce n’est pas ta faute ! Quelle que soit ta situation de couple, ton partenaire porte l’entière responsabilité de ses actes !
  • Il est possible de revivre une histoire d’amour dans la confiance après une infidélité. Une histoire avec la même personne ou avec une autre.
  • Cette autre femme n’est pas mieux que toi ! Elle est différente, certes, mais elle ne vaut ni plus, ni moins que toi.

N’oublie jamais que tu es fabuleuse !

Ce texte nous a été transmis par une fabuleuse maman, A.



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


Cet article a été écrit par :
Une Fabuleuse Maman

Nos lectrices nous envoient parfois des textes formidables que nous avons plaisir à publier ici.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Je n’ai pas choisi l’homme idéal
Quand il passe la porte de la maison, il se dirige tout droit vers la table de la cuisine, sur[...]
Crise dans la file d’attente
Dans le long cortège de ceux qui attendent, je les vois : un couple et leurs deux enfants, un garçon[...]
« C’est toujours moi qui… »
Nombreuses sont les femmes que j’accompagne à se montrer entreprenantes, exigeantes, ambitieuses pour leur vie. Et fatiguées. Elles sont épuisées[...]
Conception et réalisation : Progressif Media