8 objets scandaleux à glisser dans sa valise - Fabuleuses Au Foyer
Maman épuisée

8 objets scandaleux à glisser dans sa valise

Agathe Portail 30 juin 2022
Partager
l'article sur


Zip. La valise est fermée, blindée d’objets utiles tels que 14 culottes et 1 brosse à dents en vue de l’été.

Mais… Mais ? Ne manquerait-il pas les 8 indispensables de l’été ? Ces objets absolument scandaleux qu’on ne s’autorise que pendant ce temps de répit qui nous dépouille de notre visage social ?

Et qui dit scandaleux dit… à prendre au second degré.

Le supplément Tests de l’été de Closer ou Madame Figaro (on ne juge personne) :

Comment, mais comment peux-tu vivre cinquante semaines par an sans savoir si tu es plutôt caresse ou cravache, bonne copine ou vraie peau de vache, ping pong ou king kong, un peu, beaucoup, passionnément calée en ragots royaux ? Je ne sais pas. Et toi non plus. Il reste un peu de place sur la poche avant de ta valise, profites-en, c’est tout plat.

Le déo pour pieds

En acheter, c’est déjà endurer la honte face au regard interrogatif de la caissière ou du caissier. Pour ces achats-là, je te conseille la caisse automatique. Ce petit aérosol projette du talc sur les pieds, c’est l’accessoire INDISPENSABLE pour pouvoir retirer sans rougir tes espadrilles ou les baskets que tu portes sans chaussettes lorsque sonne l’heure du bain de mer. Si tu ne veux pas qu’un champignon atomique se développe au-dessus de ta serviette de plage, crois-moi, investis dans cet article anti-sexy.

Le Sifflet :

Telle une Capitaine Von Trapp, tu n’as aucune envie de t’égosiller à travers le camping / le jardin / la plage / la montagne / la campagne pour appeler tes enfants à table ou leur signifier d’éteindre la lampe de poche que tu distingues parfaitement sous l’abri de leur couette. 

.-   –  : A T (ableuuuuuuuuuu !!!!)

-..  : D(odooooooooo)

Charge à eux d’apprendre le morse. 

Le tanga (que tu as acheté en 1997)

Les strings, tu les as tous jetés, pas de bol, mais ce tanga-là, que tu as acheté avec les premiers sous de tes baby-sittings en te disant qu’un jour, tu en aurais l’usage, tu l’as gardé. Il est grand temps de le glisser dans ta valise : il paraît que l’été c’est la saison caliente. Bon, tu n’es pas à l’abri de la mauvaise surprise : fessard dodu qui ne passe plus par l’élastique, regard mi-gourmand, mi-interloqué de ton Fabuleux, commentaire désobligeants des enfants que tu croises à la sauvette dans le couloir (Comment-ça, tu dors pas Jean-Kévin ?) : « Mais maman, pourquoi t’as craqué ta culotte ? » Tout est dit, avec le tanga de 1997, tu craques ton slip.

Le slip de bain pour ton Fabuleux

C’est exactement l’anti tanga. Mais c’est obligatoire à la piscine. Tu te fais plaisir et pour ton Fabuleux chéri, tu pousses l’exigence jusqu’à choisir un modèle résille et lycra. Bi-matière, qu’ils disent sur l’étiquette. Mais comme tu es une chouette Fabuleuse, tu lui prends aussi le modèle sobre : bleu marine avec un petit dauphin ton sur ton très discret au niveau de l’aine. Rien que de voir la tête de ton Fabuleux pendant que tu lui expliques le concept de la bi-matière, tu ris déjà.

La boîte Haribo géante

Toute l’année, c’est le blocus anti bombecs. Pourtant, face à la perspective des six heures de route qui te séparent de ta destination de l’été, tu as complètement changé ton fusil d’épaule. Les bonbons sont tes amis. Tu comptes d’ailleurs acheter les minutes de calme avec une poignée de crocodiles multicolores : « Les enfants, dix minutes de Roi du silence ! Le premier qui perd aura seulement une demi-ration de gélatine aux conservateurs cancérigènes et colorant E 132 ». Il faut quand même qu’ils ne perdent pas de vue que les bonbons, c’est du poison.

Le sac banane

On m’assure à la rédac que c’est devenu le nouveau must chez la jeune génération. Vraiment. Ça doit provenir d’un Youtubeur “Jean-Sac Babane”. Mais toi, tu es peut-être encore un peu conditionnée par la honte que tu as ressentie à la première sortie de classe de 4ème B, quand tu as débarqué avec ta banane bicolore dans laquelle tu avais fourré ton tamagoshi, un paquet de mouchoirs et les clés de chez toi. « Han la honte ! Elle a un sac banane ! ». Bref, c’est lestée de cette humiliation que tu glisses aujourd’hui ton petit sac-banane (ou pire, celui que tu destines à ton Fabuleux, en bi-matière évidemment) dans ta valise. De toute façons tu glisses irrémédiablement sur la pente du « pratique ». La preuve, tu as déjà adopté le legging d’intérieur, le volet roulant, les claquettes de piscine et les pom’potes.

Le programme Fabuleuse tout l’été

L’idée qu’on puisse avoir besoin d’être accompagnée pour kiffer ses vacances a quelque chose de scandaleux. Comment ça, plancher des heures sur les visites à faire, les stages à réserver, se vernir les ongles de pied et boucler les valises ne suffit pas à kiffer ses vacances ? Tu le devines peut-être, le potentiel nitroglycérine des vacances d’été n’est plus à prouver. 24h/24h en contact avec les enfants, une pression énorme pour “réussir” les vacances de tout le monde et une fâcheuse tendance à ne pas identifier ni exprimer ses propres attentes peuvent tout gâcher…

Si ça te travaille le cortex, n’hésite pas à regarder ici ce qu’Hélène Bonhomme a concocté pour slalomer entre les pièges et passer des vacances non pas parfaites, mais réussies ! >> Fabuleuse tout l’été

La rédaction a encore beaucoup d’indispensables scandaleux en stock, on songe à un deuxième article… Et toi, quels sont tes scandaleux objets de l’été ?



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
La mail des Fabuleuses
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la Fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour recevoir chaque semaine le meilleur du blog des Fabuleuses ! Une piqûre de rappel pour ne pas oublier de prendre soin de toi, respirer un grand coup et te souvenir de ton cœur qui bat. C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


Cet article a été écrit par :
Agathe Portail

Maman de 4 enfants (très) rapprochés et girondine d'adoption, Agathe Portail écrit des polars publiés chez Calmann Levy et des histoires jeunesse pour la Fabrique à histoires de Lunii. 
https://calmann-levy.fr/auteur/agathe-portail

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Je n’arrive pas à me détendre, même en vacances !
Je l’ai attendu toute l’année : c’est le coup d’envoi des vacances ! Oui mais voilà… J’ai tout pour être détendue et pourtant, je[...]
Conception et réalisation : Progressif Media