HB-article-vacances-de-reve-chez-soi

Vacances de rêve chez soi : mission impossible ?!

Vous n’avez sans doute pas échappé à la question de fin d’année scolaire devant l’école :

« Et cet été vous partez ? »

Et vous, après avoir écouté les destinations alléchantes des uns et des autres, avez répondu :

« Non, on va rester là, mais c’est sympa aussi. »

Moui. Sympa. Mais ça vous inquiète un peu.
Occuper vos enfants pendant 58 jours, c’est tout de même un challenge.

Pire : passer une semaine avec eux tout en vous reposant vous semble un défi de haute volée.

Ou alors vous faites partie de ceux et celles qui n’aiment pas partir en vacances et qui au contraire, aspirent à vivre leur quartier plus paisible, plus calme, en été. Dans ce cas, vous avez choisi de ne pas partir et c’est une idée qui vous réjouit.

Pour autant, passer ses vacances chez soi n’est pas toujours une réussite. Voici quelques réflexions et 
idées pour vous en donner plein…

…des idées de vacances réussies tout en restant chez soi.

Le préalable me semble de vous poser la question de ce qui vous repose : pendant ces vacances, de
 quoi ai-je envie ?

  • De lire enfin ces trois romans que j’ai dû arrêter à la page 17 car j’en lisais trois 
lignes par soir avant de sombrer dans le sommeil ?
  • De faire de nouvelles découvertes autour de chez
 moi ?
  • De passer mon temps à bricoler avec mes mains ?
  • De m’offrir une sieste par jour ?
  • De faire du
 sport chaque jour ?
  • De passer des moments de qualité avec mes enfants ?

Une fois que vous avez déterminé deux à trois grandes lignes de ce que vous avez envie de vivre
 pendant ces vacances, demandez la même chose à vos enfants.

  • Et vous, Junior 1 et Junior 2, qu’avez-
vous envie de faire pendant ces vacances ?
  • Voir des copains ?
  • Construire un grand projet de Lego ?
  • Revoir la série des « C’est pas sorcier » sur les animaux sauvages ?
  • Fabriquer un jeu de piste géant 
pour la semaine où on retrouve nos cousins chez notre grand-mère ?
  • Faire un peu de vélo chaque 
jour ?
  • Préparer un petit spectacle qu’on jouera à nos parents/voisins vendredi soir ?

Ensuite vient le temps de choisir ensemble les projets des uns et des autres de façon à ce que chacun
 y trouve une part de satisfaction. Les projets des enfants doivent vous permettre de lire vos romans 
si c’est ce que vous avez choisi.

Si vous avez choisi de faire du sport, alors cela pourrait être
 compatible avec leur balade à vélo, etc…
Qu’est-ce qui donne le sentiment d’avoir passé de belles vacances ? Chacun a ses critères.

Pour moi,
 c’est dépaysement et repos/détente. Le dépaysement va venir du changement d’habitudes. Le repos 
vient du sommeil de qualité certes mais aussi du rythme plus lent. Voici ce que ça peut donner
 concrètement :

Changer les habitudes ?

Mes enfants ont l’habitude de déjeuner à table, avec un plat équilibré et un dessert : je décrète que
pendant ces vacances, le déjeuner se passera chaque jour sous forme de pique-nique sur le balcon,
 ou au bord de l’eau. Quant au soir, je propose à mes enfants d’aménager dans le salon un petit
 restaurant. Un drap nous sert de nappe et ils passent la fin d’après-midi à fabriquer des sous-plats, 
serviettes et menus en papier écrits de leurs mains.

Les envoyer à la douche est un cauchemar ? Pendant les vacances à la maison, c’est douche à la
 bassine ou au jet d’eau, sur le balcon. Façon Indiana Jones.

Vos enfants ont l’habitude de marcher vite dans la rue pour aller à l’école : pourquoi ne pas lancer l’idée 
un jour de remonter la rue de chez vous à l’école (ou ailleurs) en ramassant tout ce qu’on trouve
 d’intéressant (plume d’oiseau, caillou blanc, morceau de carton propre) et d’en faire au retour un
 grand atelier créatif bricolage-collage avec eux ?

Oui, j’ai déjà vu trois enfants de moins de 10 ans passer une après-midi entière à transformer un 
grand carton trouvé dehors en bibliothèque itinérante remplie de bandes dessinées.
Oui ils les
 connaissent par cœur. Oui j’ai hésité à emporter ce carton chez nous. Et oui, ils y ont passé l’après-
midi entière sans se disputer.

Changer vos habitudes, changer leurs habitudes.

Les impliquer, les responsabiliser. Nommer l’aîné
 barman, et lui demander chaque jour de préparer une menthe à l’eau-glaçons pour chaque membre 
de la famille présent.

« Une chose par jour ? »

Pour profiter de la journée, pour vous reposer, il est impératif que vous RA-LEN-TI-SSIEZ.
Dormir vous 
apportera du repos, mais pour celles d’entre vous qui vous réveillez la nuit pour vos enfants petits,
 c’est ralentir le rythme qui vous apportera repos et détente.

Choisir un projet par jour nécessite de proposer un rythme : le matin, nous réalisons le projet du jour 
(bricolage avec petits trésors du quartier par exemple), et l’après-midi, nous instaurons un temps 
calme (vidéo ou lecture de livres ou sieste) et le soir nous installons le petit restaurant (qui sera, un 
soir une pizzeria, un autre soir un bar à tapas, un autre soir un resto végétarien etc..)
Le soir, proposez à votre mari d’aller boire un verre… non pas dans les restaurants de votre quartier
 que vous connaissez, mais dans un bel hôtel, dans lequel vous n’êtes jamais rentrée.

Ça y est ? Parée pour vos vacances à la maison ? Je vous les souhaite douces et joyeuses !
Vous nous 
faites part de vos idées et découvertes ?

profil-valerieValérie de Minvielle est psychologue clinicienne. Après 20 ans d’expérience en psychologie clinique et art-thérapie, elle a fondé en 2015 « ma juste place », une méthode d’accompagnement personnalisé pour les femmes qui veulent trouver leur équilibre et se sentir à leur juste place dans leur vie de couple, en tant que mère, et dans leur vie professionnelle et sociale. Valérie anime également des formations à la connaissance de soi dans plusieurs instituts de formation et établissements scolaires, en France et en Belgique. La joindre sur http://www.majusteplace.com/ et sur https://www.facebook.com/valeriemajusteplace/

pub new ebook bas article

 

 

 

Je partage sur Facebook