All posts tagged séparation

HB-article lettre ex

Fête des pères : lettre à mon ex

Ce week-end, c’est la fête des pères, ta fête.

Toi et moi, on s’est quand même bien bouffé le nez. Entre nous, il y a eu des silences glacés, des colères, des incompréhensions en cascade. Et l’éloignement inéluctable, comme deux pingouins sur leur bout de banquise, séparés par le courant.

Il y a eu des vacheries, du pas vraiment joli, des « il passe son temps à » et des « elle n’arrête pas de raconter que ».

Mais tu vois, malgré tout cela, je n’oublie pas.

Lire la suite…

HB-article-aurelie grands parents

La première nuit chez Papi et Mamie

Ça pourra paraître tardif pour certaines, précoce pour d’autres : les filles avaient 9 mois quand on les a laissées dormir chez mes beaux-parents toute une nuit pour la première fois.

Pour être tout à fait honnête, je n’en ressentais pas spécialement le besoin, je l’ai surtout fait pour faire plaisir à mon Fabuleux…mais aussi pour me donner un coup de pied aux fesses et sortir de ma zone de confort (lutter contre ses peurs,  tout ça, tout ça). Une fois les filles déposées, on a filé en ville dans un pub irlandais typique et cosy, où l’on a bu et mangé gras à outrance, comme dans nos fastes années. Au final, on est rentrés à 22h et on s’est effondrés, épuisés, tels deux vieux zombies.

Évidemment, tu le vois venir gros comme une maison, je n’ai pas passé la meilleure nuit de ma vie, ni le meilleur réveil de ma vie d’ailleurs. Lire la suite…

WhatsApp Image 2019-01-24 at 16.11.04

Ma double vie

Toutes mes affaires sont prêtes. Je ferme la porte à clé, glisse cette dernière dans une petite poche de ma valise sur laquelle j’installe mon accordéon. Et là, je savoure. Devant moi, la rue a une autre couleur, comme si mon quotidien avait brusquement changé.

Je passe devant mon voisin l’épicier, il me salue par la vitre. Il sait où je vais sans même que je lui dise : il prend beaucoup de plaisir à suivre les pérégrinations de la troupe sur les réseaux sociaux 🙂 Il doit bien l’apercevoir, mon sourire. Ce n’est pas le même que d’habitude.

Ce sourire-là a un goût d’aventure et de liberté.

Je monte dans le train, parcourant les kilomètres qui me séparent du reste de la troupe. Comme j’ai hâte de les retrouver ! Je profite de ces instants de calme pour laisser mes pensées vagabonder au fil des paysages, au son de la musique qui résonne dans mes oreilles.

Une fois arrivée, tout s’enchaîne très vite : répétition, mise en place, habillage et maquillage, montée sur scène. Puis rangement, discussions, débriefing et… retour à la maison. Lire la suite…