Young woman walking in the forest

On peut être fabuleuse et subir sa vie

Chaque semaine, vous êtes des dizaines à répondre à mes messages et je suis toujours aussi ravie de vous lire. (Si vous ne recevez pas encore mes piqûres de rappel, inscrivez-vous ici ! Et si vous n’avez pas encore obtenu de réponse, alors MERCI pour votre patience !)

Il y a quelques temps, un e-mail a particulièrement retenu mon attention : “Vous nous faites nous sentir fabuleuses et en même temps, on se sent moins fabuleuses que vous.” Cette jeune maman faisait référence au livre des fabuleuses et aux articles de notre site, devant lesquels elle se disait « Whaou, c’est génial ce qu’elles ont réussi à faire », mais qui lui laissaient l’impression de n’être pas aussi fabuleuse, parce qu’elle n’en n’avait pas fait autant.

Pourquoi avons-nous l’impression que certaines mamans parviennent à être épanouies tandis que d’autres subissent leur vie ? Certaines femmes sont-elles plus fabuleuses que d’autres ?

Je ne le crois pas. Toutes les mamans sont fabuleuses. Pourtant, on peut être fabuleuse et subir sa vie. On peut être fabuleuse et stagner. On peut même être fabuleuse et malheureuse.

Alors pourquoi certaines fabuleuses parviennent-t-elles à être épanouies ?

  • Elles ont arrêté de se comparer

Le meilleur moyen de subir sa vie, c’est de se comparer aux autres. La comparaison vous offre la garantie à 100% de vous trouver incapable. Avec elle, vous aurez toujours l’impression de ne pas être assez bien, de ne pas faire assez bien.

Les mamans épanouies ont commencé par se demander qui elles sont vraiment, et ce qu’elles aspirent réellement à faire de leur vie. Elles ont décidé d’ignorer cette petite voix qui veut sans cesse les tirer vers le bas en leur faisant croire qu’elles ne sont pas au niveau des autres. Les mamans épanouies sont celles qui à un moment donné ont décidé de croire qu’elles ont des capacités uniques, une histoire unique, des aspirations uniques et une vie unique.

  • Elles se sont réconciliées avec elles-mêmes

Oui, nous vivons dans une société qui stigmatise les mères. Oui, nous souffrons d’un manque de reconnaissance de la part des institutions voire de notre entourage. Mais n’est-ce pas contre nous-mêmes que nous sommes les plus dures ? On nous dit qu’il faut élever ses enfants avec bienveillance. Mais n’est-ce pas envers nous-mêmes que nous sommes les moins bienveillantes ?

Les mères épanouies ne sont pas concentrées sur leurs défauts. Elles ne se triturent pas l’esprit avec tout ce qui ne fonctionne pas en elles. Elles apprennent à s’accepter telles qu’elles sont, avec leurs faiblesses et leurs ratés. En somme, elles ont décidé de laisser tomber ! Et puisqu’elles sont moins affairées à s’accuser sans cesse, il leur reste un peu d’énergie pour être elles-mêmes, tout simplement.

  • Elles ont osé le changement

Peut-être avez-vous eu l’impression, le temps d’un article sur ce site ou d’un chapitre de notre livre, de retrouver motivation et confiance en vous. Et peut-être vous êtes-vous ensuite demandé ce que cela changeait vraiment : toujours les mêmes frustrations, toujours les mêmes limitations, toujours la même vie.

Mauvaise nouvelle : il y aura toujours des chaussettes qui traînent, des muffins oubliés dans le four et des enfants ingrats. Votre vie de changera pas. Mais vous, vous pouvez changer ! C’est gandhisant mais ça marche : “Soyez le changement que vous voulez voir dans ce monde !” Ça vous fera perdre tous vos repères, ça vous déstabilisera, ça vous effrayera, ça vous challengera, ça vous obligera à vous poser les vraies questions. Et ce sera un bon début !

On peut être fabuleuse et subir sa vie ; on peut aussi être fabuleuse et prendre sa vie en mains.

promo-ebook

Je partage sur Facebook