Mon ado ne m'écoute plus ! - Fabuleuses Au Foyer
Vie de famille

Mon ado ne m’écoute plus !

Hélène Bonhomme 3 octobre 2019
Partager
l'article sur


Votre ado ne vous écoute plus et vous ne savez plus comment vous y prendre ? On pourrait donner des tonnes de conseils pour améliorer la communication entre les parents et leurs ados…  Voici une habitude à mettre en place, toute simple et très pratique, qui pourtant manque cruellement dans la plupart des familles. Elle nous est exposée par Yolande Ziegler Schwab, psychopraticienne, coach de vie et maman de 2 garçons de 16 et 19 ans.

Pourquoi mon ado ne m’écoute pas ?

Yolande : lorsque leurs enfants traversent l’adolescence, les parents se disent :

  • “il/elle change trop vite” ;
  • “il/elle est rebelle, insolent(e), dans l’opposition systématique” ;
  • “je ne maîtrise plus rien” ;
  • “je m’inquiète pour son avenir…”

De leur côté, les adolescents perdent également leurs repères :

  • leur corps change, ce qui constitue un grand sujet d’anxiété ;
  • dans leur tête, il y a l’envie d’être « grand » et en même temps la crainte de grandir ;
  • ils sont obnubilés par leur apparence ;
  • dans les années collège, l’importance du groupe devient fondamentale : il faut tout faire pour ne surtout pas être marginalisé ;
  • la société en crise ne leur offre pas un modèle très rassurant ;
  • sans parler des réseaux sociaux, qui amplifient ces problématiques.

Autant d’ingrédients qui vont forcément brouiller la communication entre un parent et son ado. Rapidement, le parent va faire ce constat : “il ne m’écoute plus !”

Que puis-je faire pour améliorer la communication entre nous ?

Yolande : la plupart des parents reprochent à leur ado de ne pas les écouter. Mais combien de parents écoutent vraiment leur ado ? Trop de parents n’écoutent vraiment pas véritablement leur jeune, ne s’intéressent pas vraiment à son avis.

Écouter vraiment, cela signifie : ne pas réagir au quart de tour, accueillir véritablement le propos de son ado.

Et si je ne suis pas d’accord ? Et si ce qu’il me dit est… débile ?

Yolande : les ados critiquent pour se démarquer ; eh bien justement, c’est le moment pour eux d’apprendre que l’on peut débattre avec sérénité, avoir des avis divergents sans pour autant cesser de s’apprécier !

Malheureusement, trop d’adultes ne savent pas eux-mêmes communiquer ainsi… Pourtant, il est vital pour l’ado de pouvoir exercer son esprit critique sans voir l’univers de ses parents vaciller.

Une vraie écoute donne le sentiment d’être respecté, pris au sérieux. Voilà qui est essentiel pour un adulte en construction.

Mais si je l’écoute, est-ce que cela signifie que je suis d’accord avec lui ?

Yolande : Non ! Écouter ne signifie pas que je suis forcément d’accord, mais que je considère que l’autre est une personne à part entière qui mérite mon attention.

En communication interpersonnelle, ce point est hyper important pour tous mais tout particulièrement dans cette période d’hypersensibilité et de changement qu’est l’adolescence.

Concrètement : il rentre du collège en râlant. Comment faire pour l’écouter vraiment ?

Yolande : C’est un très bon exemple que la plupart des parents d’ados connaissent ! L’ado rentre en disant « L’école me fait c***, les profs sont tous des c*** ! »

Comment le père ou la mère réagissent la plupart du temps ?

  • « faut quand même pas exagérer, ils ne peuvent pas tous être nuls ! » : absence d’écoute et absence d’accueil de la part du parent, qui reste dans son cadre de référence.
  • « J’estime que si tu bossais plus, ça irait mieux » : le parent émet un jugement, le jeune se sent dévalorisé.
  • « de mon temps c’était pareil, faut s’y faire » : le parent ramène à lui sans écouter.
  • « mais non, c’est une impression, je parie que demain ça ira mieux » : le parent croit encourager, soutenir mais en fait il nie le problème.
  • « t’inquiète pas, on est tous passé par là, je sais ce que tu ressens » : le parent veut rassurer mais il n’écoute pas et risque de braquer son ado qui veut absolument se différencier de ses parents.

La bonne attitude serait plutôt la suivante : écouter, accueillir, reformuler, ouvrir le dialogue…  puis écouter à nouveau 😉 :

  • “Effectivement… je vois…”
  • “Ça avait l’air dur aujourd’hui…”
  • “Ça n’a pas l’air d’aller…”
  • “Tu dis que les profs t’énervent …?”

La règle d’or de cette écoute est : « J’accepte l’autre tel qu’il est. » Dans les faits, cela se traduit par une verbalisation émotionnelle, une reformulation sans jugement.

En gros, accorder toute mon attention à mon ado ?

Yolande : oui. Écouter signifie « je m’arrête, j’accorde toute mon attention à l’autre, je me rends véritablement disponible ». Évidemment, c’est loin d’être évident ! Car l’ado va parfois avoir besoin de parler à des moments qui ne nous arrangent pas du tout ! Attention donc à ne pas louper le coche… quand le train est passé, il ne revient pas avant un bon moment 😉

Cette habitude d’écoute, quand commencer à la mettre en place ?

Yolande : L’adolescence ne vient pas d’un coup (même si l’entrée dans l’adolescence se fait parfois rapidement). Autrement dit, prendre l’habitude d’écouter vraiment est un conseil valable également pour vos enfants plus jeunes.



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


En savoir plus


Cet article a été écrit par :
Hélène Bonhomme

Fondatrice du site Fabuleuses au foyer, maman de 3 enfants dont des jumeaux, Hélène Bonhomme multiplie les initiatives dédiées au bien-être des mamans : deux livres, deux spectacles, quatre formations, la communauté du Village, une chronique sur LePoint.fr et un mail qui chaque matin, encourage plusieurs dizaines de milliers de femmes. Diplômée de philosophie, elle est mariée à David et vit à Bordeaux.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Mon ado est amoureux
Le voilà qui tarde à rentrer. Il y a comme un air de printemps dans ses cheveux bouclés.  Allongée sur[...]
Ma fille a ses règles
Ça y est, elle a 14 ans, et elle a ses règles. Le moment tant attendu (par elle) est arrivé.[...]
Pornographie : osons en parler à nos enfants !
La pornographie est un sujet délicat, avec lequel nous sommes rarement à l’aise. Pourtant, elle est devenue si accessible qu’il[...]
CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.
En validant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient conservées et utilisées pour me tenir informé(e).

En savoir plus
Conception et réalisation : Progressif Media

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.