Mes 5 citations pour une maman - Fabuleuses Au Foyer
Dans ma tête

Mes 5 citations pour une maman

Axelle Trillard 1 juin 2018
Partager
l'article sur


Chères Mamans,

Pour ce mois de juin, j’aimerais vous faire un présent.

Dans la tête des gens – ceux qui n’ont pas la chance immense de connaître les Fabuleuses (eh oui, vive Hélène !) – maternité rime avec épanouissement, émerveillement et ravissement. Et bien évidemment – nous les Fabuleuses – on sait bien que dans la vraie vie, c’est un peu différent

Alors, pour une maternité plus zen et moins stress, je vous offre ces 5 citations-ressources. Celles qui m’inspirent… Celles qui attirent du positif dans nos vies de mères.Celles qui permettent à l’étincelle de la maternité de continuer à briller dans nos yeux… À consommer et savourer sans modération.

– « On n’a pas idée de tout le bien qu’on fait en ne faisant rien, de tout ce que la vacuité peut contenir de plénitude. » – François Garagnon. On l’a testé pour vous, et c’est vrai ! Une maman d’enfant différent me confiait : « Faire du rien, j’adore, cela me fait tant de bien ! »C’est le moment de tenter l’expérience, à commencer par ce dimanche !

– « Si l’on veut massacrer un enfant, il faut l’abandonner ou trop l’entourer. » – Boris Cyrulnik. « Maman a toujours dépendu de moi pour être heureuse… ce fut si dur à vivre ! » me confiait cette autre mère. Aussi celle-ci a décidé de vivre d’abord pour elle – ses pinceaux à la main… Ni trop près ni trop loin de ses petits fabuleux, elle se sent bien.

– « Il faut travailler… puisque tout bien vérifié, travailler est moins ennuyeux que s’amuser. » – Baudelaire. Vrai ? Oui, oui ! « Travailler me donne un équilibre, cela me permet de prendre ma place dans le monde », affirme cette institutrice. « Et puis, après une semaine de boulot éprouvant, je suis presque contente de me coller à mon repassage ! » Dans les tâches domestiques, le plaisir qu’on en retire nous donne de l’énergie, de l’élan… Bon à savoir, non ?

– « Depuis la nuit des temps l’histoire des mères et des pères prospère… avec des pères qui coopèrent à la perfection. » (Grand Corps Malade). Autant se l’avouer, l’aventure maternelle se vit d’autant mieux à deux, autrement dit avec nos fabuleux (si possible bien sûr…) ! « C’est le couple qui doit devenir le socle, le pilier, le roc… chaque ressort a un rôle à jouer, et si l’un des deux ne joue pas sa partition, tout s’écroule » témoigne ce jeune père.

– « Il faut un village pour élever un enfant » – Proverbe africain. Bien connue, cette maxime a fait ses preuves. Cette tata gâteuse en est l’illustration parfaite : « Moi, je suis là pour faire les choses que Maman n’a jamais le temps de faire, par exemple : créer un potager, faire un atelier Patasel, raconter une histoire aux petits et écouter les histoires des grands, rappeler aux enfants qu’ils ont une maman formidable … et tout ce qui aide ma soeur !» Oh, merci, merci, fabuleuse tante !



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
La mail des Fabuleuses
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la Fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour recevoir chaque semaine le meilleur du blog des Fabuleuses ! Une piqûre de rappel pour ne pas oublier de prendre soin de toi, respirer un grand coup et te souvenir de ton cœur qui bat. C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


Cet article a été écrit par :
Axelle Trillard

Mariée et à la tête d’une tribu de 6 enfants (dont un p’tit dernier porteur de trisomie 21), Axelle Trillard a créé la structure Ailes De Maman, basée à Grenoble. Celle-ci propose des accompagnements aux femmes/mères qui veulent vivre dans une plus grande harmonie.
http://www.coaching-ailesdemaman.net

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Fabuleuses mamans : ce qui nous relie
On dit qu’il faut un village pour élever un enfant. Je crois qu’il faut aussi un village pour accompagner une[...]
Devenir mère a été une tempête sur mon estime de moi
J’ai mis du temps à assimiler le simple fait que je pouvais échouer. Enfant, j’étais tellement conforme à ce qu’on[...]
Parfaitement, je pète
C’était cet été. Nous avions prévu, pour une fois, une escapade à deux avec un couple d’amis, dans un hôtel[...]
Conception et réalisation : Progressif Media