HB-article-paix-pr-les-vacances

Maman rêve juste d’avoir la paix pour les vacances

Quand on parle des vacances d’été, toute la famille se projette.

Chacun à sa façon.

Les enfants s’imaginent déjà dans la piscine. Mon mari, je crois, s’imagine détendu, torse nu avec une bière en main et sa femme en petite tenue.

Et moi, je rêve JUSTE d’avoir la paix.

J’ai la naïveté de penser pendant un instant en contemplant ces belles photos de lagons bleus et de palmiers que moi aussi, je vais pouvoir accéder à ce rêve assez simple.

Mes vacances rêvées

À vrai dire, selon les jours, je n’aspire pas tout à fait au même type de vacances.

Certains jours, je rêve de partir avec ma petite famille pour nous retrouver enfin dans une ambiance détendue et partager des moments privilégiés dont nous nous souviendrons avec tendresse et nostalgie.

D’autres jours, quand tout m’irrite, je ne pense qu’à partir avec des copines faire la « fiesta » sans avoir à me préoccuper de qui que ce soit à part moi-même.

Et souvent, je me dis aussi qu’un séjour en amoureux nous ferait le plus grand bien et que je prendrai bien au moins une bonne semaine pour passer des vacances en tête à tête avec mon cher et tendre.

Partir sans les enfants ?! Comment l’envisager ?!

Quel genre de mère serais-je si je laissais mes enfants à garder pendant que je me fais dorer la pilule en amoureux ?!

Quel genre d’épouse et de mère serais-je si je m’octroyais le « droit » de les laisser pour profiter de la vie avec mes copines en égoïste ?!

Mes besoins

Finalement, ce que je voudrais, c’est tout simplement passer à nouveau de « vraies » vacances.

Des moments de détente prolongés, au moment où j’en ai envie.

J’aimerais être libre.

D’aussi loin que je me souvienne durant toute mon enfance, les vacances avaient cette saveur particulière : celle de la liberté.

Obligations ou perfectionnisme

J’avoue.

Pendant des années, j’ai râlé, pesté contre tout et tout le monde et eu ce sentiment amer que tout le monde se détend en vacances sauf « maman ».

Alors, cette année, j’ai décidé de laisser derrière moi les plaintes pour me concentrer sur des solutions.

Pour commencer :

  • Pourquoi faire un choix ? Un choix entre mes différentes vacances rêvées.
  • N’existe-t-il pas des solutions pour faire un mix entre mes différentes aspirations ?
  • Partage en famille, vie de couple et moments de détente en solo peuvent très bien se combiner. Non ?!

À bien y réfléchir, c’est ce qui se passe déjà naturellement depuis des années.

Aurais-je alors juste perdu la capacité à les apprécier ou à les voir ?

Je crois qu’au fond, cette charge mentale dont on parle tant est la clé du problème (ou de la solution selon comment on voit les choses).

Pour ma part, dans la charge mentale qui « pourrit » une bonne partie de mes vacances, il y a un facteur clef qui fait partie de mon caractère et sur lequel je peux travailler :

Mon perfectionnisme.

Ne suis-je pas parfois entrain de me rajouter des contraintes là où mes enfants pourraient et voudraient développer leur autonomie ?

N’est-il pas possible d’échanger clairement dès le début des vacances sur les aspirations de chacun pour faire en sorte que tout le monde passe de bonnes vacances et que chacun y mette du sien un peu afin que tout ne repose pas sur la même personne ?

Il y a, quoi qu’on y fasse, une part de contraintes, obligations, choses à penser inhérentes à la parentalité qui perdurent en vacances.

Mais il y a aussi une grande part de contraintes que notre perfectionnisme ajoute à la liste.

Moi, cette année, je vais tester les vacances imparfaites et laisser les autres aussi faire en leur laissant aussi le droit de se tromper.

Et je crois que je vais aimer ça.

profil-nadine

Agée de 38 ans, Nadine est maman de 3 filles et mariée à Alain, le papa de sa petite dernière. Après 17 années à manager des équipes de vente, 7 déménagements, 1 divorce et 1 burnout, elle décide de faire de tous ces « épisodes de vie » sa force et reprend des études pour faire de sa passion pour le développement de la relation à soi et aux autres, son métier. Coach spécialisée dans l’aide et le soutien aux mamans actives épuisées, elle s’est donné pour mission d’aider celles et ceux qui ont envie de transformer leur sentiment d’usure, de vide, de « figurant » dans la vie des autres en opportunité d’agir pour soi en toute simplicité pour redonner des couleurs au quotidien et donner vie à de nouvelles opportunités et à ses rêves. Son objectif : permettre aux personnes qui sollicitent ses services de créer un présent et un avenir dimensionnés pour eux et par eux en les aidants à trouver comment concrétiser leurs envies (confiance en soi). 

http://www.magnifiquementimparfaite.com

pub new ebook bas article

Je partage sur Facebook