HB-article-mamandanslerouge

Maman est dans le rouge

Boulot, remplir le frigo, “allez sur le pot” : ton réservoir d’énergie est dans le rouge depuis trop longtemps ?

Manque de sommeil, absence de vacances, fatigue mentale et émotionnelle, sans compter le stress de la to-do-list… Quand maman ne va pas, il faut régler ça au plus vite ! Quelques conseils pour sortir de ta “zone rouge” et retrouver un peu d’énergie dans la course folle de ta vie de mamans.

N’attends pas que le feu soit rouge

S’épuiser pour les autres, ce n’est pas leur rendre service. Bien au contraire.

Sais-tu de quoi tes enfants ont besoin ? D’une maman qui va bien !

Tu te souviens de la poule aux oeufs d’or ?

C’est la fable d’un pauvre paysan qui découvre un jour que sa poule a pondu un oeuf en or, en or pur ! Il n’en croit pas ses yeux. Et il est encore plus émerveillé le lendemain, lorsqu’il trouve un deuxième oeuf en or. Tous les jours, il se lève et trouve un autre oeuf en or. Il devient extrêmement riche, et se félicite de sa bonne fortune.
Mais, le temps passant, il devient avide et impatient. Incapable d’attendre jour après jour que la poule ponde un oeuf en or, le paysan décide de tuer la poule et d’en sortir tous les oeufs. Mais, lorsqu’il ouvre la poule, elle est vide. Il n’y a pas d’oeuf en or, – et plus moyen d’en obtenir.
Le paysan a détruit la poule qui les produisait.

Une vision trop restreinte de la maternité ruine notre forme physique, use notre patience, fait fondre nos ressources émotionnelles, nous fait voir la vie en noir, détruit notre couple, complique notre relation avec nos enfants.

En d’autres termes : quand tu n’as rien de meilleur à donner que la télé, fais tourner un dessin animé… et offre-toi une sieste.

On peut être égoïste et fabuleuse !

N’attends pas d’avoir le temps

Mais j’y arrive pas ! Je suis toujours débordée ! Je suis une maman solo ! Je suis obligée de faire 2 boulots pour joindre les deux bouts ! J’ai beau chercher, je n’ai pas de temps !”

Peut-être bien que tu en as, du temps, mais que tu ne le vois pas !

Alors c’est sûr :

  • tu n’as pas 4 heures d’affilée pour aller te faire épiler/masser/manucurer
  • tu n’as pas une soirée entière pour enfin terminer ce roman qui vraiment te plaît, mais sur lequel tu t’endors systématiquement au bout de 3 pages
  • tu n’as pas un week-end entier pour disparaître de la circulation
  • ni 3 semaines pour t’exiler sur une île déserte

Pourtant, tu as du temps :

  • 3 minutes sur la cuvette des toilettes (si toutefois tu es parvenue à verrouiller la porte avant que tes enfants ne s’y engouffrent)
  • 15 minutes sur le parking du stade municipal, entre le cours de danse et le cours de foot
  • 7 minutes de marche pour rentrer chez toi après ton marathon pour déposer tous les enfants dans leurs écoles respectives
  • et même, si tu es en train de lire cet article, c’est que tu as eu le temps de te poser quelques minutes

Le problème avec le temps, c’est qu’on attend d’en avoir beaucoup pour le prendre. Résultat, on pourrait attendre une vie entière, et jamais on ne ferait de pause !

Souvent, on croit qu’on n’a pas de temps mais ce n’est pas vrai : on manque d’idées de temps ! Quelques idées pour toi :

  • te lever quelques minutes plus tôt,
  • te poser dans un café après avoir déposé les enfants à l’école,
  • demander aux enfants de dessiner calmement après le repas,
  • profiter que ton conjoint rentre plus tôt pour t’enfermer seule dans ta chambre pendant quelques minutes…

Perdre du temps pour en gagner

J’ai des jumeaux de 5 ans, je gère une entreprise, j’ai un mari très très souvent en déplacement… et je pratique l’art de la pause. Je suis très très loin d’être toujours au top. Il m’arrive souvent de péter les plombs… Mais clairement, mon énergie et ma sérénité, je les tire de ces moments où je ne fais rien, ou en tout cas rien de productif. Sache que prendre du temps pour toi, c’est possible pour toi aussi !

Je te souhaite ces moments perdus, qui ne servent à rien mais qui changent tout

On dit qu’on n’a “pas le temps”, mais combien de minutes par jour perd-t-on à maugréer, à squatter notre fil Facebook, à ressasser des pensées de “pas assez” ?

Autrement dit : combien de temps perd-t-on à se sentir trop seule ?

Je te souhaite des relations, pouvoir partager tes fardeaux autour d’un café avec une amie qui peut dire “je sais”, avoir la sensation d’appartenir, juste te sentir un peu moins seule… ça change vraiment tout !

Et bonus : après ces moments de partage et d’échange, tu es tellement plus productive ! Passer du temps avec quelqu’un qui te comprend, c’est la manière la plus intelligente de perdre ton temps… et d’en gagner !

 

HB-youtube-annee-2018-defi-7jJE MIN

photo-ronde-heleneHélène Bonhomme est auteure, conférencière, fondatrice du site fabuleusesaufoyer.com et chroniqueuse sur lepoint.fr. Après une Khâgne, des études de philo, plusieurs années d’enseignement et plusieurs autres de rédaction web, elle devient mère au foyer. Elle commence à interviewer des femmes inspirantes et à mettre par écrit des pensées motivantes. C’est ainsi qu’ont vu le jour ce blog en mars 2014, puis en mai 2015 son livre collaboratif pour révéler la fabuleuse en chaque maman et en octobre 2016 son petit guide de l’imperfection heureuse. Elle est mariée à David le fabuleux et maman de Roman et Adelin. Sa mission : aider les mamans qui veulent sortir la tête de l’eau, prendre un peu de recul sur leur quotidien et commencer à aimer leur vie !

Je partage sur Facebook