Les courses, encore - Fabuleuses Au Foyer
Vie de famille

Les courses, encore

Hélène Bonhomme 5 février 2015
Partager
l'article sur


J’aurais pu intituler cet article «10 trucs pour optimiser vos courses» ou «3 secrets pour que les courses ne soient plus une corvée» ou encore «Mamans : faire les courses ce n’est pas si compliqué».

Googelisez «maman courses» et vous trouverez plein d’articles où on vous expliquera :

  • qu’il faut faire une liste de courses claire après avoir fait le tour des placards et coché ce qui manque (chez moi, pas besoin de faire le tour, il manque tout sauf du concentré de tomates)
  • qu’il faut planifier vos menus à l’avance (planiquoi ?)
  • qu’il vaut mieux laisser les enfants à la maison (LOL)
  • qu’il est essentiel de faire ses courses le ventre plein (ah oui, ça c’est à ma portée)

Pour ma part, je préfère partager quelques techniques de survie que j’ai développées depuis l’arrivée de mes jumeaux :

  • Toujours passer en premier par le rayon pain/viennoiseries. Vous gagnez une quinzaine de minutes de tranquillité. Tant qu’ils ont la bouche pleine, vous n’êtes pas game over.
  • Penser à étendre la capacité de chargement de votre poussette en y suspendant des sacs de courses que vous remplissez au fur et à mesure. Attention : toujours équilibrer la charge pour éviter le risque de renversement. (On ne se moque pas…!)
  • Plus tard, vous pourrez mettre vos petits dans le caddie. Pensez simplement à faire un peu de yoga avant de partir. Vous serez ainsi à même de prendre sur vous la tension causée par les oeufs explosés et autres bananes écrasées.
  • photoEncore plus tard, vous pourrez embaucher des assistants. Mais attention : ce n’est PAS moins de travail !
  • Faire ses courses sur internet : franchement, il faudrait que je retrouve l’inventeur du drive et que je lui paie un pot. Ce gars-là m’a sauvé la vie. Mieux encore : la livraison à domicile. Spéciale dédicace au livreur du SuperU qui a toujours porté mes packs d’Evian avec le sourire.
  • Last but not least : sourire, justement. Ça rend les gens gentils. Et parfois ça peut être très utile. À ceux qui tiennent les portes…

SOS Fabuleuses : vos techniques de survie ?



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


En savoir plus


Cet article a été écrit par :
Hélène Bonhomme

Fondatrice du site Fabuleuses au foyer, maman de 3 enfants dont des jumeaux, Hélène Bonhomme multiplie les initiatives dédiées au bien-être des mamans : deux livres, deux spectacles, quatre formations, la communauté du Village, une chronique sur LePoint.fr et un mail qui chaque matin, encourage plusieurs dizaines de milliers de femmes. Diplômée de philosophie, elle est mariée à David et vit à Bordeaux.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Lettre à mes enfants devenus grands
« Mes chers parents, je pars, je vous aime mais je pars, vous n’aurez plus d’enfant ce soir....»  Voilà à[...]
La rentrée des clash
Rentrée scolaire = Tension dans l’air !? Elle fonce droit sur nous, comme une déferlante d’eau salée sur une plage[...]
Mon mec me fait rire
Les enfants sont couchés. Alors que nous débarrassons la table du dîner, mon Fabuleux raconte une anecdote du boulot. Et[...]
CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.
En validant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient conservées et utilisées pour me tenir informé(e).

En savoir plus
Conception et réalisation : Progressif Media

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.