J’apprends à me fier à mon intuition - Fabuleuses Au Foyer
Maman épuisée

J’apprends à me fier à mon intuition

Valérie de Minvielle 19 septembre 2019
Partager
l'article sur


Les femmes qui entreprennent un travail sur elles-mêmes apprennent à s’écouter.

Pas à se regarder le nombril, non.

Elle se tournent progressivement vers leur cœur, leur corps, et se mettent à son écoute comme on écoute son bébé pour comprendre son état, ses besoins.

Quels bénéfices y a-t-il à s’écouter plus finement ? Parmi eux, découvrir ou redécouvrir son intuition.

Certaines femmes veulent comprendre comment fonctionne leur intuition, pour mieux s’appuyer dessus ; d’autres ne se sont jamais posé la question et s’attellent au sujet.

L’intuition : je l’aborde quasiment avec chaque femme que j’accompagne. Pourquoi ? Pour la simple raison que ces femmes arrivent dans un état de confusion qui leur fait dire :

« Je ne sais plus qui je suis ni ce que je veux. »

Quand on perd de vue la raison, le corps parle. Car le corps sait. Ou plutôt le corps sent. Il sent ce qui est bon pour vous, il sent quand vous avez cessé de l’écouter. Et il vous parle. Parfois, il doit hurler pour se faire entendre : ce sont les douleurs.

De façon plus douce, il chuchote chaque jour de multiples informations à vos oreilles. Notamment à travers ce qu’on appelle l’intuition.

L’intuition, c’est cette partie de vous qui sait mais qui ne sait pas comment elle sait. Souvent, elle vous fait dire « Je le sens, ce type » ou au contraire « Je ne sais pas pourquoi mon flair me dit de ne pas aller vers ce projet ».

Le nez, le petit doigt, ce quelque chose qui cloche, cette impression fugace qui disparaît, à peine apparue, dans les brumes de tout ce que votre conscience n’a pas fait sienne.

Cette intuition, comment se manifeste-t-elle à vous ?

  • Sous la forme d’une petite voix ?
  • D’une sensation physique ?

Et comment la recevez-vous, votre intuition ? Vous en servez-vous ? Si oui, dans quels cas ?

Avez-vous l’impression de la prendre en compte uniquement quand elle vous chuchote : « Non, n’y va pas » ?

Vous souvenez-vous de l’avoir mise de côté, comme on chasserait une question inappropriée d’un revers de la main ?

Plusieurs femmes m’ont confié se souvenir d’avoir négligé leur intuition au moment de se marier. Aujourd’hui, elles interrogent ce qui les lie à leur conjoint. Amandine, lors d’une séance douloureuse, se souvient qu’elle avait fait taire cette petite voix qui lui disait  :

« Tu vas te faire écraser par son aura, sa verve, son ego »

Elle avait dit « Oui » parce qu’il était beau, parce qu’il l’emmenait loin de sa famille à elle, parce qu’ils partageaient des valeurs fortes, parce qu’elle se disait : « Il changera, il m’écoutera ».

Évoquer cette intuition qu’elle a eue à l’époque où elle a choisi son mari la déstabilise fortement. Elle me dit : « J’en fais quoi, moi, de cette intuition ? Maintenant, je me sens coupable de ne pas l’avoir écoutée. Est-ce qu’elle me dit que j’ai raté ma vie ? ».

Pas nécessairement.

Cette intuition, commence par l’honorer.

T’en souvenir, c’est te remémorer une partie de toi que tu as oubliée. Cette partie qui a un besoin vital de s’exprimer, et qui a déjà probablement été malmenée, avant cela.

T’en souvenir, c’est reconnaître ta capacité à te faire entendre, de ton mari et tous ceux qui parlent fort, qui savent quoi dire, qui aiment diriger.

T’en souvenir, c’est la possibilité pour toi de prendre la décision de ne plus te laisser écraser par ceux qui t’impressionnent.

Honorer l’intuition qu’à l’époque tu as enfouie dans les replis de ton inconscient, c’est lui redonner la place principale dans ta vie, comme une boussole. Et te donner une chance, en apprenant à t’exprimer, de dire ce que tu as à dire, de te faire entendre, de te sentir à ta place.

L’intuition, c’est une façon de se reconnecter à ce que chacune d’entre nous est, sans passer par les mots, mais par les sensations, par le vécu, par le senti.

Vous qui voulez vous mettre plus à l’écoute de votre intuition, je vous invite à commencer par repérer ces fois où vous l’avez négligée. Car ce qui fait taire l’intuition, c’est souvent une norme, une convention, une peur du qu’en dira-t-on.

Demandez-vous :

Jusqu’où suis-je capable de la faire taire, et pour protéger quoi ? ou qui ? Mes parents ? Les conventions ? Mes idées toutes faites sur ce que devrait être un bon professionnel de tel métier ? Un certain confort ?

  • Et si apprendre à écouter votre intuition vous menait droit vers une vie qui soit au plus près de celle que vous êtes, de vos talents, de vos aspirations à vous ?
  • Et si écouter votre intuition vous permettait de prendre des micro-décisions, tous les jours, aussi facilement que lorsque vous mettez une lettre à la poste ?
  • Et si écouter votre intuition vous ouvrait à un vaste domaine d’informations que jusque-là vous ignoriez totalement ?

À notre génération où le repère le plus prégnant est l’image de perfection figée et uniforme véhiculée par la mode ou les réseaux sociaux, n’est-ce pas une nécessité, de se reconnecter à soi en écoutant son intuition ?



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


En savoir plus


Cet article a été écrit par :
Valérie de Minvielle

Après 20 ans d’expérience en psychologie clinique et art-thérapie, Valérie de Minvielle fonde en 2015 Ma Juste Place, une méthode d’accompagnement personnalisé pour les femmes qui veulent trouver leur équilibre et se sentir à leur juste place dans leur vie de couple, en tant que mère, et dans leur vie professionnelle et sociale.
https://www.majusteplace.com/

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Au revoir tristesse, bonjour septembre
Les vacances sont comme ces petits cailloux chamarrés que l’on voit briller au bord de la plage dans l’eau transparente,[...]
CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.
En validant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient conservées et utilisées pour me tenir informé(e).

En savoir plus
Conception et réalisation : Progressif Media

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.