Il y a un temps pour tout - Fabuleuses Au Foyer
Maman épuisée

Il y a un temps pour tout

Géraldine Roure 1 avril 2022
Partager
l'article sur


Chère Fabuleuse, tu as bien dû le remarquer : le printemps pointe le bout de son nez. Les bourgeons apparaissent, les fleurs sortent, l’air s’adoucit, le soleil réchauffe et les oiseaux chantent à nouveau.  

Cette saison me remplit de joie et de légèreté.

Et elle me rappelle qu’il y a un temps pour tout, même dans nos vies de maman.

Il y a un temps pour accoucher et un temps pour voir grandir.  

Un temps pour nourrir et un temps pour jouer.  

Un temps pour sécher les larmes et un temps pour se fâcher.  

Un temps pour pleurer et un temps pour rire.  

Un temps pour gémir et un temps pour célébrer.  

Il y a un temps pour construire et un temps pour habiter.  

Un temps pour s’embrasser et un temps pour se confronter.  

Un temps pour se chercher et un temps pour se retrouver.  

Un temps pour voir grandir et un temps pour laisser partir. 

Un temps pour ranger et un temps pour jouer.  

Il y a un temps pour dormir et un temps pour veiller la nuit.  

Un temps pour écouter et un temps pour parler.  

Un temps de guerre et un temps de paix.  

Un temps pour travailler et un temps pour se reposer.  

Il y a un temps pour chaque moment de nos vies de maman.  

Une amie chère m’a rappelée ce matin même, alors que j’étais en difficulté avec la période que je vis, que je ne peux pas tout faire en même temps ni parfaitement. Que je peux choisir mes priorités du moment et m’y investir. 

Le reste sera imparfait…et c’est OK.  

Certains temps peuvent paraître plus difficiles, plus longs, plus rudes, plus éprouvants… Et certains s’évaporent à peine arrivés. Mais chaque moment de nos vies à sa valeur. Chaque moment à sa saveur unique. Et chaque moment a une fin. Oui, la saison que tu vis à une fin. Et un jour sans t’en rendre compte tu réalises que la saison a changé.  

Chère Fabuleuse, j’ai envie de t’inviter à oser vivre le temps qui se présente à toi et à vivre toutes les joies et les peines qu’il renferme. 

Et si ton désir est de passer à une autre saison, alors je t’encourage à saisir les mains tendues ou les opportunités qui se présentent à toi et à sortir de ta coquille.  

Le passé est derrière toi, l’avenir n’est pas encore là. Le présent est tout à toi. 

Et toi, chère Fabuleuse, dans quelle saison de ta vie de maman te trouves-tu ?



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
La mail des Fabuleuses
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la Fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour recevoir chaque semaine le meilleur du blog des Fabuleuses ! Une piqûre de rappel pour ne pas oublier de prendre soin de toi, respirer un grand coup et te souvenir de ton cœur qui bat. C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


Cet article a été écrit par :
Géraldine Roure

Mariée et maman de 3 enfants, Géraldine vit à Toulouse dans un petit appartement avec une chambre pour trois enfants ! Autant dire que la gestion d’une famille nombreuse dans un petit espace, c’est plutôt son quotidien ! Les Fabuleuses, elle connaît bien : après être passée par le Village, elle a eu à cœur de se reconvertir pour devenir Home Organiser et Coach simplificatrice de vie.  Elle accompagne les mamans dépassés et fatigués en les aidant à simplifier chaque aspect de leur quotidien pour leur permettre de vivre leur vie pleinement avec joie, paix et légèreté !

www.paulettesimparfaites.com

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Prendre soin de toi : tu le fais déjà… sans le savoir !
Chère Fabuleuse, Si comme moi tu es allergique à tout ce qui est estampillé “développement personnel”, nous devrions nous comprendre.[...]
Villageoise, et pourquoi pas moi ?
Comme la plupart des mamans, j’ai une vie à mille à l’heure. Chef d’entreprise familiale, avec à charge quatre enfants[...]
Heure d’été, je t’attends !
Heure d’été, toute ma vie d’enfant, d’ado, d’adulte je t’ai redoutée, je t’ai honnie. Je t’ai regardée arriver avec appréhension[...]
Conception et réalisation : Progressif Media