belle-au-naturel

Et si j’étais une star ?!!!

Les stars ont décidé de se « selfier » sans maquillage ! Whouaaa !!! Est-ce un acte de courage pour nous les femmes ? De force de caractère ?

Ne sommes-nous pas un peu des stars nous aussi. Humm, voyons de plus près la définition d’une star : «vedette de cinéma, vedette d’un domaine de spectacle, vedette de politique» … Vous me direz mais que signifie être une «vedette» ?

«Une vedette ou une étoile est une personne très connue et souvent idolâtrée par les adeptes du « star system » ou vedettariat. Elle est souvent issue du milieu de l’industrie du divertissement. On parle aussi plus généralement de « célébrités ».»

Hé bien je vous assure que je suis une vedette !

Si, si ! J’en suis une pour mes filles.

À longueur de journée, elles s’accrochent à mes jambes pour avoir un autographe sur leurs cahiers d’école. J’en suis encore une quand je vais aux réunions parents/profs et que mes filles me disent :

«Maman mets ce vêtement comme ça mes copains diront que tu es belle… »

Je suis prise au piège et cède. Je suis une vedette au boulot quand mes collègues n’arrêtent pas de m’interpeller pour avoir des infos sur mon quotidien malgré, parfois, une légère exaspération, je réponds tout de même à leurs interviews. Je suis une vedette pour ma gardienne qui essaie toujours de savoir qui vient chez moi et quand je serai partie en vacances. Je pense qu’elle aimerait me photographier en maillot de bain.

Et vous mesdames… ?

… qui êtes en couple, je suis sûre qu’à certains moments vos hommes sont derrière vous.

« Chérie où est ?… Chérie quand ?… Chérie comment ?… Chérie j’ai vraiment envie de toi… ».

Vous aussi célibataires, je sais qu’ils se retournent à votre passage ou vous regardent discrètement dans le métro, au supermarché ou au boulot. Ne soyez pas timide et d’un revers de tête faites voler vos cheveux, ça les fera fondre.

Alors ne me faites pas croire que nous ne sommes pas des étoiles. Parfois, qu’est-ce que c’est difficile d’endosser ce rôle ! mais nous l’acceptons, conscientes que sans nous le monde ne tournerait pas aussi bien !!! Et après un brushing un coup de crayon et de la couleur nous repartons la tête haute et la poitrine sortie.

C’est pour cette raison que je dois toujours être sur mon 31.

Alors que mon métier ne me le demande pas forcément, je dois être maquillée, parfumée et tutti quanti … Et cette année cerise sur le gâteau je me suis mise au sport, les trois premiers mois je croyais faire un stage commando…

Mais pourquoi ? Est-ce que je vais me présenter au casting du prochain Lara Croft ou Resident evil (Oui ! Fan incontournable des zombies). Non ! Juste me préparer à un été où les paparazzis – alias ma sœur – essaieront de piquer l’image de mon corps de rêve à 1000€ !

MAIS Aujourd’hui j’ai décidé d’assumer ma féminité au naturel,

ma ride au coin de l’œil, les traces que m’ont laissée mon adolescence, l’asymétrie de ma bouche, mes cils inexistants et ces tâches brunâtres sous mes yeux. Suis-je belle sans ? La beauté n’est-elle pas subjective ?! Et puis y’a pas que ça qui compte … Si ?!

Alors merci à vous, merci pour votre participation, merci pour votre courage (je sais qu’il en faut lol), merci pour qui vous êtes, vous avez toutes quelques chose de spécial (ce ne sont pas que des mots) alors faites croître, arroser et partager 🙂

Vous êtes toutes magnifiques.

Cet article nous a été envoyé par une fabuleuse lectrice : Erika Gannery. 

promo ebook-newsletter

Je partage sur Facebook