Confinement et rangement - Fabuleuses Au Foyer
Vie de famille

Confinement et rangement

Géraldine Roure 10 mai 2020
Partager
l'article sur


Notre maison… Chacune de nous avons un rapport bien particulier avec elle. Elle est parfois celle que nous aimons ou que nous détestons, celle qui est un refuge ou celle qui nous fait fuir vu le chaos qui y règne. 

Et cette maison, ça fait un sacré moment qu’on y est, maintenant ! Nous avons été « confis » dans nos maisons pendant 8 semaines et voilà deux cas de figure qui se présentent à nous :

Premier cas :

Tu t’es peut-être retrouvée confinée dans une maison qui était peu « habitée », à cause d’un travail très prenant à l’extérieur, ou bien tu as tout simplement laissé en suspens le rangement de la maison pendant plusieurs semaines… mois… années ?

Peut-être que pour toi ranger n’était pas la priorité numéro une ou que tu ne sais juste pas comment t’y prendre ? Le temps du confinement, tu t’es dit : « J’ai le temps… » ou peut-être même que la situation s’est aggravée ! Du coup, aujourd’hui, tu commences à te demander: « Comment survivre au déconfinement dans ce chaos ? Déjà que ce n’était pas terrible, mais alors là ça risque de devenir franchement compliqué ! »

Deuxième cas (c’est le mien !)

Avant cette histoire de virus, ma maison qui abrite 2 adultes et 3 petits enfants était « à peu près » rangée et « à peu près » propre grâce à des gestes tout simples qui m’ont simplifié la vie.

Même si nous étions tout le temps ensemble à la maison, il y avait régulièrement un minimum d’espace-temps pour pouvoir faire un peu de rangement qui me permettait de lâcher prise sur le bazar quotidien de la vie de famille.

Or, à partir du début du confinement, il y a eu 24 h/24 du monde dans ma maison ! Moins de temps pour être seule, moins de temps pour me poser et faire un peu de rangement quand ça devient envahissant ! Des personnes qui ont déplacé, bougé, utilisé des tas d’objets qui ne sont jamais revenus à leur place. Panique à bord ! 

Étant donnée cette vision apocalyptique de ma maison, je me dis qu’il est temps de faire le bilan : soit je décide de me cacher sous mon lit et de fuir cette situation …advienne que pourra ! Soit je dégaine mon « FAIT VAUT MIEUX QUE PARFAIT » qui va nous permettre à tous de survivre même dans le bazar, mais pas n’importe comment. 

Pour cela, mon expérience de Home Organiser (coach en rangement de la maison et organisation du quotidien) m’a appris quelques trucs que je te partage aujourd’hui. 

Tout d’abord, définis ton profil de « rangeuse » : 

  • Le rangement c’est ta passion ! ça te défoule, ça te fait du bien, ça te ressource, ça te change les idées (et dans les temps qui courent, ça n’est pas du luxe !). Oui oui, c’est tout à fait possible, c’est mon cas ! En plus, c’est le printemps, l’occasion de faire un grand ménage ! Tu te dis : « Je fonce! » Dans ce cas j’ai envie de te dire (de me dire) : « ATTENDS ! Un pas après l’autre, avance tranquillement ». Le risque ? Que tu t’épuises… Que tu épuises tes forces et ton énergie à vouloir tout ranger, tout nettoyer alors que tu vas en avoir besoin pour passer le cap du déconfinement, retrouver une vie sociale, un travail, des déplacements, l’école… enfin bref, tu connais le refrain. 
  • Le rangement c’est l’horreur ! Tu détestes. Tu te dis, autant vivre dans le chaos, car comme dit le dicton : « Bordel un jour, bordel toujours ! ». Dans ce cas j’ai envie de te dire : « GO, passe à l’action ! » Si si, vraiment tu vas comprendre. Pour pouvoir continuer d’avancer même après le déconfinement, cette période tellement stressante sur laquelle nous n’avons aucun contrôle, tu vas avoir besoin de faire baisser le niveau de stress dans ta maison par quelque chose que tu peux justement maîtriser… Car vivre à plusieurs dans un espace qui génère de la tension, du conflit dû à trop de désordre, risque de tout mettre à mal… 

Bref, tu l’auras compris, le secret c’est de passer à l’action tout en te préservant et voilà comment faire : 

1. Va chercher une bouteille de mousseux dans ta cave et mets-la au frigo (tu comprendras après…)

2. PRIORISE : dans ta maison qu’est-ce qui est le plus urgent et important pour chacun puisse vivre de façon agréable ? Ranger la pièce de vie souvent centrale dans une maison ? Ta cuisine qui a franchement besoin d’un bon coup de désencombrement après avoir survécu au confinement ? Un bon nettoyage de la salle de bain ? Aménager un petit coin pour toi pour te ressourcer ? Choisis une pièce ou un espace, un petit objectif – et un seul – par lequel commencer en fonction de ce qui pourrait apporter le plus de bien-être à ta famille… 

3. PLANIFIE : regarde dans tes journées à quel moment tu pourrais prévoir ce nettoyage ou te mettre à faire du tri. Des sessions de 15 minutes par jour valent mieux que rien du tout ou de t’épuiser dans des heures de nettoyage et te permettront de tenir dans la durée. 🙂 AVANCE PETIT PAS PAR PETIT PAS : un pas après l’autre, tu vas voir le changement et retrouver progressivement un peu d’air et d’espace dans ta maison… Un conseil pour faire du tri : avance dans le sens des aiguilles d’une montre dans ta pièce, un espace après l’autre.

4. DÉLÈGUE : c’est l’occasion de vivre ces moments en famille et d’impliquer tout le monde dans le processus, sans obligation ! Le but n’est pas de se transformer en chef de brigade survolté ^^ ! Mets un peu de musique et c’est parti, dans la joie ! 

5. RÉCOMPENSE-TOI : quand tu auras atteint ton objectif, célèbre-le ! C’est le moment de sortir la petite bouteille de mousseux et de célébrer en famille ce moment et de ressentir de la gratitude pour ce petit objectif atteint ! On va en avoir besoin régulièrement dans les prochains temps ^^.



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


Cet article a été écrit par :
Géraldine Roure

Mariée et maman de 3 enfants, Géraldine vit à Toulouse dans un petit appartement avec une chambre pour trois enfants ! Autant dire que la gestion d'une famille nombreuse dans un petit espace, c’est plutôt son quotidien ! Les Fabuleuses, elle connaît bien: après être passée par le Village, elle a eu à coeur de se reconvertir pour devenir Home Organiser. Elle se définit comme une « pacificatrice» du foyer : elle accompagne les mamans imparfaites pour faire du tri dans leurs maisons et alléger la gestion de leur quotidien afin de retrouver une maison non pas parfaite, mais apaisée.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Au sujet des routines
Lundi matin. Le réveil sonne, il est tôt. Trop tôt. Je prends mon téléphone et un rappel s’affiche : «[...]
Crise dans la file d’attente
Dans le long cortège de ceux qui attendent, je les vois : un couple et leurs deux enfants, un garçon[...]
La libération est proche
Le 28 mai, mes plus jeunes enfants reprennent l’école, et moi, je reprends le travail en présentiel, à temps partiel.[...]
Conception et réalisation : Progressif Media