Assumer ses succès - Fabuleuses Au Foyer
Dans ma tête

Assumer ses succès

Ariane Langlois 20 janvier 2020
Partager
l'article sur


Avez-vous remarqué combien il est difficile d’oser dire ce qui va bien dans nos vies ? Quand on rencontre quelqu’un, on a toujours tendance à évoquer ses problèmes, à râler, en espérant que l’autre compatisse et partage ses déboires. Et si l’on prenait plutôt l’habitude de souligner ce qui est positif ? Non pas pour se vanter, mais plutôt pour se réjouir, obtenir du soutien et se donner encore plus de raisons d’avancer. Assumer ses succès, c’est bon pour l’estime de soi !

Enfants, travail, fatigue, tâches ménagères, manque de temps, manque de sommeil, manque d’envies, manque de vacances… Nous sommes promptes à évoquer nos difficultés quotidiennes et nos échecs. Comme si le simple fait de les dire allait permettre de les amoindrir. Comme si, par principe, l’autre allait s’associer à nos déboires, nous livrer les siens et nous permettre ainsi de nous sentir moins seules.

Parler de ses problèmes plutôt que de ses réussites est aussi une manière de ne pas se mettre en avant, de faire preuve de modestie. Le problème, c’est que cette attitude nourrit notre pessimisme et entraîne notre esprit à se focaliser sur le négatif. À la longue, on vient à accorder moins d’importance à ses succès. Et pourtant, ce sont eux qui nous font avancer ! Plus on en parle, plus on les valorise, plus on se donne des chances de les cultiver et de croire en nos capacités.

Un état d’esprit positif

Chacune d’entre nous vit et connaît des succès au quotidien : simplement, nous n’en avons pas toujours conscience.  « En vérité, le succès est avant tout un état d’esprit : il suffit de porter un regard neuf sur ses actions pour les voir autrement et mesurer le chemin parcouru. », décrit Sihem Aubertin, coach certifiée, spécialisée dans la transformation personnelle et collective*.

Aussi insignifiantes soient-elles, ces réussites contribuent à faire grandir en nous un sentiment de compétence dans certains domaines. Un gâteau réussi, une mission professionnelle menée à bien, un challenge sportif remporté… Prenons le temps d’examiner ce qui va bien dans nos vies, félicitons-nous de ce qui a été accompli et osons le partager avec les autres ! Car parler de ces avancées amène souvent une contrepartie positive : des encouragements, pour croire encore plus en nos projets ; mais aussi un échange qui apporte parfois des idées neuves. Il arrive également que nos amis mettent leurs compétences à notre service pour aller encore plus loin. Dans tous les cas, on chemine vers une plus grande satisfaction personnelle ! « Sans compter que le succès attire le succès, note la coach. Quand on détient une recette qui a marché, il est plus facile de la mobiliser de nouveau pour faire aboutir ses rêves. »

À chaque réussite, il faut ainsi se demander :

  • Comment y suis-je arrivée ?
  • Quelles ressources ai-je développées, sur quoi me suis-je appuyée ?

Et se dire que si l’on a réussi une fois, on sera capable de le refaire à nouveau ! « L’énergie positive liée à la réussite se remet facilement en route, dès lors qu’on le décide. »

Inspirer les autres

Il est plus facile de croire en soi quand on se sent reconnue, valorisée. Parler de ses succès permet ainsi de réaliser quels atouts on possède, ou d’en prendre conscience à travers le regard des autres. C’est l’occasion parfois de se découvrir autrement. Mais aussi d’inspirer ceux qui nous entourent ! « Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le fait d’évoquer ses succès n’est pas forcément un acte prétentieux, tourné vers soi-même. C’est plutôt une attitude enthousiaste, joyeuse, sincère, qui donne de l’élan aux autres pour faire un pas vers leurs propres aspirations », poursuit Sihem Aubertin. On peut en effet parler de ses réussites avec humilité et inviter l’autre à en faire autant. Cela devient un sujet d’échange, de partage, valorisant pour chacun. Les affinités se resserrent d’ailleurs à mesure que les intérêts se rejoignent. « Et le succès se propage : en étant heureux, on rend les autres heureux aussi. Je dirais même qu’à une échelle plus large, nos succès individuels assumés contribuent au BNB : bonheur national brut ! »

Asseoir la confiance en soi

Reconnaître et parler de ses réussites est ainsi, on l’aura compris, une manière de se faire du bien, de s’apprécier encore plus, de se donner de la confiance et de l’estime. C’est une démarche positive, motivante, qui nous pousse à repérer ce que nous vivons de meilleur chaque jour. « Il faut s’en servir comme d’une ressource pour progresser et trouver son équilibre. », exhorte la coach. Se remettre à peindre, dégager du temps pour ses enfants, obtenir gain de cause sur un dossier administratif, dénicher une bonne promo pour acheter ce qui nous plaît, tenir tête dans une discussion où l’on est sûre d’avoir raison, économiser pour offrir des vacances à toute la famille… tout ce que l’on obtient en retour de son investissement et de sa volonté doit être l’occasion de se féliciter. Car aussi petit que soit le succès, il nous rend fières de nous (même l’espace de quelques minutes) et contribue à nous donner le sourire au quotidien : c’est toujours bon à prendre !

* www.sihemaubertin.com

3 conseils pour oser affirmer vos succès

  • Prenez conscience de ce que vous avez accompli : listez dans un cahier toutes les réalisations qui vous rendent fière et relisez-les en cas de blues.
  • Établissez la recette du succès  : pour chacune de ces expériences positives, identifiez les ressources mobilisées pour déterminer ce qui a marché. Prenez conscience de vos atouts !
  • Entraînez-vous dans un cercle bienveillant : mari, enfants, parents, amie proche, évoquez d’abord vos réussites auprès de ceux en qui vous avez le plus confiance. Leur fierté vous donnera de la force pour mettre en œuvre vos projets. Remerciez-les pour leur soutien et invitez-les à parler à parler de leurs propres succès !


Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


En savoir plus


Cet article a été écrit par :
Ariane Langlois

Journaliste spécialisée en santé et psychologie, Ariane Langlois travaille pour la presse magazine féminine depuis plus de dix ans et tente de répondre chaque jour aux problématiques rencontrées par les femmes et mères d’aujourd’hui. Elle est mariée et maman de deux filles. Elle tient aussi un blog consacré aux ouvrages pour la jeunesse.
http://www.onlitunlivre.com/

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Lettre à mon moi de 2019
De la part de mon moi de 2020 En 2019, tu vas déplacer des montagnes. Tu vas aussi beaucoup douter.[...]
Pour un temps de trêve
Les paroles de cet homme résonnent en moi alors que l’entretien est terminé depuis  longtemps déjà : « Ma colère aura-t-elle un[...]
Devenir ma meilleure amie
« Rebecca, cette fois-ci pour ton anniversaire, tu peux nous éviter ta crise d’identité annuelle ? » Je n’ai même[...]
Conception et réalisation : Progressif Media