On peut avoir des doutes et être un encouragement - Fabuleuses Au Foyer
Dans ma tête

On peut avoir des doutes et être un encouragement

Hélène Bonhomme 12 mai 2016
Partager
l'article sur


“Pour qui tu te prends ?” Aujourd’hui, je me suis faite lyncher.

Pour qui te te prends de dire que tu es fabuleuse alors que tes enfants disent des gros mots et que ce n’est même pas à l’école qu’ils les ont appris ?

Pour qui te tu prends de parler d’estime de soi alors que tous les matins depuis des semaines, tu noircis ton journal avec des doutes sur ta capacité à tenir la distance ?

Pour qui tu te prends de parler de magie du rangement alors que ta voiture est un cimetière à miettes et à bouteilles de Perrier ?

Pour qui tu te prends de rappeler aux autres qu’elles sont fabuleuses alors qu’au fond, tu n’es pas vraiment sûre d’en être une ?

Pour qui tu te prends d’essayer de valoriser les mamans sur un gros média national alors que t’as ni la formation ni la cervelle d’une journaliste, et que tout le monde s’en fout de la vraie vie des mères ?

Et au fait, pour qui tu te prends d’être gentille avec les mamans de l’école alors qu’une fois de plus tu n’as même pas été capable d’être gentille avec ton mari ?

Je me suis faite lyncher. Par moi-même.

Plus j’avance, moins je me sens capable. Plus vous êtes nombreuses à me lire, plus je flippe et plus j’ai peur de vous raconter n’importe quoi. C’est vrai, qu’est-ce qui me prend de vouloir encourager les autres, alors que j’ai de sérieux doutes sur moi-même ?

Je ne sais même pas pourquoi je vous raconte ça : vous êtes toutes très sûres de vous, très au clair sur vos points forts, très en phase avec vos émotions. Vous croyez dur comme fer en vos capacités et vous êtes une fabuleuse inspiration pour les autres. N’est-ce pas ? Ah non, j’oubliais : on a toutes nos moments de doutes, on a toutes nos failles, on traverse toutes des tempêtes, et c’est précisément dans ces moments-là qu’on se dit : je ne suis vraiment pas un exemple à suivre.

Alors on se cache, on se ferme, on attend que l’orage passe, et on fera notre coming out quand les nuages auront disparu.

Mais on se trompe.

Car en réalité, plus on doute, plus on a de chances d’être un encouragement pour les autres.

Voici, en vrac, quelques extraits des dizaines d’e-mails que je reçois chaque semaine de votre part et pour lesquels je vous remercie tant, chères fabuleuses :

“Je lis vos chroniques et je me sens tellement moins seule !” (Sylviane)

C’est tellement rassurant de savoir que ce que l’on vit est souvent partagé par plein de gens autour de nous !” (Adeline)

“Vos chroniques sont touchantes et tellement rassurantes… génial, je ne suis pas la seule à être une mauvaise mère !” (Isabelle)

“Je me suis pris une claque en découvrant les propos d’autres mamans qui comme moi, finissent par trop douter d’elles-mêmes.” (Laura)

“La force de votre livre est d’être assez réaliste, authentique et sincère pour exprimer tout haut ce que beaucoup pensent tout bas, par peur de paraître imparfaite.” (Emmanuela)

“Ce livre permet d’être rassurée en réalisant qu’on n’est pas la seule à vivre ces galères, ces joies, ces questions, ces doutes…” (Marie)

“En lisant ce livre, je me suis sentie beaucoup moins seule dans mes doutes de jeune maman.” (Sylvie)

Ce qui est le plus encourageant, ce n’est pas le fait d’avoir en face un exemple de perfection. Au contraire, les parfaites ne font que renforcer nos doutes. Ce qui est le plus encourageant, c’est de savoir qu’on n’est pas seule. Qu’on n’est pas un cas désespéré. Que les autres luttent aussi. Que nos doutes sont normaux. Qu’on est comprise. Que personne ne va nous juger.

Seras-tu la première ?

Ce soulagement de ne pas être seule ne peut survenir que lorsque l’un des interlocuteurs se lance le premier et ose se montrer vrai. Toi qui me lis : seras-tu la première ?

Feras-tu le premier pas ? Ouvriras-tu la brèche de l’authenticité, seule capable de créer un réel climat de confiance, de soulagement et d’encouragement ? Oseras-tu dire à tes proches ce que tu vis vraiment ? En quoi cela pourra-t-il être un véritable encouragement pour les mamans qui t’entourent ?

Si on attend toutes que les autres s’y mettent, on ne verra pas de sitôt notre pays valoriser les mères de famille. Mais si chacune d’entre nous décide d’être la première, je suis persuadée qu’une vague d’encouragement déferlera sur la France et je suis déjà enthousiaste à l’idée de la fraîcheur qu’elle y déposera.

Je vous laisse avec certainement le plus beau compliment qu’on m’ait fait : “Tu touches les autres sans t’en rendre compte.”

Être fabuleuse, c’est quoi ? Peut-être bien ça. Encourager les autres… sans même s’en rendre compte.



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


En savoir plus


Cet article a été écrit par :
Hélène Bonhomme

Fondatrice du site Fabuleuses au foyer, maman de 3 enfants dont des jumeaux, Hélène Bonhomme multiplie les initiatives dédiées au bien-être des mamans : deux livres, deux spectacles, quatre formations, la communauté du Village, une chronique sur LePoint.fr et un mail qui chaque matin, encourage plusieurs dizaines de milliers de femmes. Diplômée de philosophie, elle est mariée à David et vit à Bordeaux.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
J’ai décidé de ne plus être une victime
Un cancer, un enfant différent : ces circonstances de ma vie, un peu particulières, m’ont longtemps poussée à me poser[...]
Une copine de thérapie m’a enseigné la résilience
Avec Alex, notre relation a démarré brutalement et directement dans le registre de l’intimité : sur le canapé de notre groupe[...]
S’aimer soi-même : un service rendu à toute la famille
Une bonne estime de soi est un outil indispensable pour plus de sérénité dans notre cercle familial. S’aimer soi-même :[...]
CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.
En validant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient conservées et utilisées pour me tenir informé(e).

En savoir plus
Conception et réalisation : Progressif Media

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.