plein-temps copie

La social life de ma fille de 3 ans

Ça s’est passé un soir. Comme tous les autres soirs, mon très cher mari était allé chercher notre petite princesse auto-proclamée à l’école. Sur la table, posée négligemment, une enveloppe avec un pirate pour tout ornement et une inscription sur le dessus : « Invitation ».

Interloquée, j’ai pris le document entre mes mains comme l’on peut fixer une enveloppe qui contient les résultats d’un examen, une réponse à une question à 1 million de bonbons, bref quelque chose de sérieux.

Mais qu’est-ce qu’une invitation dont ni moi ni mon mari n’étions les destinataires, pouvait bien faire chez nous ?

Je vais vous le dire : cette demoiselle que nous hébergeons et qui répond au doux titre de « princesse » était bel et bien invitée à une fête d’anniversaire, 1 semaine seulement après avoir fait sa première rentrée. Je ne savais pas qu’il fallait si peu de temps à la maternelle pour sociabiliser !

Son père et moi naviguons dans le flot de la vie, arrivant à peine à programmer un tête à tête en amoureux, et entre amis n’en parlons pas ! Et voilà que notre puce se voit inviter à une fête, just like that !

Eh oui, elle marche, parle, à 3 ans 3/4 (attention ! On ne méprise pas les 3/4!), a des copines (et pas des copains parce que les garçons, c’est nul ! ), des tonnes de secrets et maintenant on l’invite à des « parties » sans même qu’on ait vu l’étape arriver. Bientôt, elle nous demandera les clés de la voiture, ira en week-end avec ses copines et nous, vieux et fatigués, n’auront que nos yeux pour pleurer et regretter le temps où nos gazouillis constituaient le top de sa journée de bébé.

#LifeIsHard !

Alerte maman en pleine crise du nid « presque » vide !
Et vous, comment vivez-vous la prise d’envol (relative on est d’accord ! mais tout de même  certaine) de vos loulous ?
Je partage sur Facebook
  • Mais moi je pleure d’avance…Et puis je souris quand j’imagine le kif de partir voyager avec mon mari bien peinards, à 50 ans, quand on sera encore jeunes et sexy 😀
    Et puis un jour peut-être des petits-enfants… Je suis souvent nostalgique mais j’aime qu’elle grandisse et qu’on puisse partager des choses, se parler. J’ai presque hâte de voir l’adolescence, les questionnements, le grand saut dans la vie. La fabuleuse Claire dans sa grande sagesse nous a dit aux team days : « chaque âge est formidable mais c’est bien que ça ne s’éternise pas » (compte tenu des aspects relous qui existent également à chacune de ces périodes! 😀 ) J’essaie de me dire chaque soir que j’ai eu la chance de vivre cette journée, que j’espère vivre la suivante, et que la vie de nos enfants est un spectacle incroyable qui aura des rebondissements permanents. Et tu sais quoi Sarah? Et ben juste après, je pense inexorablement à Mes parents… 😕

  • Virginie

    Oh mais ce joli texte me parle
    Et pourtant je ne suis pas maman
    C’est dire <3
    Profitez de tous les instants, il n'y a que ça a faire en tout cas
    Et surtout, quoiqu'il arrive elle restera toujours votre bébé 🙂
    http://mademoisellevi.com/

  • Nadine Hcl

    Ensuite, il y aura les pyjamas party 😉

  • Oh my God! Je n’y pense même pas !

  • J’adore le « à 50 ans, quand on sera encore jeunes et sexy » ! Lol ! Bon je vais essayer de ne pas trop être dans l’anticipation de la prochaine étape ni dans le flash back larmoyant !

  • Je vais faire comme tu dis : profiter de l’instant présent ! merci @Virginie !