helene-bonhomme-le-point-1400-fabuleuses-2v2

Et si on arrêtait de se mentir ?

Sourire Ultra Bright, tête haute, poussette double, adorables têtes blondes… Qui pouvait se douter de mon état ? Le monde entier ignorait que j’étais à bout de forces, à bout de nerfs, à bout de souffle. Sauf peut-être la voisine qui m’entendait crier à longueur de journée. Et mon mari qui assistait, désarmé, à la grimpée de cette insaisissable confusion. Je me sentais nulle, incapable, coupable. Dans mes efforts pour réprimer la « mauvaise mère » qui était en moi, je n’avais pas saisi l’essentiel : j’étais fatiguée, tout simplement.

Lire la suite sur le site du Point

Je partage sur Facebook