#5 fun facts à propos de la grossesse - Fabuleuses Au Foyer
Dans ma tête

#5 fun facts à propos de la grossesse

Sarah Pereira Pinto 27 juillet 2015
Partager
l'article sur


37 semaines de grossesse et de maux en tous genres ! Ne vous méprenez pas, j’adoooore être enceinte et cette seconde expérience est un réel cadeau mais avouons-le cela n’est pas toujours toujours tout rose ! Vous en doutez ? Lisez-donc cela ! 

#1. Les cernes, on en parle ?

Moi qui me congratulais d’avoir survécu à une première grossesse, à quatre années de vie de ma fille, cinq ans de mariage et au stress d’une vie pro faite de constants rebondissements, il semblerait que ces 37 interminables (pardon) délicieuses semaines ont eu raison de mon feu regard de biche. Caches-misères et autres outils de ravalement de façade sont devenus mes fidèles compagnons !

#2. Le ventre qui gratte, gratte, gratte !

Mais personne n’en parle de cette enivrante (c’est vraiment le mot !) sensation de démangeaison qui vous envahit et vous laisse hagard de gratouilles. Et comment combattre ce fléau ?! Non mais sérieusement !

#3. Les Water-Closets, mon nouveau domicile 

J’ai appris une nouvelle matière académique : « les mathématiques des flux ». Vous ne connaissez-pas ? Je vous explique : quand on est enceinte, une mystérieuse règle des 10 s’applique.

Exemple : 10 cl de tout liquide absorbé se transforme en 10 L de restitution et donc bien sûr 100 fois plus de temps passé sur le trône pour la nécessaire évacuation.

Le pipi room devient vite un lieu sélect où l’on y développe ses petites habitudes : magazines, tricot, découverte du livre des Fabuleuses… eh oui ! pour le temps qu’on y passe faut bien s’occuper !

#4. Oh, mon dos !

 Certainement, mon plus gros challenge. On se surprend à se mouvoir comme une vielle dame de 96 ans (pardon mes aïeux !) Tout mouvement devient un problème à tel point que je suis constamment entrain d’évaluer l’investissement de tel ou tel déplacement avant ledit déplacement !

#5. Réduction notoire de mes facultés mentales et cognitives

#HistoiresVraies : 

« Où ai-je rangé mes clés ? »

« Quoi, demain c’est les vacances scolaires ? Pour 2 semaines ???!!!!! » 

« Ah bon docteur, nous avions rendez-vous aujourd’hui ? » 

« Euh ma fille ? elle a 3 ans, non 4 ! 3 ? Mais quel âge tu as ? »

« La maternité ? mais bien sûr chéri, je m’y suis inscrite ! … Euh, en fait non ! »

« J’en suis à 26 semaines, enfin je crois… attend voir … non, 37 ! Oui 37 c’est bien ça ! Whaouh, 37 !!!!»

Et ce n’est que le début ! les notifications de mon application de gestion de mon planning m’affiche des tâches en retard de plus de 40 jours et j’ai toujours autant de mal à me souvenir du début de ma phrase à peine arrivée au milieu de cette dernière.

C’est terrible ! Je ne me souviens de rien, ne peux plus rien organiser, ne sais plus parler, ne sais plus comment je m’appelle… bref, j’ai juste l’impression que mon cerveau s’est mis en mode pause ! Serait-ce le bébé ?

Mais bon, pour rien au monde on ne passerait à côté des vergetures, nausées et autres épisodes narcoleptiques à répétition que nous inflige la grossesse, parce qu’au fond on aime ça, porter la vie.

Et puis, les papas et membres de l’entourage sont bien souvent aux petits soins. Les pauvres ! Même quand clairement on force le trait, juste pour le plaisir d’être chouchoutée davantage (je l’ai fait et ne m’en repens pas ! Faut bien qu’il y ai des avantages !).

 Ouais c’est pas si mal ! Et en prime, à la fin de ce parcours de la combattante, un bout de choux nous est offert. Bon, je l’avoue, c’est cool en fait la grossesse …

Alors, à qui le tour ?



Partager
l'article sur




Cet article a été écrit par :
Sarah Pereira Pinto

Diplôme de marketing et communication en poche, c'est d'abord en agence de com que Sarah a cru voir sa carrière se dessiner. Mais ça c'était avant ! Avant de tomber amoureuse de la vie entrepreneuriale, de ses rebondissements et de son enivrant parfum d'indépendance. Aujourd'hui consultante média et relations presse pour sa propre structure, cette working girl hyper active et curieuse de tout partage son temps entre sa passion pour l'écriture, la musique, les rues de Paris et son désir de voir le potentiel de chaque femme s'épanouir.
http://letstalkabout.fr

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
La grossesse, ou l’illusion de la maîtrise
Voilà une année que je suis arrivée à la fin de ma grossesse, et donc que ma fille est née.[...]
Toutes à poil !
To be or not to be .. nue ! Il y a neuf ans, j’ai entendu une phrase qui m’a marquée.[...]
Fabriquer un être humain et rentrer dans un 36
6h du matin, dans ma salle de bains. Trois fois d’affilée, je remonte sur la balance, histoire d’être bien certaine[...]
CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.
En validant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient conservées et utilisées pour me tenir informé(e).

En savoir plus
Conception et réalisation : Progressif Media

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.