85

3 astuces pour vaincre le piège de la comparaison (par Valérie Gonnet)

Cet article est le dernier volet de l’interview de Valérie Gonnet, conseillère en image. Au menu aujourd’hui : 3 astuces pour vaincre le piège de la comparaison !

 

1) Garder en tête que nous sommes toutes uniques et que la comparaison est aussi ridicule que de mettre en compétition une banane avec un kiwi !

Le combat commence et restera toujours dans les pensées. Plus on nourrit le positif en nous, plus on prend le dessus et plus on commence à y croire. Chacun est responsable de ce qu’il accepte de penser. On peut dire stop à la comparaison, et on peut dire oui à notre beauté unique et fabuleuse !

2) Se rappeler que ce que l’on voit comme un défaut peut être un atout aux yeux de quelqu’un d’autre !

Lorsque je parle de mon entreprise avec des hommes, je remarque qu’ils n’ont pas de standards sur l’idée qu’ils se font d’une femme pour partager leur vie. Certains m’ont dit : «j’aime les femmes qui ont des hanches larges», et à côté de ça on a des femmes qui font tout pour scier leur hanches…

3) De même qu’il n’y a pas 2 façons d’être maman, il y a autant de manières d’être belle qu’il y a de femmes !

Les industriels poussent les femmes à se ressembler et la société nous dit que si on possède les critères de beauté extérieure propulsés par les médias, on va bien. Pourtant, ce sont les femmes qui rentrent le plus dans ce moule qui sont peut-être celles qui se comparent le plus et souffrent le plus !

La comparaison cache souvent un sentiment d’insécurité, et parfois il y a besoin d’acceptation, de guérison. Si on est pas en paix avec soi même, c’est qu’il faut peut-être creuser et oser changer les choses en profondeur…

Je partage sur Facebook