11 habitudes dont souffrent toutes les mamans - Fabuleuses Au Foyer
Maman épuisée

11 habitudes dont souffrent toutes les mamans

Une Fabuleuse Maman 17 mars 2022
Partager
l'article sur


  • Courir chez le pédiatre pour un mal de ventre de plus de 48h,

et mettre 6 mois à prendre un rendez-vous médical pour soi-même.

  • Booster la confiance en lui de son enfant, en lui rappelant de ne pas oublier qu’il a de la valeur, qu’il est aimé, qu’il fait de son mieux,

et s’autoflageller au quotidien sur ce qu’on aurait mal fait, mal dit, oublié ou trop fait.

  • Jongler entre x boutiques pour enfants pour trouver une jolie garde robe pour ses enfants,

et ne pas s’être acheté une paire de pompes/chaussettes/boucle d’oreilles depuis des lustres.

  • Rappeler à son enfant l’importance de se coucher « pour être en forme demain »…

et être encore sur un énième épisode Netflix à 1h du matin (oui mais c’est le moment crucial de la saison !!!)

  • Inscrire son enfant au rugby, à la danse ou à la gym…

et ne pas s’accorder beaucoup de temps pour faire du sport ou un loisir qu’on apprécie.

  • Offrir à ses enfants une petite récompense pour de bons résultats scolaires ou un chouette comportement…

mais trop rarement s’offrir quelque chose à soi-même, même après une semaine de folie.

  • Passer du temps à bien brosser les cheveux de ses enfants…

et se faire vite fait une queue de cheval mocharde avant de partir en trombe le matin.

  • Se poser pour offrir un moment de jeu de société à son enfant, un petit moment rien qu’à deux…

mais oublier un peu de faire la même avec son petit mari.

  • Faire attention à préparer de bons petits menus équilibrés et des fruits pour le goûter des enfants…

et s’enfiler bêtement du chocolat et autres joyeusetés entre les repas.

  • Faire la valise des enfants, en comptant bien 7 slips/culottes chacun, etc…

et oublier ses collants, ses escarpins et sa trousse de maquillage.

  • Organiser des goûters d’enfants de folie pour leurs anniversaires…

et ne pas avoir organisé de fête depuis -354 avant CV (covid).

Demain, j’ai décidé de me traiter comme si j’étais mon propre enfant. Je sens que je vais être gâtée !

N’oubliez pas de ne pas vous oublier, chères fabuleuses mamans.

Ce texte nous a été transmis par une fabuleuse maman, Claire de Campeau.



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la Fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour recevoir chaque matin ton petit remontant spécial maman ! Une piqûre de rappel pour ne pas oublier de prendre soin de toi, respirer un grand coup et te souvenir de ton cœur qui bat. C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


Cet article a été écrit par :
Une Fabuleuse Maman

Nos lectrices nous envoient parfois des textes formidables que nous avons plaisir à publier ici.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
découvrir les Fabuleuses
Vécu : les Fabuleuses sont entrées dans ma vie au moment où…
Je m’appelle Aurélie, j’ai 31 ans et si ma plus vieille amie ne m’avait pas forwardé un mail du matin[...]
sommeil des mamans
Et si on parlait du sommeil des mamans ?
Dormir… Ce mot fait rêver beaucoup de fabuleuses mamans qui nous partagent leurs difficultés, parfois même leur désespoir de retrouver[...]
rendez-vous médicaux
Les rendez-vous médicaux des mamans
Alors que nous, mamans, sommes très douées pour remplir le carnet de santé de nos enfants tout bien comme il[...]
Conception et réalisation : Progressif Media