10 phrases de maman épuisée à décoder - Fabuleuses Au Foyer
Maman épuisée

10 phrases de maman épuisée à décoder

Agathe Portail 26 mars 2022
Partager
l'article sur


Quand je dis « au bain »,

ça signifie : peut-être puis-je caresser l’espoir d’avoir le temps d’éplucher trois carottes pour agrémenter le plat de pâtes quotidien ?

Quand je dis « j’arrive »,

ça signifie : après avoir lancé une machine, remis de l’eau au chat, checké mes notifications insta, refermé le frigo que vous avez laissé ouvert, posé sur l’escalier les trois chaussures et cinq chaussettes découvertes sous la table et mis la casserole à bouillir. 

Quand je dis « sors ton cahier de texte mon chéri »,

ça signifie : je suis prête pour refaire Verdun.

Quand je dis « je suis fière de toi ma chérie »,

ça signifie : je suis fichtrement hyper fière et même j’en reviens pas d’avoir engendré un être capable d’être aussi merveilleux.

Quand je dis « je sais pas comment elle fait, elle m’épate »,

ça signifie : mais il n’y a que moi ou quoi qui suis exclue du Grand Secret qui fait que tout le monde y arrive sauf moi ?

Quand je dis « on se rappelle vite »,

ça signifie : à l’année prochaine, copine fabuleuse aussi épuisée que moi.

Quand je dis « j’ai besoin de vacances »,

ça signifie : à l’hôtel, et sans vous mes chéris. Et même sans toi, mon Fabuleux. Je rêve de dormir, me faire servir et ne me préoccuper de personne.

Quand je dis « j’ai besoin d’aide »,

ça signifie : j’ai épuisé absolument toutes les solutions possibles et imaginable, tu es ma dernière chance.

Quand je dis « fais-moi un câlin »,

ça signifie : fais moi un énorme câlin, c’est une question de survie et tu n’as pas idée de ce que je vais évacuer pendant que tu me serres dans les bras.

Quand je dis « vous éteignez ! »,

ça signifie : j’ai survécu à cette journée, trop forte.



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
La mail des Fabuleuses
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la Fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour recevoir chaque semaine le meilleur du blog des Fabuleuses ! Une piqûre de rappel pour ne pas oublier de prendre soin de toi, respirer un grand coup et te souvenir de ton cœur qui bat. C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


Cet article a été écrit par :
Agathe Portail

Maman de 4 enfants (très) rapprochés et girondine d'adoption, Agathe Portail écrit des polars publiés chez Calmann Levy et des histoires jeunesse pour la Fabrique à histoires de Lunii. 
https://calmann-levy.fr/auteur/agathe-portail

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
détester mercredi
À toi, mauvaise maman qui détestes le mercredi
Par quel mystère cruel le mercredi est-il peu à peu devenu ta bête noire ? Tu as du mal à[...]
maman sommeil
Le sommeil des mamans hiboux
La lune est déjà haute dans le ciel bleu de minuit. Maman hibou écoute à la fenêtre le silence assourdissant[...]
petit ours brun chute vélo
Je me croyais à l’abri
Alors que je remplis ma tasse de thé à la cuisine, j’entends au salon le son de la vidéo que[...]
Conception et réalisation : Progressif Media