« Prends du temps pour toi ! » - Fabuleuses Au Foyer
Dans ma tête

« Prends du temps pour toi ! »

Anna Latron 7 janvier 2020
Partager
l'article sur


Prends du temps pour toi !

Cette invitation qui sonne comme une injonction.

Prendre du temps pour moi, oui, mais comment ?

Comment faire, quand le quotidien est omniprésent ?

Avec la montagne de choses à faire et qu’il ne faut pas oublier, ce tas de linge à étendre et de paperasses à envoyer ? Avec le rythme qui ne s’arrête jamais ? Avec les enfants qui demandent sans cesse notre attention ? Avec cette année qui démarre sur les chapeaux de roue ?

Je voudrais bien, mais je n’aurai jamais 4 heures devant moi !

J’aimerais bien me faire épiler et manucurer.

Je voudrais bien me balader TOUTE SEULE sans trottinette ni vélo à pousser !

Je voudrais bien me glisser sous la couette sans penser à tout ce que je n’ai pas eu le temps de faire aujourd’hui et à tout ce qu’il ne faut pas que j’oublie de faire demain.

Toutes ces objections, je les comprends.

Je les ai moi-même formulées pendant trop longtemps.

Pourtant, vivre ainsi n’est pas une fatalité, chère Fabuleuse : avec un peu de volonté et de réorganisation, tu peux libérer suffisamment de temps pour te détendre, faire ce que tu veux VRAIMENT et éloigner de toi ce sentiment désagréable de frustration.

Tu te sentiras moins stressée et sous pression, moins soumise aux aléas du quotidien (qui, eux, seront toujours présents).

Alors, comment ?

En prenant le temps là où il se trouve.

Il peut en effet te sembler que tout, absolument tout, dans ton quotidien, est important, surtout en ce qui concerne le travail et les tâches ménagères.

Mais en réalité, tout n’est pas important. Ou du moins, tout n’est pas important ET urgent.

En supprimant ce qui n’est pas absolument nécessaire dans ta journée, tu te donnes l’occasion de faire de la place dans ton emploi du temps. Faire de la place pas pour y caler d’autres choses très importantes à faire, mais pour faire quelque chose que tu as envie de faire.

Nous sommes en général très doués pour planifier des tâches et les organiser. Alors pourquoi ne pas le faire pour soi-même ? Pourquoi serait-il si compliqué de se prévoir chaque jour, ou au moins quelques fois par semaine, dans un créneau horaire, un peu de temps libre ?

  • Un rendez-vous avec soi, aussi important qu’un engagement professionnel ou familial. Un créneau bloqué à ne pas manquer, sauf en cas d’extrême urgence.
  • Un temps passé à faire des choses que l’on aime, qui nous font du bien, qui nous ressourcent.

Ça peut n’être que 5 minutes.

5 minutes pour marcher seule dans la rue en rentrant de l’école. 5 minutes pour te faire couler un café chaud. 5 minutes pour regarder par la fenêtre et apprécier vraiment ce que tu y vois. 5 minutes pour te poser à ta table, ouvrir ton carnet et noter 3 choses que tu as appréciées durant les dernières vacances.

La pile de linge peut attendre. Ce coup de fil à la sécu aussi. Ce dossier hyper urgent, pareil.

Ton bien-être, lui, n’attend pas.

Alors en 2020, fais lui une place. Peut-être qu’elle sera d’abord toute petite.

Peut-être que pour l’instant tu ne peux lui accorder que 5 ou 10 minutes par jour. Peut-être aussi que tu ne vois pas très bien ce que tu pourrais faire rien que pour toi pendant ces 5 minutes.

Mais je suis sûre d’une chose : ces 5 ou 10 minutes te donneront envie de t’accorder plus de place dans ta vie.

Tu sens que tu aimerais prendre un peu de temps pour toi mais tu ne vois absolument pas comment tu pourrais trouver cet espace pour toi dans la frénésie du quotidien ?

Nous avons pile ce qu’il te faut ! Un défi de 7 jours pour t’apprendre à trouver un peu de temps pour toi dans ton quotidien.

Pendant une semaine, nous allons te donner envie de prendre des pauses, mais aussi t’aider à trouver des idées pour prendre soin de toi !

L’inscription est gratuite, il te suffit de cliquer ici pour nous rejoindre.



Partager
l'article sur




Cet article a été écrit par :
Anna Latron

Journaliste de formation, Anna Latron collabore à plusieurs magazines, sites et radios avant de devenir rédactrice en chef du site Fabuleuses au foyer et collaboratrice d’Hélène Bonhomme au sein du programme de formation continue Le Village. Mariée à son Fabuleux depuis 10 ans, elle est la maman de deux garçons dont Alexis, atteint d’un trouble du spectre de l’autisme.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Déconfinement : je ne veux pas reprendre ma vie comme avant
Presque 8 semaines que nous sommes confinés. Enfermement, peur de la maladie, peur de la mort, sur-sollicitation du travail et[...]
Comme une vague d’anxiété
Je la sens qui monte, comme une vague froide et piquante. Oui, piquante. Une vague qui s’engouffre, qui s’insinue en[...]
Dernières paroles à ma fille
Le mini-métrage des Fabuleuses Apprendre à aimer la Fabuleuse qui est en toi c'est le plus beau cadeau que tu[...]
Conception et réalisation : Progressif Media