Love is on the way - Fabuleuses Au Foyer
Dans ma tête

Love is on the way

Hélène Bonhomme 5 octobre 2014
Partager
l'article sur


D’une main, je tiens le guidon. De l’autre, je supprime des photos sur mon Iphone. C’est bon, j’ai de nouveau assez d’espace de stockage pour mitrailler l’horizon. Nous sommes à 67 mètres au-dessus de l’océan, à la jointure du Pacifique et de la baie de San Fransisco. Roman, qui n’a pas l’air de réaliser l’ampleur de l’événement, dort dans le siège arrière.

photo 2v2Je m’arrête tous les 10 mètres pour prendre des photos de down town San Fransisco. Fait rare, le ciel est sans nuages et la baie sans brouillard. Au loin, j’aperçois Alcatraz. Je m’extasie devant la magnificence de l’énorme structure de métal rouge.

La traversée du Golden Gate Bridge. À vélo !

Soudain, un autre 2 roues me dépasse avec une rapidité fulgurante. C’est mon Fabuleux qui, sans même se retourner, hurle plus fort que le bruit du vent et des voitures : « J’AI TROP LE VERTIGE ! JE TRACE ! ON SE RETROUVE DE L’AUTRE CÔTÉ ! »

London city. Des shows à couper le souffle, de la musique sensationnelle, une ambiance girly au possible : la Colour Conference bat son plein. Une phrase résonne dans ma tête. 

«Love is on the way» : «L’amour est EN route». Quand je vais mal, je me dis que l’amour veille sur moi et que le secours ne va pas tarder à arriver. Tout ira mieux, ce n’est qu’une question de temps. Bientôt tout s’arrangera. Un jour j’y arriverai. Un jour j’aurai surmonté tout ça.

Sauf qu’on peut comprendre la phrase autrement.

«Love is on the way» : «L’amour est SUR la route».  Il n’est pas sur la ligne d’arrivée. Il ne m’attend pas de l’autre côté du pont. Il n’attend pas que je sois parfaite. Je n’ai pas besoin de pédaler plus vite pour le trouver. Il est déjà là, avec moi. Sur le chemin. Au milieu du pont. Il m’accompagne, il me garde, il m’emmène plus loin.

L’amour est SUR le chemin. Et ça change tout !

«Quand les enfants seront grands, je pourrai enfin…» «Si je parviens à devenir moins susceptible, j’arriverai enfin à…» «Quand mon couple ira mieux, alors je…»

photo 4v2On se met la pression, on veut y arriver, on veut être parfaite. On veut passer de l’autre côté de la baie. On se dit que quand on sera comme ci et qu’on fera comme ça, tout ira mieux. On se concentre sur le résultat final.

On ne pense qu’à la ligne d’arrivée. On oublie qu’en fait, tout est dans le processus. Tout se passe sur le chemin.

«Love is on the way». La route, c’est pas toujours drôle. Les ponts, c’est pas toujours simple. Parfois c’est dur, parfois c’est long. Mais c’est là qu’on est. Alors vivons-y à fond !

Merci à Bobbie Houston pour la révélation et merci à Cheryl et Amanda pour le tour à vélo le plus extraordinaire de ma vie !

photo 1v2



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour commencer la journée avec un petit remontant spécial maman ! C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


Cet article a été écrit par :
Hélène Bonhomme

Fondatrice du site Fabuleuses au foyer, maman de 4 enfants dont des jumeaux, Hélène Bonhomme multiplie les initiatives dédiées au bien-être des mamans : deux livres, deux spectacles, quatre formations, la communauté du Village, une chronique sur LePoint.fr et un mail qui chaque matin, encourage plusieurs dizaines de milliers de femmes. Diplômée de philosophie, elle est mariée à David et vit à Bordeaux.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
« Votre avis ne m’intéresse pas » : comment gérer la critique
« Lorsque nous cessons de nous soucier de ce que les gens pensent, nous perdons notre capacité de connexion. Lorsque[...]
Depuis que je suis devenue maman
En devenant parent, tu bascules soudain dans un club très fermé, pas très sexy VIP, mais quand même très sélect ;[...]
Il y a 10 ans, je devenais maman
Chère Anna, La nuit dernière, tu es devenue maman. Bien sûr, à tes yeux, tu l’étais déjà, depuis que tu[...]
Conception et réalisation : Progressif Media