rituel couple fabuleuses

Les rituels, pour quoi faire ?

Qui rêve d’augmenter facilement la qualité de sa vie de famille ?

Qui s’est déjà retrouvé en panne d’idée pour le menu du soir ? pour les vacances des enfants ? pour un thème de fête d’anniversaire ?

Qui s’est déjà retrouvé à devoir faire à la dernière minute et à ne pas pouvoir organiser les choses dans les règles de l’art, faute de temps ? de mauvaise organisation ?

… Qui aurait besoin d’outil puissant pour assurer la qualité de sa vie personnelle et familiale avec un minimum d’investissement ?

Je vais partager avec vous ce qui a changé ma vie : tadam… les rituels !

Rituels de couple, rituels de famille, rituels personnels : je les chéris parce qu’ils contribuent à ma qualité de vie, au quotidien.

Je ne savais pas exploiter tout l’intérêt des rituels.

La première fois que j’ai entendu parler des rituels, c’était dans un des ateliers d’Aliette de Panafieu.

J’étais là, avec mon doctorat tout frais en poche et je me suis sentie la plus ignorante des femmes : comment avais-je pu vivre toutes ces années en passant à côté des rituels ?

En fait, sans le savoir, j’avais déjà des rituels dans ma vie, mais il me restait à les mettre à mon service.

Cela me concerne d’autant plus maintenant que je suis mariée et que j’ai deux enfants. Je suis à l’affût des bonnes idées que je pourrais tout simplement copier. Je veux être comme ces fées des contes pour enfants, qui mettent du bon et du beau partout où elles passent et rendent la vie plus douce en un clin d’œil.

Alors, maintenant que j’espère vous avoir mis l’eau à la bouche, je vous partage donc ce secret, qui va enrichir le quotidien de toutes les fabuleuses / de tous les fabuleux !

D’abord, qu’est-ce qu’un rituel ?

C’est tout simple : il s’agit d’une petite décision que je prends à un moment de mon existence et que je décide de répéter de manière régulière, au rythme qui est le mien, sans me poser de question.

Cela dégage énormément d’énergie ! Quelle économie ! pas besoin de reprendre chaque semaine les mêmes décisions, de trouver de nouvelles idées ou solutions.

Mieux encore ! Cela m’évite d’oublier les choses importantes de ma vie par manque d’anticipation.

Voilà un outil formidable pour vivre mieux avec soi-même et avec les autres.

Quand je suis tombée amoureuse de l’homme qui est mon mari aujourd’hui, je voulais créer de l’appartenance avec lui et commencer notre histoire d’une manière unique. Alors, sans trop me poser de questions, j’ai trouvé ce moyen simple de me relier à lui et à notre histoire amoureuse :  tous les “2” de chaque mois, depuis le 2 juin 2010, jour où nous sommes tombés amoureux, je célèbre notre amour avec un geste qui montre ma tendresse pour lui et mon attachement à notre histoire commune.

Au début je lui offrais un petit cadeau. Ensuite, j’ai fait des gâteaux, des repas romantiques, j’ai organisé des sorties inédites. Nous nous sommes mariés un 2 juin, deux ans jour pour jour après notre rencontre.

Ces dates sont devenues des dates commémoratives : nous célébrons doublement la fête d’anniversaire de notre amour et de notre mariage. 4 ans après, c’est notre deuxième fille qui a décidé de naître un 2 mai…

Le “2” de chaque mois nous rappelle notre histoire et celle de notre clan !

Une fois par an, nous savons que nous allons nous offrir une journée en amoureux, prendre le temps de nous dire notre gratitude pour tout ce que l’autre a apporté à notre vie (bien sûr, ce n’est pas l’unique moment de retrouvailles en amoureux ! mais ce rendez-là, lui, est déjà bloqué !)

Grâce à ces rituels, notre vie est ponctuée par de bons moments, protégés, sans que nous ayons à réfléchir et à l’abri de tout oubli de célébrer notre amour.

… Même mon mari s’en souvient !

Nos rituels de couple

Tous les samedi soir, nous confions nos filles à une personne de confiance et nous sortons en amoureux.

Nous n’avons pas à y penser. Pas besoin de demander à mon conjoint s’il est disponible.

Nous savons que nous avons des enfants en bas âge et que nous avons besoin de prendre un temps tous les deux, sans eux.

Les rituels ponctuent notre vie de famille, ils font partie de notre art de vivre.

Il y a la tisane du soir avec nos enfants. Cela les prépare au coucher et introduit le sommeil.

Il y a la tisane avec les amis, qui nous permet de passer de bons temps ensemble.

Il y a les fêtes d’anniversaire avec ma famille d’origine. Nous sommes 6 frère et sœurs, avec les conjoints et les neveux et nièces, cela fait 18 personnes. Donc tous les mois, ou presque, nous savons que nous nous retrouvons pour fêter celui d’entre nous dont c’est l’anniversaire.

Mes rituels à moi

Il y a ce rituel que j’ai directement copié d’une femme que j’admire, qui consiste à me réveiller plus tôt, si je n’ai pas la possibilité d’avoir du temps pour moi dans la journée. Je commence ma journée en prenant du temps pour moi : soit pour écrire, soit pour écouter une conférence ou faire quelque chose qui me nourrit.

Voici quelques-uns de mes rituels ou ceux de personnes que j’admire que j’ai sélectionnés pour vous :

  • 6 jours par semaine, prendre des repas “santé”, et s’autoriser un jour pour un repas “plaisir” où tout est permis.
  • Pas d’achat de soda pour la maison, mais les enfants peuvent en boire à l’extérieur de la maison (aaah, les fêtes d’anniversaire qu’ils aiment tant !).
  • Sortir marcher en famille le soir, tard, s’il y a des tensions dans mon couple ou avec les enfants.
  • Prendre du temps tous les jours, au réveil, pour méditer, prier ou écrire dans mon journal intime, et cela même pendant les vacances.
  • Menu steak-frites tous les mercredi midi, sans plus se poser de question.
  • S’il y a eu un geste de violence, de la part des enfants ou des parents, proposer un geste de réparation envers celui ou celle qui a été atteint. Nos filles font un dessin, par exemple… et nous aussi !
  • Le mercredi, c’est le jour des promos au supermarché. Je fais mes courses toutes les semaines au même endroit, je sais où sont les choses et c’est rapide. J’y vais avec une de mes sœurs aînées et j’en profite en même temps pour créer de l’attachement avec elle, nos relations gagnent aussi en qualité.
  • Si mon mari rend un service pour le compte de la famille, comme conduire la voiture au garage, faire la comptabilité de la maison, organiser un anniversaire… tout ce qui n’est pas normalement prévu dans les responsabilités qu’il assume pour la famille, je lui offre une “compensation” : un massage, une part de son gâteau préféré ou simplement un temps de qualité à deux. Et même chose pour moi !

 

Capture d’écran 2016-11-29 à 16.11.43

Luciane, brésilienne, 41 ans, doctorat de linguistique en poche, s’est mariée sur le tard avec Paul, qu’elle a connu à Paris où elle a vécu 18 ans. Ils sont parents de 2 petites filles.

Geneviève, 37 ans, psychomotricienne de formation, passionnée de chant et de danse, est en route vers la vie à deux.
Nous habitons maintenant toutes les deux au Brésil, où nous créons notre entreprise.
Nous avons toutes les deux une formation commune de 5 ans en développement personnel, qui a révolutionné notre vision du couple et de la vie à deux. Nous avons beaucoup reçu ! Nous avons maintenant à cœur de transmettre tous ces trésors.
Notre rêve est d’impacter les femmes qui sont déterminées à avancer vers une vie de couple qui leur convient à 100%.

Le site de « En couple Simone » : http://encouplesimone.com

promo-ebook

Je partage sur Facebook
  • Isabelle Thorens

    J’aime beaucoup cette idée, ce concept des rituels ! Ca me parle beaucoup en ce moment ! Mariée et maman de deux enfants dont un tout neuf (il a 3 semaines aujourd’hui), je sais que je suis sans arrêt à la recherche de ritualisation de mes journées pour être plus sereine et faire face à moins d’imprévus… je n’arrive malheureusement pas toujours à trouver le rituel qui convient à tous… je rêve d’une soirée avec mon amoureux chaque semaine, d’un moment tous ensemble à l’heure du coucher… bref ! Ce post m’encourage à m’y mettre et à organiser encore mieux mes semaines pour y retrouver avec bonheur des petits rendez-vous déjà prévus et qui font du bien à coup sûr ! Merci !!!

  • Myriam

    Merci pour ce témoignage…pour le mercredi nous avons le même? je suis du Nord alors les frites !!… le matin m’a aussi changé la vie cela me donne une énergie et surtout je suis plus zen avec mon mari qui rentre tard et avec mes enfants. Tous les vendredis c’est goûter crêpes et nous invitons les mamans de l’école et leurs enfants…je dis nous c’est les enfants et moi car ils y tiennent. Le mardi c’est croque monsieur et le samedi pizza … nouveauté de cette année…pizza jeux de société et on invité des amis qui aiment jouer aussi. Avec mon mari depuis 4 ans on prend carrément une semaine par an pour marcher ensemble

  • Génial ! très inspirant !!!! Merci Myriam pour ce partage !
    J’imagine que vous en profitez, en famille, pour tisser des liens plus profonds avec vos voisins et tous ceux qui viennent jouer avec vous aux jeux de société.
    Je n’ai qu’une envie, c’est de faire la même chose !

  • chère Isabelle, je sens cette envie de retrouver un peu plus d’ordre, surtout avec tout le désordre provoqué par l’arrivée d’un nouveau-né… je suis de tout cœur avec toi !
    J’en profite pour te partager une découverte qui a transformé ma vie : nous avons envie d’ordre, mais nous avons besoin de désordre. Le désordre est le gage de la vie !
    Je te souhaite de trouver les rituels qui vont te permettre de te sentir pleinement vivante au milieu de tous ces chamboulements et des imprévus inhérents à la maternité.
    Luciane

  • Adeline

    C’est très inspirant, merci ! J’ai ce désir de rituel depuis un moment déjà, mais cela devient de plus en plus pressant. Maman de deux enfants, je me sens en ce moment très « alourdie » par le désordre, qu’il soit matériel ou organisationnel. D’autant que j’ai tendance à beaucoup « papillonner », je fourmille d’idées mais elles me dépassent par leur nombre… Vais-je réussir à mettre des rituels en place ? Pourtant je pense que cela pourrait me soulager. Ce serait bon aussi pour ma fille aînée, qui est de nature anxieuse.

  • Marjorie

    Je viens de vous découvrir dans l’emission Milles et une Vie cet après-midi. Je n’ai pas d’enfant mais j’arrive tellement à comprendre votre vision et je vous trouve exceptionnelle ! Merci d’en parler c’est un sujet tellement tabou. Et votre façon de manier les mots j’ai bu vos paroles !! Je vous admire !!! J’aimerai savoir si vous êtes sur Instagram car j’aimerai bcp vous suivre. Belle continuation.

  • Oui ! Vous pouvez me suivre @helenebonhomme et voici le compte des fabuleuses : @fabaufoyer. Merci beaucoup pour votre message touchant !