Je suis de celles - Fabuleuses Au Foyer
Divers

Je suis de celles

Une Fabuleuse Maman 8 mars 2021
Partager
l'article sur


Je suis de celles qui écoutent, qui accompagnent, qui veillent, qui tiennent la main Je suis de celles qui chaque jour œuvre auprès des femmes, de leur conjoint(e), de leurs enfants. 

Je suis de celles qui dépistent, préviennent, accompagnent les femmes dans leurs choix, quels qu’ils soient.

Je suis de celles qui partagent les larmes de joie et parfois pleurent la douleur d’accompagnements difficiles.

Je suis de celles qui connaissent des secrets, qui peuvent témoigner des violences en tout genre que connaît l’humain, mais aussi des beautés et des espérances.

Je suis de celles qui ne comptent pas leurs heures, qui aime travailler en équipe, qui soutiennent cette équipe en revenant sur ses repos.

Je suis de celles qui auscultent, analysent, palpent, diagnostiquent, perfusent, sondent, recousent, soignent, pansent, prescrivent…

Je suis de celles qui tendent les mains pour accueillir une vie, cette vie donnée par une autre femme qui puise en elle son énergie.

Je suis de celles qui comprennent, qui connaissent les petits maux des femmes depuis leur adolescence jusqu’à la fin de leur vie.

Je suis de celles qui se forment, encore et toujours, une soif d’apprendre, de connaissance, de sagesse et des domaines de compétence qui s’élargissent.

Je suis de celles qui sacrifient parfois leur vie de famille, car il faut revenir en garde, aller au domicile d’une femme qui en a besoin.

Je suis en ville, à l’hôpital, en clinique, dans les centres de PMI, à l’assemblée, dans des laboratoires de recherche, à l’école, étudiante ou formatrice, échographiste, acupunctrice, sophrologue, sexologue, consultante en lactation…

Je suis de celles qui après 5 années d’études, quelques années d’expérience, vont à leur tour former des étudiants, des externes, des internes.

Je suis une des 22.000 sages-femmes de France,

profession à 97% féminine, une des “invisibles” à qui pourtant on confie des responsabilités supplémentaires chaque année.

Je suis une femme, un homme, une sage-femme qui depuis 20 ans attend qu’enfin, le code de la santé publique soit mis en pratique !

Nous sommes bel et bien une profession médicale, nous souhaiterions être traitées en tant que telle en tout point et pas seulement pour nos responsabilités.

Je suis, nous sommes fabuleuses !

Mais en cette journée de la femme nous pouvons crier haut et fort que nous sommes très loin des égalités homme-femme ! Pourtant un jour, on nous avait promis…

ce texte nous a été transmis par une Fabuleuse sage-femme, Caroline



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
La mail des Fabuleuses
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la Fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour recevoir chaque semaine le meilleur du blog des Fabuleuses ! Une piqûre de rappel pour ne pas oublier de prendre soin de toi, respirer un grand coup et te souvenir de ton cœur qui bat. C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


Cet article a été écrit par :
Une Fabuleuse Maman

Nos lectrices nous envoient parfois des textes formidables que nous avons plaisir à publier ici.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
Conception et réalisation : Progressif Media