Dans quel monde mon homme vit-il ? - Fabuleuses Au Foyer
Dans ma tête

Dans quel monde mon homme vit-il ?

Une Fabuleuse Maman 14 mars 2022
Partager
l'article sur


Il était près de 21 heures, nous étions en retard sur la parfaite heure du coucher des enfants (20 heures pour avoir le temps de lire une histoire et qu’ils s’endorment magiquement comme des anges à 20h30 grand maximum car le sommeil, c’est essentiel) quand j’ai entendu mon mari dire à notre fils de trois ans et demi :

« Tu ne sais pas te brosser les dents tout seul ? »

Il avait l’air sincèrement étonné et surtout embarrassé de devoir l’aider alors que, comme moi, tout ce qu’il veut à cette heure-ci, c’est s’écrouler sur le canapé en mode zombie post-apocalyptique.

Dans quel monde vit-il pour penser qu’à 3 ans et demi, on est assez dextre et mature pour se laver les dents seul ?

Dans quel monde vit-il pour penser qu’il n’y a pas besoin de coiffer les cheveux de la petite de 7 ans ?

Dans quel monde vit-il pour penser qu’ils vont ranger leur chambre au cordeau sans aide ?

Dans quel monde vit-il pour penser qu’en 6e, un enfant va faire ses devoirs sans avoir besoin d’aide et de surveillance ?

Dans quel monde vit-il pour penser que c’est pas grave si les légumes ne sont pas épluchés maison pour la soupe mais en sachet lyophilisé ? Ou que c’est ok de manger pour la troisième fois des pâtes cette semaine ?

Et j’ai réalisé. Ce n’est pas dans son monde que ça cloche.

C’est dans le mien. 

C’est dans mon monde parfait où tout le monde est toujours propre, poli, calme, la maison rangée, la cuisine bio et 100% maison, ma tenue impeccable et mes ongles faits (ça non j’avoue, j’ai renoncé depuis longtemps !!).

C’est dans mon monde pressurisé par les injonctions de la société et des réseaux sociaux à toujours tout faire parfaitement que ça cloche.

Dans mon monde fait d’angoisse, de stress, d’anxiété car je ne suis jamais ni assez bien, ni assez belle, que je n’en fais jamais assez (comment ça je ne me suis pas levée à 5 heures du matin pour faire 1 heure de yoga avant de préparer des pancakes pour le petit déjeuner ?). 

Et ces injonctions sont délétères. Pour ma famille, l’ambiance (de bonheur parfait ?!) à laquelle j’aspire et moi-même.

Si dans mon monde, ce soir, les dents du dernier ne sont pas impeccablement lavées, est-ce que cela sera si grave ? 

Ce texte nous a été transmis par une fabuleuse maman, Aurélie



Partager
l'article sur


CHÈRE FABULEUSE
Le mail du matin
Les aléas de ta vie de maman te font parfois oublier la Fabuleuse qui est en toi ? Inscris-toi ici pour recevoir chaque matin ton petit remontant spécial maman ! Une piqûre de rappel pour ne pas oublier de prendre soin de toi, respirer un grand coup et te souvenir de ton cœur qui bat. C’est entièrement gratuit et tu peux te désabonner à tout moment.


Cet article a été écrit par :
Une Fabuleuse Maman

Nos lectrices nous envoient parfois des textes formidables que nous avons plaisir à publier ici.

> Plus d'articles du même auteur
Les articles
similaires
fabuleuse connasse
Suis-je une fabuleuse connasse ?
Tandis que l’orage me réveille de bon matin, une question se pose à moi : suis-je une fabuleuse connasse ?[...]
sexe trop chaud
Bilan sexuel de l’été : la canicule tue l’amour
Dans la fraîcheur des matins de septembre, la fin de l’été se faufile avec assurance. Les nuits sont plus longues,[...]
jamais assez
Non, ça ne sera jamais assez
Ce matin, je suis fâchée, j’ai ruminé cet article toute la nuit. J’ai un gros cri de ras-le-bol qui monte[...]
Conception et réalisation : Progressif Media