sequoias

Ce que les séquoias m’ont appris

Cet été, nous avons eu la chance inouïe de partir aux États-Unis en famille. Après l’épisode de la traversée du Golden Gate Bridge à vélo, on quitte San Fransisco : direction le Sequoia National Park, pour partir à la découverte des arbres les plus imposants du monde… Fabuleuse Pocahontas est dans la place !

On peut trouver des séquoias géants un peu partout dans le monde, mais aujourd’hui ils ne naissent et ne se reproduisent que dans les montagnes de la Sierra Nevada en Californie.

Le séquoia géant est l’être vivant le plus massif de la planète. Le spécimen le plus imposant est le Général Sherman, haut de 83 mètres pour une circonférence de 30 mètres, un volume de 1 400 m3 et une masse estimée à 2 100 tonnes.

Les séquoias géants se caractérisent également par leur exceptionnelle longévité, la majorité vivant plus de 2000 ans, et certains dépassant les 3000 ans, ce qui équivaut à 40 vies humaines.

 

Ce que les séquoias m’ont appris

sequoias1

 

La solidarité

Les racines des séquoias géants sont ancrées à moins d’un mètre de profondeur dans le sol. Comment des arbres de plus de 2000 tonnes peuvent-ils tenir debout avec si peu de profondeur ? En fait, les racines s’étendent à l’horizontale, très loin de l’arbre, jusqu’à cent mètres, et c’est l’interconnexion complexe des racines qui aide les séquoias à se maintenir entre eux.

Les séquoias s’aident les uns les autres. Ils ne sont pas en compétition pour ce qui est des ressources. Leur immense système de racines fusionne ensemble, et ils partagent les ressources nutritionnelles du sol.

Bon les filles, je n’irai pas jusqu’à dire qu’on est des arbres mamouths, mais la solidarité entre mamans, j’y crois. Voilà !

 

La résistance

Les séquoias géants triomphent des catastrophes naturelles qui souvent tuent les autres arbres de la forêt. Ils sont incroyablement résistants à la sécheresse, aux maladies, aux insectes et au feu. Cela est dû à l’acide tannique, qui leur donne leur couleur rouge cannelle.

Être maman, c’est apprendre à résister. Aux assauts du quotidien, aux doutes, à la frustration, à la culpabilité. Résister !

 

La résilience

Des études ont révélé que le fait d’allumer des feux dans les forêts de séquoias pouvait non seulement réduire le risque d’incendies, mais également stimuler la reproduction des séquoias géants.

Lors d’un incendie, sous l’effet de la chaleur intense, les pommes de pin s’ouvrent, provocant une pluie de semences par millions. Ces semences atterrissent sur un sol fertilisé par les cendres, et permettent une reproduction miraculeuse.

Qu’est-ce qui fait un héros ? La réponse de Christopher Reeve, l’acteur de Superman, devenu tétraplégique après une chute à cheval : «Un héros est une personne ordinaire qui trouve la force de supporter et de persévérer en dépit d’obstacles écrasants.

 

La guérison

Les séquoias géants sont résistants au feu, mais pas ignifuges. Suite à une accumulation de chaleur, même l’écorce la plus épaisse peut être calcinée. Cela laisse de grandes et profondes cicatrices sur les arbres.

Mais les séquoias ont cette incroyable capacité de guérir de leurs blessures. Bien souvent, après des dommages importants, ils peuvent survivre encore pendant des siècles. De manière continuelle, du nouveau bois croît de chaque côté d’une cicatrice dûe au feu, couvrant chaque année un peu plus la blessure, jusqu’à ce qu’elle soit complètement guérie, comme une nouvelle peau.

Chacune d’entre nous a pu vivre des ratés, voire des désastres, voire même des drames. Fabuleuses : votre passé ne détermine pas votre avenir !

 

L’interdépendance

Les séquoias forment des partenariats. Ils sont membres d’un écosystème complexe, où les êtres vivants sont interdépendants. Par exemple, le séquoia géant ne sait pas ouvrir lui-même ses pommes de pin ; elles peuvent patienter jusqu’à 20 ans, jusqu’à ce que quelqu’un vienne les ouvrir et en disperser les semences. C’est le rôle du petit longicorne et des écrueuils Chickaree et Douglas. En échange de nourriture, ces petites bêtes prêtent main forte au gros arbre.

Personne n’est trop insignifiant pour être irremplaçable !

 

La pérennité

Les séquoias géants pourvoient pour les générations futures. Après la mort d’un séquoia géant, le tanin agit comme un conservateur naturel qui ralentit le processus de décomposition. Ainsi, une libération lente de nutriments se produit pendant des milliers d’années. Un scientifique a trouvé un séquoia mort, non décomposé depuis près de 10000 ans !

Fabuleuses, vos semences d’aujourd’hui sont les fleurs de demain. Le temps que vous passez avec vos enfants aura des conséquences éternelles. Ne l’oubliez jamais !

sequoias2

Je partage sur Facebook
  • Wow !! SUper article ! Je me suis régalée à le lire ! Il y a bien plus qu’un artisan derrière la nature !

  • Myriam

    Beaucoup de choses à approfondir dans cet article. A relire ! Je retiens la solidarité … Votre blog fait parti de ses liens…merci. Aussi les pommes de pin qui ne s’ouvrent pas de tout de suite et qui ont besoin d’aide…..comme nous comme nos enfants nous avons des trésors ils ont des trésors a l’intérieur ….. Et la clé du coffre est parfois pas facile à trouver ! Ou nous avons du mal a accepter aussi de les voir ou de les accepter !