Dédramatiser la cuisine

6 raisons de dédramatiser la cuisine

Une maman, c’est une personne aux multiples casquettes : médecin à grand recours de mercurochrome, as de la serpillière, gardienne de la paix, pro du post-it, machine à câlin… sans oublier la fonction de cuisinière. Midi et soir, ça recommence. 

Certaines aux fourneaux, d’autres consternées devant le vide du frigo, se demandant si finalement, une pizza pour la troisième fois de la semaine, ce serait vraiment si grave que ça… Pas toujours amusant de cuisiner quand c’est récurrent ! Voici quelques bonnes raisons pour vous réconcilier avec la cuisine.

1. La cuisine, c’est avant tout faire plaisir et se faire plaisir

Les bonnes odeurs, le plat qui prend forme, les produits frais, le bruit des oignons qui reviennent dans la casserole, le plaisir du travail accompli, sans oublier le plus important : la dégustation ! En général, toute la famille est contente de s’asseoir devant une table bien garnie. Surtout si vous avez que des mecs à la maison 😉

La cuisine, la pâtisserie, c’est du partage. Ca fait du bien aux autres et à vous aussi !

2. Le bon n’est pas forcément compliqué

Pas besoin d’être le dernier Top Chef pour faire un bon plat ou le Meilleur pâtissier de l’année pour faire un bon gâteau (non, je ne bosse pas pour la régie pub de M6… d’ailleurs je préfère regarder Michalak sur France 2, allez savoir pourquoi !)

De bonnes lasagnes, un bon gratin, un bon brownie feront la joie de tous sans que vous ayez à finir sur les rotules après 3h de travail acharné. Alors décomplexez-vous : le temps passé en cuisine ou la difficulté de la recette ne sont PAS les facteurs d’un bon plat !

3. Laisser place à la créativité

Quand on cuisine deux fois par jour tout au long de l’année, on retombe toujours sur les mêmes recettes, les mêmes produits, une liste de courses quasi identique toutes les deux semaines… Bousculez les habitudes, tentez de nouvelles recettes, de nouveaux produits, une nouvelle épice, de nouvelles saveurs. Une viande mijotée, par exemple, ce n’est pas bien compliqué et ça ne demande pas beaucoup de temps, mais qu’est-ce que c’est bon !

Variez les saveurs : asiatique, mexicain, alsacien (vraiment délicieux lol)… et quand le salé vous fatigue, pourquoi ne pas faire un gâteau ?

4. Cuisiner, ça déstresse

Un peu de musique en fond, la porte de la cuisine fermée, les enfants encore à l’école ou avec papa le soir : prenez le temps de cuisiner de bons petits plats. Les mains s’activent pendant que la tête déconnecte pour se concentrer sur la popote. Et ça, ça fait du bien !

5. Cuisiner, c’est sain

Une chose est sûre : quand on cuisine soi-même, au moins on sait ce qu’il y a dans notre assiette ! Après, à nous de ne pas faire QUE des pâtes carbo : ce n’est pas plus sain qu’un MacDo tous les deux jours. Quelques légumes, des protéines et des féculents et le tour est joué !

6. Cuisiner fait maigrir

Ah, celle-là vous vous n’y attendiez pas 😉 Oui, vous avez bien lu ! Cuisiner 30 minutes ferait perdre environ 80 à 100 kcals, l’équivalent d’une demi-heure de balade à pied ! Et cela, sans avoir à serrer les fesses et contracter les abdos tout le long ^^

Pour conclure : déculpabilisez-vous ! Être maman ne signifie pas passer sa vie aux fourneaux. Une pizza surgelée de temps en temps ou des pâtes 3 jours de suite n’ont jamais tué personne. Surtout, cela ne fait pas de vous une moins bonne maman !

Mettre 730 repas/an sur la table, c’est déjà une grande réussite. Même si ce n’est qu’une baguette avec de la charcuterie. Alors bravo à toutes les cuisinières.

Faites-vous plaisir !

 

Découvrez toutes les recettes de Marilyne sur son blog :

malouavatar

Je partage sur Facebook
  • Si déjà on est obligée de le faire, autant y prendre plaisir… merci Marilyne, c’est super motivant ! Je suis sur la bonne lancée, on va voir combien de temps je tiens 🙂

  • Mely

    J’ai beaucoup aimé cet article, très sympa et tellement vrai 🙂
    A bientôt.

  • Merci Mely pour ton retour ! Bonne cuisine alors, et à très vite 🙂

  • je suis tout a fait d’accord avec tout…
    Seul bémol pour moi… si parfois cuisiner pouvait prendre moins de temps hihi!
    ou alors que les journées fassent 36 heures?

  • Je crois que Marilyne nous réserve ses conseils pour gagner du temps en cuisine : à suivre !!!

  • Ouhhh!!! ca ca va me plaire!!!!
    parce que entre les plats pour octave (je tiens bon, je fais encore moi-meme) et nos repas……pfiouuuuu…. gestion gestion!

  • Marilyne

    Oui pas toujours évident, je suis d’accord ! Je vais y réfléchir pour un prochain article ! 😉

  • Marilyne

    Merci Mely ! Contente de voir que l’article te parle ! A bientôt pour la suite ! 😉