neuroplasticienne

Moi, neuroplasticienne

Tout a commencé par un week-end à Londres, loin des couches, des biberons et des purées de carottes. J’en rêvais depuis des années : la Colour Conference. Des oratrices de haut niveau, dont le Dr Caroline Leaf.Laissez-moi vous la présenter : originaire du Cap (Afrique du Sud), elle collectionne les diplômes en neurosciences cognitives, et en particulier dans les pathologies du cerveau. Pour faire court : une spécialiste de notre matière grise.

Ses recherches résumées en deux lignes : 87% à 95% des maladies dont nous souffrons sont le résultat direct de nos pensées. Ce que nous pensons nous affecte physiquement et émotionnellement.

Pendant des années, le Dr Leaf a accompagné des patients ayant subi de lourds dommages cérébraux. De cette expérience clinique considérable, elle a tiré des leçons pour nous aider à éliminer les pensées toxiques qui envahissent notre cerveau :

« j’aurais dû », « si seulement », « tout ce que je fais finit par un échec », « je n’arriverai jamais à perdre ces kilos », « cette maladie fait partie de moi », « je suis jalouse »…

Les recherches de Caroline Leaf lui ont permis de créer la «Switch on your Brain® 5-step technique®», une méthode simple qui permettra au commun des mortels d’affirmer être devenu neuroplasticien : de « neuro », le cerveau, et « plastic », changer.

Re-designer le paysage de son cerveau, c’est possible !

Concrètement :

  • 7 à 10 minutes par jour
  • cycle de 21 jours pour «désintoxiquer» son cerveau
  • disponible pour tablette et mobile
  • des vidéos pour un coaching en ligne

Pour l’avoir expérimenté, je peux dire que ce programme n’a rien à voir avec de la pensée positive ou de la méthode Couet à la mords-moi-le-noeud. Mon mari vous confirmera que j’ai déjà changé…

www.21daybraindetox.com
www.drleaf.com

Je partage sur Facebook