jouet

La peluche est plus verte

Roman joue avec le lapin. Adelin joue avec le canard. Adelin voit Roman jouer avec le lapin. Ni une ni deux, il lâche le canard et s’empare du lapin. Roman en profite pour s’approprier le canard, qu’il zieutait depuis un petit moment. Sauf que maintenant que Roman joue avec le canard, Adelin se dit que finalement, le canard était bien. Il se débarrasse donc du lapin afin de se réapproprier le canard. Roman, ravi, reprend le lapin, qui, entre les mains d’Adelin, lui faisait tant envie. C’est alors qu’Adelin réalise la valeur de ce lapin qu’il avait en mains.

Vous avez saisi ou je recommence ?

Un scenario quotidien, parfois drôle, souvent exaspérant car accompagné des cris les plus bestiaux, sans parler des morsures ni des cheveux tirés.

La peluche est toujours plus verte chez le voisin.

Quand les autres réussissent, ça paraît toujours plus facile. Quand les autres ont quelque chose qu’on n’a pas, on devient capable du pire.

Parfois, quand je pense à tout ce que j’ai lâché en termes de carrière, de travail en équipe, de projets motivants, je suis comme Adelin, comme Roman, exaspérée par ce que les autres ont, et que moi je n’ai plus.

Alors je choisis, jour après jour, de ne pas me concentrer sur ce que je ne peux plus faire.

J’essaie de me concentrer sur ce que je peux faire.

Je peux aimer ma vie.

Je peux voir mes enfants grandir, je peux boire des cafés avec mes copines, je peux travailler à domicile, je peux squatter la pataugeoire du Nautiland, je peux faire du Baeckhoeffe, je peux écrire.

Et c’est pas rien.

 

Je partage sur Facebook
  • Squatter la pataugeoire du Nautiland <3

    Mais merci pour ce billet, il tombe à pic. On doit être dans la phase de saturation de la MAF ?

  • Hélène Bonhomme

    Haha, tu sais que depuis notre sortie avec Jumeaux et + le Nautiland est devenu un véritable repère pour nous !?
    J’aurais tendance à dire que la saturation fait pleinement partie du concept de MAF… Cela dit il y a de la saturation partout ! Celles qui doivent aller bosser saturent, celles qui doivent rester à la maison saturent, celles qui rêveraient d’avoir des enfants saturent, celles qui ont des enfants saturent… Bref, tout dépend si on laisse la saturation nous gâcher la vie ou pas !
    T’es dis quoi ?
    <3

  • C’est tout à fait l’avis de mon homme, qui me rappelle combien j’étais saturée de bosser à l’extérieur !

    En fait faudrait pouvoir choisir chaque matin, tiens aujourd’hui j’ai envie d’aller au bureau (ou pas) :-p

    Le Nautiland, repère ou repaire ???? J’ai trop envie d’y retourner !!

  • Hélène Bonhomme

    Lol repaire, on est bien d’accord !!!

  • Laurence

    Comme disait Brian : always look at the bright side of life ! 🙂

  • Hélène Bonhomme

    🙂