All posts in Vous faites quoi dans la vie ?

HB-article-dedansdehors

“Dedans-Dehors” : le fragile équilibre

J’ai récemment déménagé dans une très (très très) grande ville. Et là, oh surprise ! je découvre le rythme de vie effréné des mères… Et telle une bonne grand-mère poule, je m’inquiète pour elles !

Car ce temps passé “à l’extérieur” de chez soi (dehors) – transports, réunions, déjeuners de travail, copines, courses, loisirs… – est  ÉNOOORME ! So what ? Lire la suite…

HB-article-maternite

Le deuil de la maternité

Un matin en semaine. Hannah dort. Mon fils aîné attrape son sac à la volée pour partir au lycée. Il y a 17 ans, je l’attendais. J’étais heureuse : j’allais devenir mère pour la première fois. Puis les années ont filé. Trop vite… Par la porte entre-ouverte, j’aperçois le visage poupon et paisible de ma dernière-née.

Je sais qu’une page se tourne : je n’aurai plus d’enfant. Nous n’aurons plus d’enfant. Lire la suite…

helene-bonhomme

Fabuleuse au bureau, fabuleuse au foyer !?

Avant, j’avais de belles idées sur l’équilibre pro-perso… Mais ça c’était avant.

Avant d’être submergée par une avalanche de linge sale, de nuits trop courtes et de questions existentielles : “Pourquoi le frigo sent encore l’oeuf pourri ? C’est quand déjà la date limite de la déclaration d’impôts ? Pourquoi tant de poux ? Comment je vais faire pour rendre ce dossier à temps ? Au fait, qui suis-je ? Et à quoi est-ce que je sers à part être celle qui pense à racheter du dentifrice ?” Lire la suite…

HB-article-rentre-en-douceur

Une rentrée scolaire en douceur ?

Cela faisait déjà des semaines que les annonces publicitaires de la rentrée scolaire nous envahissaient et nous harcelaient sur les murs des villes, sur notre lieu de vacances ou chez nous, et maintenant, ça y est, la rentrée est faite !

Pourtant, insidieusement, une pointe de stress subsiste malgré tout, dans cette page tournée, cette ambiance soi-disant apaisée… Comment l’alléger ? Lire la suite…

HB-article-regrette-rentree

Je regrette la rentrée des classes

Je ne pensais pas dire un jour que ça me manquerait…

Mais oui, c’est vrai : je regrette la rentrée des classes.
Pas celle de mes enfants.

MA rentrée des classes, à l’époque où j’étais encore à l’école.

Certes, j’aimais les cours, et je garde plutôt un bon souvenir de ces années, même s’il y avait des jours pour se plaindre, évidemment. Mais qu’est ce qui était si merveilleux dans cette rentrée ?

Tout d’abord, la nouveauté. Une rentrée scolaire, c’est synonyme de nouveaux profs, nouveaux amis, nouvel agenda tout neuf, nouveaux stylos tout jolis… Et la nouveauté c’est excitant.
En ce 28 août, je ne vois pas ce qui m’attend de nouveau en septembre, alors pourquoi rentrer de vacances si c’est pour replonger dans la terrible monotonie du quotidien des mamans ?
Lire la suite…

HB-article-ma-rentree

Aujourd’hui, c’est ma rentrée et c’est fabuleux !

Bonjour les fabuleuses!

Je suis Flavia, maman-nounou apprentie fabuleuse !

Avec mon fabuleux époux nous avons deux enfants « faits maison » de 14 et 10 ans et deux bambins accueillis toute la journée car j’ai la chance d’être assistante maternelle. Lire la suite…

HB-article-sexe-rebecca-3

Du temps à deux ou du temps toute seule ?  

Je me souviens, c’était au beau milieu d’une séance de coaching pour pasteurs. Mon collègue venait de décréter aux membres du groupe : « Surtout, n’oubliez pas de programmer du temps à deux pour votre couple, c’est hyper important ».

Dubitative, je l’observe en me disant qu’il a dû oublier. Ben oui, lui, ses 4 enfants sont grands maintenant, il a oublié !

Moi, pas plus tard que ce matin-là :

pour pouvoir partir travailler quelques heures, j’avais dû m’organiser pour que ma belle-mère prenne le relais à la maison. Alors quand ce psy et père dont les enfants sont hors de la maison depuis quelques années parle avec autant de facilité de « s’organiser pour prendre du temps à deux », j’ai juste envie de lui dire «oui mais moi c’est du temps toute seule que je veux ». Lire la suite…

HB-article-travail-alix

Travailler ou ne pas travailler… ? That is THE question !

Nos modes de fonctionnement sont fortement impactés par ceux dont nous héritons… Même si nous avons notre libre-arbitre, que nous pouvons choisir toujours d’exercer, il est souvent mis à mal par nos héritages familiaux ou par les commentaires autour de nous, parfois même de nos amies, pas toujours bienveillantes…

Faisons-en fi en repérant qu’il ne s’agit là que de projections.

Juste une petite précision avant de commencer : TOUTES les mamans TRAVAILLENT lorsqu’elles s’occupent de leurs enfants ! C’est un travail dans lequel elles mettent généralement la plus grosse partie de leur énergie et tout leur cœur : c’est vraiment un boulot !

Je vais aborder ici la question d’avoir une ou des activité(s) autre(s) que l’éducation des enfants : gagner sa vie, à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison, dans un bureau, un magasin,… Lire la suite…

HB-article maman travaille bcp

Maman travaille beaucoup

Maman de 3 petites filles et active professionnellement, je dois reconnaitre que j’ai déjà raté beaucoup de temps de vie de mes enfants.

Il m’est arrivé tantôt d’être dans le déni de cette problématique, tantôt de la reconnaitre pour en souffrir profondément.

Quand le travail prend la priorité.

Je dois bien reconnaitre que depuis que je suis maman, le travail prend souvent la priorité sur tout le reste. Je dis bien « prend la priorité » parce que j’ai souvent eu le sentiment de ne pas avoir le choix.

« Mais est-ce bien la vérité ? »

Lire la suite…

HB-article-stress-maison-boulot

Plus stressés à la maison qu’au bureau

L’émergence du phénomène de burn-out est caractérisée par l’expérience de situations stressantes, modérées mais répétitives.

Selon Violaine Guéritault, docteur en psychologie et spécialiste du stress au travail, les facteurs de stress professionnel les plus reconnus sont:

  • la surcharge de travail,
  • l’absence de contrôle,
  • l’imprévisibilité,
  • l’absence de récompense ou de reconnaissance pour le travail accompli,
  • l’absence de soutien moral et social
  • et, enfin, l’absence de formation appropriée.

Le professeur Guéritault rappelle que 100 % de ces facteurs sont le quotidien… des mamans. Lire la suite…

HB-article-sen-sortir

Parent épuisé : la première chose à faire pour s’en sortir

Vous êtes à bout de nerfs, vous ne supportez plus vos enfants, vous sentez que vous allez craquer, si ce n’est pas déjà fait. C’est le moment pour vous de sortir enfin la tête de l’eau ? Vous sentez que vous êtes prêt(e) à dire stop à l’épuisement, mais vous ne savez pas par où commencer ? Voici un exercice simple, proposé par Moïra Mikolajczak, spécialiste du burn-out parental.

  1. Prenez une feuille de papier

Tracez autant de lignes que de jours dans la semaine, et 2 colonnes : d’un côté “ce qui me nourrit”, et de l’autre “ce qui m’épuise”. Lire la suite…

HB-article-a-table-axelle

À TAAAABLE !

Je ne sais pas chez vous, mais chez moi, le repas, ça me “bouffe” une énergie complètement folle. Et parfois, je me dis que la vie AVEC enfants, c’est bien, mais que la vie SANS repas, ce serait vraiment mieux. Et pourtant…

Pourtant un Bébé Fabuleux a besoin de se nourrir.

C’est comme un puits sans fond, un truc qui s’arrête jamais, un peu comme la roue du hamster qui tourne tourne tourne toujours toujours toujours. À peine un repas est-il terminé qu’il faut mettre le suivant sur le feu… Depuis que je fais partie de la caste la plus nombreuse du monde, à savoir celle des mères de famille (sans tablier, sans bigoudis, sans rouleau à pâtisserie mais mère de famille tout de même), je suis obligée de me plier à l’évidence.

Un enfant, ça ressemble parfois à un Ventre Ambulant et c’est non-négociable. Mais une fois le diagnostic établi, je fais quoi ? Lire la suite…

HB article travail mi temps

Travail à domicile et à mi-temps : comment gagner en efficacité ?

« Reprendre mon ancien travail, mission impossible ! Pourtant, rester à plein temps à la maison rime avec péril pour mon équilibre personnel et familial. Du coup j’alterne entre culpabilité et rêves inaccessibles… tout en continuant de tout gérer à la maison » ,

nous raconte Julie, comme beaucoup d’autres mamans qui pour des tas de raisons aimeraient travailler à domicile mais ne savent pas comment s’y prendre.

Le guide qui suit nous donne quelques astuces pour combiner le tout !

Lire la suite…

les maternelles

Congé parental : pause ou piège ?

Tu as manqué ça ?

Pour toutes celles qui nous le demandent, voilà le replay de l’émission La Maison des Maternelles sur le congé parental, avec Hélène Bonhomme. Lire la suite…

disney-castle

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’emmerdes

Elles font les courses seules avec 3 gamins dans le chariot, les fées ? La vraie vie ne se déroule pas toujours comme prévu… ça craint, mais c’est pas grave.

La petite qui fait de l’asthme, le grand qui a la bonne idée de s’ouvrir l’arcade un dimanche soir, l’embrayage qui lâche, la machine à laver qui vous laisse tomber, un colis suspect qui vous fait rater le train… et autant de raisons de s’engueuler.

Plus aucune dosette de café dans la maison, un vomi gluant sur votre chemisier neuf, la salle de bain inondée, Lire la suite…

HB-rangement

Ranger moins pour dormir plus

Marre, marre, marre de ranger ? Depuis que tu as des enfants, tu passes ta vie à faire du rangement ? Ou au contraire, tu as lâché l’affaire ?
Il y a presque 2 ans, je vous racontais dans cet article comment j’étais devenue une fée du logis en 48 heures. Update : ma maison reste toujours plus ou moins rangée ! 2 ans après !
Bénéfice direct : je prends plus de mon précieux temps pour MOI ou mon COUPLE ou mes ENFANTS plutôt que de passer des heures par jour à remettre les choses à leur place.

Le secret, ce n’est PAS le rangement… c’est le tri !

Je t’en parle en vidéo :

Lire la suite…

HB-article-pepiniere

Nos foyers sont des pépinières : celles des citoyens de demain.

Je les écoute parler. Les femmes. J’aime leurs interrogations. La maternité les a bousculées.  Quand je les regarde partir, je perçois à quel point chacune éprouve, à sa mesure, l’envergure du chantier dont elles sont maintenant responsables : faire grandir un enfant.

Leur questionnement est issu de leur quotidien, de leur expérience, davantage pressant à chaque fois que l’enfant pose un pas vers sa vie d’adulte. Une réflexion traversée par la conscience aiguë d’en faire des hommes. Former les citoyens de demain, pour qu’ils puissent penser l’avenir et construire le monde.

Je les imagine

Fabuleuses, au sein de leur foyer, une entreprise familiale, pépinière de bouts d’hommes en pleine croissance. Si j’ouvre le Larousse, la pépinière est :

Lire la suite…

maman-en-formation

Maman en formation

Ma fille ainée l’a bien résumé :

« Moi, je n’avais pas le droit de faire tout ça ! »

C’est vrai ! Elle a raison.

Ca peut lui sembler injuste. Je le comprends. J’ai changé. Je ne suis plus la même maman qu’avant.

Pourquoi j’ai changé

Certains diront que c’est l’âge, l’expérience.

Ils ont raison. En partie.

D’autres que c’est l’usure. Que je suis plus laxiste.

Ils ont raison aussi. En partie.

De mon point de vue, c’est un tout.

Un mélange de tous ces constats faits : Lire la suite…

quand-papa-reste-a-la-maison

Le jour où mon mari a pris les rênes et a fait mieux que moi, la cool attitude en plus !

Cela a commencé sans que nous nous en rendions vraiment compte pour atteindre lentement mais sûrement le point de non retour. Voici le récit d’une famille et d’un couple au bord de la crise de nerfs.

Tous les dimanches matin nous avons notre rendez-vous dominical. Le réveil, les bains, habillages, petits-déj’, coiffures, re-coiffures, une chaussette manque et maintenant c’est le bonnet…

« Mais où sont les chaussures des filles ! »

Le chocolat chaud de Sékia se renverse sur elle « J’ai pas fait exprès maman !» (bien évidemment) et c’est tout le process qui recommence ! Je regarde ma montre, il est 09h00 : nous sommes officiellement en retard de plus de 40mn ! Et là mon mari, qui a pris le temps de se lever du bon pied, me lance d’un ton empreint de nonchalance et d’une pointe de critique à peine masquée : Lire la suite…

tenir-bon

TENIR ou LAISSER FAIRE… à quoi bon ?

D’un bout à l’autre du curseur en matière d’éducation, 2 modes (2 mondes) de parentalité s’opposent :

  • les « classiques » qui ne démordent pas du fait que « les principes et le devoir » sont la ligne directrice, LA solution pour que leurs enfants soient « droits » (dans leurs bottes)
  • les « libéraux » qui placent leur progéniture au centre de leur propre vie et se laissent envahir en en faisant des « enfants-rois » (du monde)

Et nous personnellement, où (en) sommes-nous ?

Du point de vue de la société, on observe un grand remue-ménage et probablement aussi un tout aussi grand remue-méninges !!

On n’a jamais vu pareille perte de repères dans l’éducation : à la maison comme à l’école, tout est chamboulé, les choses ne sont plus « à leur place », ça bouge, ça tremble ! Lire la suite…

mumwork

Mère, au foyer et active

Je discutais récemment avec l’une de mes clientes au téléphone quand au détour de la conversation nous en sommes venus à digresser sur les affres de la vie de maman conjuguée à celle d’entrepreneuse.

Toutes les deux actives, nous le sommes principalement au sein de notre foyer. Elle, après 7 ans à diriger son business depuis le confort isolant de son bureau Lire la suite…

tout faire

Tout faire, ma liberté ou ma prison ?

Courir après le temps, tout mener de front, s’oublier un peu, beaucoup… Stop ! Vous aviez l’intention de faire de votre agenda un allié : « C’est décidé, j’arrête de courir ».

Et puis vous avez rempli votre agenda avec les obligations des uns et des autres. Et le voilà déjà plein. Alors vous vous êtes dit « bon je verrai ça plus tard, je suis déjà en retard ». Et puis ensuite vous vous êtes dit : « je pourrais prendre des cours de danse…. Lire la suite…

vousfaitesquoi

Vous faites quoi dans la vie ?

Bonne question !

La dernière fois que c’est arrivé, je faisais la queue dans une pharmacie bondée. Mes adorables jumeaux de trois ans étaient occupés à renverser délibérément un rayon entier de sprays à l’eau de mer, quand on m’a posé la question fatale : “Vous faites quoi dans la vie ?” Silence, comme si l’ensemble la clientèle s’était tue pour mieux entendre ma réponse. Panique au coeur de mon cerveau. Que dire ?

Lire la suite…

bonne-journee-SANS-TRAIT

Bonne journée 2017 !

À toi qui n’as eu ni la force ni l’envie de te lever ce matin, parce que tu t’es déjà levée 6 fois dans la nuit,

À toi qui regardes ta montre toutes les 12 minutes : c’est pas encore l’heure de les mettre à la sieste ?

À toi qui as rêvé d’avoir des enfants, mais qui rêves souvent de t’en débarrasser,

Toi qui te demandes comment tu as pu en arriver à hurler sur la chair de ta chair,

À toi qui penses à ta vie d’avant, avant ces mains qui sentent en permanence, au pire les excréments et au mieux la crème de change à l’huile de foie de poisson,

À toi qui songes à truquer les horloges pour que tout le monde soit au lit dès 17h,

Toi qui n’a plus l’énergie de leur donner le bain, et qui serviras des céréales au dîner,

Qui te tritures le cerveau pour savoir ce qui cloche chez toi, Lire la suite…

femme vent fabuleuse

Fabuleuses face au vent !

Dès que je passe la porte du magasin, je les entends : « bruyants, désagréables dans le ton, mais surtout gênants ». En plus dans le groupe je reconnais assez vite une maman dont la fille a été à l’école maternelle avec Emma. Je baisse la tête un instant, je soupire comme les autres clients du magasin. Ça gueule !

Les enfants dans les poussettes crient des « mamans je veux ça », les mamans répondent au mieux avec un « ferme-la tu as déjà eu un truc dans le magasin d’avant » pas piqué des verres. La grand-mère, la jeune mère et son mec, la meilleure copine et les enfants, en hyper-nombre. Les cheveux sont mi-bleus, mi-mauves, mi-blonds oxygénés. Et à la caisse je me retrouve derrière eux.

Quand c’est notre tour, je croise le regard de la maman que je connais et je lui dis bonjour. Elle répond en criant (bon ben voilà tout le monde sait que je la connais), elle Lire la suite…

embauche

Pourquoi embaucher une maman ? Petit guide à usage des recruteurs

Elle a un profil intéressant… mais voilà, elle est maman ! Cela ne veut pas forcément dire qu’elle sera chroniquement en retard : avant de mettre son CV tout en bas de la pile, lisez ça… Lire la suite…

Woman sitting on a park bench

Marre de devoir penser à tout…

Mettre un goûter dans le sac, acheter du pain pour le sandwich de demain, appeler l’assurance… ne surtout rien oublier et le tout en étant déjà bien occupée.

Un petit coup de main ne serait pas de refus ! Mais ce n’est pas si simple.
Combien de fois des mains de bonne volonté, hésitantes ou peu initiées à la tâche à accomplir ont tenté de m’aider maladroitement pour s’entendre dire :

« En même temps, si c’est pour faire ça, je pouvais le faire toute seule ! »

C’est bien compliqué tout ça.
Entre le boulot, les enfants et les aléas du quotidien, je me sens parfois bien seule avec un cerveau en cocotte-minute. Lire la suite…

peste ou cholera fabuleuse au foyer

Femme au travail ou femme au foyer : la peste ou le choléra ?

Hélène Bonhomme, fondatrice du site Fabuleuses au foyer, est aussi chroniqueuse sur LePoint.fr. Enfants, couple, travail, maison… chaque semaine, elle partage ses impressions sur le quotidien des mères au XXIème siècle. Découvrez sa tribune sur le blog des fabuleuses !

Jamais assez à la maison. Jamais assez au travail. Jamais assez ferme, jamais assez douce, jamais assez compétente, jamais assez rentable, jamais assez présente.

Lire la suite…

dessins des pas dans la neige

La femme invisible

Crédit photo : Grace Parvu, Des pas dans la neige

Hélène Bonhomme, fondatrice du site Fabuleuses au foyer, est aussi chroniqueuse sur LePoint.fr. Enfants, couple, travail, maison… chaque semaine, elle partage ses impressions sur le quotidien des mères au XXIème siècle. Découvrez sa tribune sur le blog des fabuleuses !

« Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. » Et après ? Aucune donnée digne d’être exploitée. L’histoire ne conte que la femme d’avant. Celle qui brillait en société, bien gainée dans sa robe de bal, celle dont la fraîcheur et le courage avaient ébloui moult prétendants et fait baver moult reines mères.

L’histoire tait la femme d’après. Celle dont les doigts jadis délicats véhiculent désormais une perpétuelle odeur de crème de change à l’huile de foie de poisson. Celle dont les yeux diamants sont dorénavant cernés et dont les rêves d’antan sont aujourd’hui éprouvés par la dure réalité d’une vie de famille trop souvent vécue en jogging ruisselant de bave ou de purée de carottes. Celle qui pourtant, derrière les portes du château, apporte soins et soutien aux princes de demain. La femme qui, devenue mère, est devenue invisible. Lire la suite…

Europe map

Moi, fabuleuse expatriée

Femme expatriée, femme au foyer ? Surtout, femme en position de devoir se réinventer, redéfinir son identité, développer son autonomie, élargir sa vision. Étonnée par le nombre d’e-mails que je reçois de la part de fabuleuses expatriées sur tous les continents, j’ai posé 3 questions à l’une de nos lectrices, pour comprendre en quoi au-delà des difficultés, l’expatriation a pu être pour ces femmes l’occasion de se réconcilier avec elles-mêmes. Rencontre avec Séverine, 44 ans, mariée et maman de deux (grands) enfants de 18 et 21 ans. Séverine vit à Bangkok et nous parle avec sincérité de son expérience de l’expatriation… et du foyer.

Vous sentez-vous femme d’expatrié ou femme expatriée ?

Ma réponse est mitigée. Les premières années de mon expatriation, je me suis sentie « femme de ».  En effet, 90% des couples choisissant l’expatriation le font du fait du mari*. L’épouse « suit » donc son mari, poursuivant à l’étranger son choix de femme au foyer ou renonçant, momentanément ou pas, à sa carrière professionnelle. Dans le cadre d’associations d’expatrié(e)s, je me souviens avoir été choquée par l’inévitable (et assez épouvantable) question : « qu’est-ce qu’il fait ton mari? », ressassée à l’infini par (trop) de femmes d’expatriés. J’avais juste envie de répondre : « Bonjour, je m’appelle Séverine et j’ai une vie propre…” Dans ce milieu, beaucoup de femmes se définissent par rapport aux fonctions de leurs époux, choisissant même leurs copines en fonction de la position du mari. J’ai finit par traduire la question par : « Es-tu fréquentable ? »… Je me sentais donc à leurs yeux « femme de », plutôt qu’être humain à part entière. Lire la suite…