All posts in Vous faites quoi dans la vie ?

HB-article-maman-et-musicienne

Un bébé dans les coulisses

Les balances sont faites, le décor est installé, tout est prêt sur scène. On se retrouve tous les huit dans notre petite loge pour enfiler nos habits de scène et nous maquiller. Yes, on a un lavabo et un grand miroir, parfait ! C’est pas toujours le cas, mais c’est tellement plus pratique — surtout pour les filles qui appliquent avec précision leur beau rouge à lèvres pétant.

Je lance : « Et sinon, c’est quoi d’après vous la meilleure période pour accueillir un bébé ? Raph et moi aimerions avoir un troisième enfant. J’aimerais anticiper pour pouvoir louper le moins possible de spectacles. Si j’accouche en février ce serait pas mal, non ? Lire la suite…

HB-article-jour ferie

Mompreneuses : pour survivre aux jours fériés

Je me souviens d’une période pas si lointaine finalement, où j’analysais le calendrier annuel en priant pour que le 1er et le 8 mai ne tombent surtout pas sur des dimanches. Ce serait dommage, quand même, de ne pas profiter d’un jour de semaine à la cool plutôt que d’aller me farcir 32 visages d’angelots mal léchés. J’étais prof et si je pouvais gagner 2 jours sans élèves, c’était toujours ça de pris.

Maintenant je suis maman.

Et si je peux gratter 2 jours sans enfants, c’est toujours ça de pris. Donc l’autre jour, je découvre, affolée, que non seulement le 1er et le 8 mai tombent des mardis, mais qu’en plus le jeudi de l’ascension tombe le 10 mai, ce qui signifie que la semaine prochaine va être l’une des plus rock’n’roll de l’année. Lire la suite…

HB-articleliberte-egaliteok

Liberté, égalité, maternité

“C’est par le travail que la femme a en grande partie franchi la distance qui la séparait du mâle ; c’est le travail qui peut seul lui garantir une liberté concrète” (Simone de Beauvoir, Le deuxième sexe). Soixante-dix ans après, la promesse féministe ancestrale rime avec burn-out professionnel et épuisement maternel. Être une mère libérée, tu sais c’est pas si facile…

Dépendante ou indépendante :

Ma génération a grandi sous le joug du féminisme primitif, qui a voulu nous imposer de choisir notre camp. En résulte un cruel clivage dans nos représentations mentales et sociétales de la femme : d’un côté la working girl aigrie, et de l’autre la mère au foyer dépitée. Faites vos jeux ! Lire la suite…

HB-article-mamandanslerouge

Maman est dans le rouge

Boulot, remplir le frigo, “allez sur le pot” : ton réservoir d’énergie est dans le rouge depuis trop longtemps ?

Manque de sommeil, absence de vacances, fatigue mentale et émotionnelle, sans compter le stress de la to-do-list… Quand maman ne va pas, il faut régler ça au plus vite ! Quelques conseils pour sortir de ta “zone rouge” et retrouver un peu d’énergie dans la course folle de ta vie de mamans.

Lire la suite…

HB-article-superpouvoir

Quel super-pouvoir aurais-tu ?

Émeline ne paie pas de mine.

Elle file toute fine et personne ne se doute de qui se cache derrière ce bout de fille. En sa personne, tant de pouvoir, vous n’allez pas le croire.

Elle se lève tôt le matin et se transforme en boulangère. Brioches et petits pains, n’ont pas de secret entre ses mains.
Puis, d’une voix discrète elle entre et devient réveil matin. Mélodie légère, telle une caresse vous sortant du lit. Lire la suite…

HB-article video public senat

Égalité : les femmes ont-elles perdu la bataille ?

Reportage chez Hélène Bonhomme à Bordeaux

 

Les caméras de l’émission Ma voix compte (Public Sénat) ont fait un tour chez nous ! Les femmes ont-elles perdu la bataille ? Deux extraits et le lien vers l’émission complète !

 

Lire la suite…

HB-article est ouest

Ils partent… à l’ouest ou à l’est et tout est nouveau ! 

À la rentrée, au début de l’année scolaire ou en cours d’année… à tout moment ils peuvent partir, quitter le nid familial, «  voler de leurs propres ailes »  comme dit l’expression… ou en tous cas, tenter l’expérience !

Mais comment on gère ça ?

D’un côté, c’est sûr, la rentrée de septembre s’est déroulée comme toutes les autres : on avait été voir les listes sur le portail de l’école, on avait prévu la montagne de fournitures, on avait même couvert les livres en temps et en heure cette année…

Ils avaient choisi et étaient inscrits à leurs activités, on avait acheté les chaussures qui vont bien parce qu’ils avaient pris 2 tailles dans l’été (idem pour les pantalons !) et on en avait aussi profité pour acheter les trousses et les cartables : «  une pierre, deux coups » , adage de bon sens qui me fait sentir un peu plus efficace… Fabuleuse, pardon !

C’était bon, ils avaient tout, et plutôt mieux que d’autres années !

De l’autre pourtant, rien n’est plus pareil : quelque chose cloche depuis des semaines & des mois, comme si la roue de ma famille était un peu carrée… ou mal huilée… ou, en tous cas, moins bien huilée que d’habitude.

Lire la suite…

HB-promo-coulisses play

OSE DEMANDER pour voir tes projets bouger

Les derniers temps, plusieurs d’entre vous m’ont posé des questions à propos de mon activité de blogueuse/auteure/conférencière :

  • qu’est-ce qui t’a poussée à changer de métier ?
  • est-ce que tu as fait des études pour ça ?
  • qu’as-tu mis en place pour oser te lancer ?
  • est-ce qu’on peut vraiment en vivre ?
  • comment fais-tu pour organiser ton temps ?

Toute maman s’est forcément posée la question de la conciliation de sa vie pro avec sa vie perso. De mon côté, j’ai fait le choix de quitter mon job et de me jeter à l’eau pour aujourd’hui développer mon activité, pendant les horaires d’école des enfants.

Je vais donc poster de temps en temps un aperçu des « coulisses » de mon aventure entrepreneuriale… et ça commence aujourd’hui avec une toute nouvelle vidéo (extraite des coulisses de l’écriture de mes livres) !

Lire la suite…

HB-article-caca-marguerite

« Hourrah la couche déborde ! »

Chère Fabuleuse, attention !

Je te préviens, dans cet article on va parler de caca.

Je ne prendrais pas de pincettes, je sais bien que ce mot n’est pas tabou pour toi qui est maman et qui en parle peut-être même régulièrement à ton fabuleux !

En ce moment, à chaque fois que ma fille de un mois et demi fait caca, et que je dois la changer, ça me met de bonne humeur et je me réjouis.

« Comment en est-elle arrivée là ? », penses tu surement…

« Serait-elle devenue illuminée comme cette pauvre Hélène qui adore faire ses lessives ? Qu’est-ce qu’elles ont toutes les chroniqueuses ici ? »

Je vais te raconter…

Ce 24 décembre dernier,

Lire la suite…

HB-article-vie-pro-vie-perso

Concilier vie pro et vie perso quand on est maman

Jamais assez à la maison. Jamais assez au travail. Jamais assez ferme, jamais assez douce, jamais assez compétente, jamais assez rentable, jamais assez présente. C’est simple : on dirait que les femmes sont nées pour être irréprochables ! Pas simple de s’y retrouver au milieu de ces injonctions extérieures… et si on se demandait ce dont on a vraiment envie ?

1. La peste ou le choléra

Travailler quarante heures par semaine, mais cuisiner bio, local et maison. Être une bonne mère, mais ne pas paraître trop préoccupée par sa progéniture. Être tout pour tout le monde, mais savoir prendre soin de soi. Bienvenue au XXIe siècle, sous le règne de la honte maternelle. lire la suite ->

Lire la suite…

bonne-mere

Une bonne mère

Dans les messages que j’ai reçus pour la nouvelle année, nombreux me souhaitaient, entre autres, la réussite.

S’il y en a une qui me tient à cœur, c’est ma réussite familiale et notamment ma capacité à être une bonne mère.

Mais la réussite, c’est quoi au juste ?!

Je vous avoue ne pas être en mesure d’apporter une réponse franche à cette question.
Il y a 6 ans, je vous aurai dit que la réussite, c’était d’avoir une famille, la santé, une belle maison et un bon job qui permette d’être à l’abri des ennuis financiers et de pouvoir subvenir aux besoins de toute la famille.

Lire la suite…

HB-article-dossier-burn-out

Mamans épuisées : les réflexes pour s’en sortir

Maman à bout de nerfs ? N’attends pas, prends soin de toi ! Voici 5 idées pour commencer dès aujourd’hui à sortir la tête de l’eau :

  1. Parfaitement épuisée : stop au gaspillage d’énergie

Capture d’écran 2018-01-12 à 13.31.00

Vous aussi, vous faites partie du club pas très fermé des mamans à bout de souffle et à bout de nerfs ? On ne nous a pas prévenues, mais on a vite compris : maternité rime la plupart du temps avec « je crois que je vais craquer ». Entre les réveils nocturnes, la logistique familiale et… lire la suite ->

Lire la suite…

HB-article-devenir-maman

Se préparer à devenir maman

Merci à toi, chère fabuleuse, qui a posé cette question : « Peut-on se préparer à devenir maman ? ». Je suis sûre que d’autres se la posent. Cette question est aussi pleine de cœur que pleine de pièges.

Chère Fabuleuse, toi qui te demandes comment te préparer à devenir mère, ta question montre que tu as envie de bien faire. Peut-être même que tu as peur de te tromper. Ta question montre aussi que tu aimerais (peut-être) devenir une super-maman, une maman de rêve, une maman parfaite. Et là :

Attention au piège.

Lire la suite…

HB-article-iris

Iris ou Madame en majesté

J’entends mes chaussures à talons qui claquent. Sauf que je ne les ai pas aux pieds.

« Bon-your maadââme ! Cha va ? »

Je sors la tête du hublot de la machine à laver d’où je viens d’extraire un troisième tas de linge mouillé.
Elle est là, plantée à mes côtés. Elle me fixe en hochant la tête, fièrement perchée sur 10 cm de cuir en daim retourné qui m’appartiennent, la bouche barbouillée de chocolat.

« Mmmh, ch’est bon, dit elle en remuant le papier chiffonné de la papillote fraîchement dérobée. Mmmmh, ch’est la pi-pa-yot. Cha va maaadâââme ? »

« Tu vois Iris, il y a 2 secondes, j’allais bien. Mais là, NON. J’en ai ras le pompon. »

Lire la suite…

HB-ARTICLE-maman-angoissee

Les nuits d’une maman angoissée

Perdue dans l’obscurité, je sentais sa présence à mes côtés, encore une fois. Un souffle de sa part et le froid parcourait ma nuque, courait le long de mon dos, me laissant tremblante, angoissée. J’appelais doucement « laissez-moi » et son écho répondait « qui es-tu ? où cours-tu ?».

Une ligne de sueur glaciale faisait son chemin sur mes tempes, semant au passage un tourbillon de doutes et de questions. Je restais blottie, seule, au sein de la nuit noire, bercée lamentablement par une comptine d’enfant apeuré.

Et demain, et demain ?

Lire la suite…

HB-YT-4heures-du-matin

4H du matin, seule dans le noir, je pense…

Ma tête se pose sur l’oreiller. Je vais encore m’endormir comme une masse, pour me réveiller en panique au milieu de la nuit.

Quatre heures du matin. L’heure de “je n’arrive pas à maigrir, ma fille ne sait pas encore nager, le frigo sent encore l’oeuf pourri, je n’arrive plus à accéder au grenier tellement il déborde, ça fait trois mois que les pneus sont lisses, c’est quand déjà la date limite de la déclaration d’impôts ?, je n’ai pas eu le temps de faire des courses, encore un jour où je ne vais pas manger de fruits, je sais bien qu’il est fan de camping mais il faut que j’arrive à le convaincre de réserver un bungalow, est-ce que j’ai répondu à Julie ?, je n’ai pas encore d’idée de cadeau pour l’anniversaire de ma belle-soeur, qu’est-ce que je vais bien pouvoir dire à la voisine qui a un cancer ?” Lire la suite…

HB-YT-kit-de-survie

L’heure du crime

Ce moment de la journée où le niveau d’énergie de vos enfants commence à monter, tandis que vous vous videz progressivement de toute forme de motivation.

Cette tranche horaire sacrée, quelque part entre 18 et 20 heures, où l’éducation bienveillante n’a qu’à aller se faire foutre. Cette heure sombre où la première copine qui osera vous appeler pour prendre de vos nouvelles se verra expliquer en détail vos envies de meurtre. On fait quoi dans ces cas-là ? Lire la suite…

HB-mari-deplacement

Mon conjoint est (encore) en déplacement

Je m’occupe de tout, qui s’occupe de moi ?

Étonnant, ce bruit qui me tire du sommeil. Un bruit de fluide, accompagné d’une odeur infecte, bientôt suivi par des pleurs tonitruants. Je tends le bras et à tâtons, je cherches mes lunettes – ouais, je suis trop myope pour connaître l’heure sans mes lunettes. Bref, j’ai trouvé mes lunettes, et l’alarme indique 3h14. C’est marrant, ce réflexe de d’abord regarder l’heure avant de regarder ce qui se passe – 3h14, le coup de massue qui te fait revenir à la réalité. Il a vomi. Je rêve, ou c’est sur moi qu’il a vomi ?

La gastro est de retour. Mon fils a le ventre patraque, et c’est sur mon pyjama qu’il est venu vider le contenu de son estomac. Je le prends dans mes bras, je pars faire couler l’eau de la douche, et pendant que je déshabille le petit blond paniqué, je fais mentalement l’état de la situation : Lire la suite…

HB-article-luidiremerci

Lui dire merci ? Non merci !

C’était l’autre jour dans un salon de coiffure. On parlait de nos hommes respectifs, et de la fréquence à laquelle ils sortent les poubelles. Entre deux coups de ciseaux, quelqu’un a dit :

« Le remercier pour ça ? Et puis quoi encore ! C’est NORMAL qu’il participe à la vie de famille. Moi, j’ai arrêté de lui dire merci. »

Ben oui :

  • Sortir les poubelles, faire la vaisselle, lancer une machine, c’est la moindre des choses quand on est un homme en 2017 ! 

Lire la suite…

HB-article-je-ny-arriverai

Je n’y arriverai jamais

« Je n’y arriverai jamais »,

« de toutes façon, je suis nulle »,

« je ne sais rien faire »…

ces petites phrases vous tournent dans la tête, comme des ritournelles ? Et si, au lieu de les entendre et de les laisser apparaître si souvent, vous trouviez une façon de les dépasser ?

Marine se sent engluée dans un job qui ne lui plaît plus.

Elle veut changer mais se trouve coincée par ce qu’elle appelle « la réalité matérielle » : son mari monte sa boîte, et ils ont une fille âgée de 6 ans. Il faut donc bien qu’elle assure. Et puis surtout, surtout, la raison qui prime, c’est sa conviction intime :

« Je ne sais rien faire d’autre ».

Lire la suite…

HB-article-dedansdehors

“Dedans-Dehors” : le fragile équilibre

J’ai récemment déménagé dans une très (très très) grande ville. Et là, oh surprise ! je découvre le rythme de vie effréné des mères… Et telle une bonne grand-mère poule, je m’inquiète pour elles !

Car ce temps passé “à l’extérieur” de chez soi (dehors) – transports, réunions, déjeuners de travail, copines, courses, loisirs… – est  ÉNOOORME ! So what ? Lire la suite…

HB-article-maternite

Le deuil de la maternité

Un matin en semaine. Hannah dort. Mon fils aîné attrape son sac à la volée pour partir au lycée. Il y a 17 ans, je l’attendais. J’étais heureuse : j’allais devenir mère pour la première fois. Puis les années ont filé. Trop vite… Par la porte entre-ouverte, j’aperçois le visage poupon et paisible de ma dernière-née.

Je sais qu’une page se tourne : je n’aurai plus d’enfant. Nous n’aurons plus d’enfant. Lire la suite…

helene-bonhomme

Fabuleuse au bureau, fabuleuse au foyer !?

Avant, j’avais de belles idées sur l’équilibre pro-perso… Mais ça c’était avant.

Avant d’être submergée par une avalanche de linge sale, de nuits trop courtes et de questions existentielles : “Pourquoi le frigo sent encore l’oeuf pourri ? C’est quand déjà la date limite de la déclaration d’impôts ? Pourquoi tant de poux ? Comment je vais faire pour rendre ce dossier à temps ? Au fait, qui suis-je ? Et à quoi est-ce que je sers à part être celle qui pense à racheter du dentifrice ?” Lire la suite…

to do list

Comment j’ai vaincu ma to-do-list (à tout jamais)

J’aime les listes. Pour moi, une journée réussie c’est une journée où j’ai pu BARRER, COCHER et « BULLETER » (pour celles à qui parle le concept de bullet journal). Ah, le plaisir de barrer une bonne chose de faite. Cette merveilleuse satisfaction du travail accompli, lorsque TOUS les points de votre liste disparaissent sous un gros trait de feutre noir.

Pour vous dire à quel point je suis accro aux listes : s’il m’est arrivé de faire dans la journée quelque chose qui n’était pas prévu (genre sortir les poubelles aujourd’hui parce que demain c’est férié), je rajoute sur ma liste « sortir les poubelles », juste pour avoir le plaisir de barrer ce que je viens de noter 3 secondes avant.

Bref, je suis folle. Folle de listes. Folle de ce sentiment terriblement agréable, et horriblement éphémère, cette joie inexprimable d’avoir tout barré. Quand TOUT est fait.

Sauf que je suis maman.

Lire la suite…

HB-article-rentre-en-douceur

Une rentrée scolaire en douceur ?

Cela faisait déjà des semaines que les annonces publicitaires de la rentrée scolaire nous envahissaient et nous harcelaient sur les murs des villes, sur notre lieu de vacances ou chez nous, et maintenant, ça y est, la rentrée est faite !

Pourtant, insidieusement, une pointe de stress subsiste malgré tout, dans cette page tournée, cette ambiance soi-disant apaisée… Comment l’alléger ? Lire la suite…

HB-article-regrette-rentree

Je regrette la rentrée des classes

Je ne pensais pas dire un jour que ça me manquerait…

Mais oui, c’est vrai : je regrette la rentrée des classes.
Pas celle de mes enfants.

MA rentrée des classes, à l’époque où j’étais encore à l’école.

Certes, j’aimais les cours, et je garde plutôt un bon souvenir de ces années, même s’il y avait des jours pour se plaindre, évidemment. Mais qu’est ce qui était si merveilleux dans cette rentrée ?

Tout d’abord, la nouveauté. Une rentrée scolaire, c’est synonyme de nouveaux profs, nouveaux amis, nouvel agenda tout neuf, nouveaux stylos tout jolis… Et la nouveauté c’est excitant.
En ce 28 août, je ne vois pas ce qui m’attend de nouveau en septembre, alors pourquoi rentrer de vacances si c’est pour replonger dans la terrible monotonie du quotidien des mamans ?
Lire la suite…

HB-article-ma-rentree

Aujourd’hui, c’est ma rentrée et c’est fabuleux !

Bonjour les fabuleuses!

Je suis Flavia, maman-nounou apprentie fabuleuse !

Avec mon fabuleux époux nous avons deux enfants « faits maison » de 14 et 10 ans et deux bambins accueillis toute la journée car j’ai la chance d’être assistante maternelle. Lire la suite…

HB-article-rentreedesclash

La rentrée des clash

Rentrée scolaire = Tension dans l’air !?

Elle fonce droit sur nous, comme une déferlante d’eau salée sur une plage de l’Atlantique. La rentrée. On l’attend fermement, prête à goûter à nouveau à ces journées ENTIÈRES où les enfants ne seront pas à notre charge (mais à celle d’une enseignante à qui l’on souhaite de s’être reposée au maximum avant le déluge).

On l’attend, ce café CHAUD sur la table de la cuisine, que l’on pourra déguster en SILENCE, juste après avoir déposé les enfants dans leurs nouvelles classes respectives.

Et puis il y a ce petit goût d’appréhension…

…qui nous serre sourdement la gorge : vive la rentrée, mais au fond, qu’est-ce qu’on était bien quand même, sans horaires le matin, sans formulaires à remplir, sans shampoing anti-poux à faire mousser, sans négociation sur le choix des vêtements (non mon chéri, à l’école ce n’est pas comme à la maison, on ne reste pas en pyjama toute la journée). Lire la suite…

HB-article-sexe-rebecca-3

Du temps à deux ou du temps toute seule ?  

Je me souviens, c’était au beau milieu d’une séance de coaching pour pasteurs. Mon collègue venait de décréter aux membres du groupe : « Surtout, n’oubliez pas de programmer du temps à deux pour votre couple, c’est hyper important ».

Dubitative, je l’observe en me disant qu’il a dû oublier. Ben oui, lui, ses 4 enfants sont grands maintenant, il a oublié !

Moi, pas plus tard que ce matin-là :

pour pouvoir partir travailler quelques heures, j’avais dû m’organiser pour que ma belle-mère prenne le relais à la maison. Alors quand ce psy et père dont les enfants sont hors de la maison depuis quelques années parle avec autant de facilité de « s’organiser pour prendre du temps à deux », j’ai juste envie de lui dire «oui mais moi c’est du temps toute seule que je veux ». Lire la suite…

HB-article-je-suis-partie

Je suis partie

Il y a quelques années, j’ai fait ma valise et je suis partie.

Septembre 2012. Nous en avions parlé. Longtemps. Tout était prévu. Une heure de bus, une heure de train.

Sur le quai, je pense à la maison que j’ai laissée : un mari et quatre enfants dont un qui, à l’époque, faisait sa rentrée en petite section. J’ai quelques remords : il devra manger à la cantine dès le mois de septembre. Cela me tracasse.

Lire la suite…